Thrillers

Contagion

Chronique de Contagion, de Lawrence Wright.

« Trouver l’idée la plus absurde possible et voir si l’on pouvait persuader les gens de sa véracité était devenu un véritable sport. Quelqu’un proposa le terme « pizza au fromage » comme nom de code pour désigner la pédopornographie. John Podesta était un client régulier du Comet Ping Pong. La suite, on la connait. Même le conseiller à la Sécurité nationale de Trump avait tweeté que Podesta buvait du sang humain au cours de rituels sataniques et que Hillary Clinton avait des relations sexuelles avec des enfants, et tout cela dans le sous-sol du Comet Ping Pong. »

Lawrence Wright, Contagion, le cherche midi, 2020, p. 95.

Motivations initiales

Nouveau livre reçu dans le cadre de la TeamThriller du cherche midi, un thriller sorti en tout début d’année et qui traite de contagion, de virus, d’un monde confiné… Comment ne pas être curieux de ce qu’un journaliste et auteur – fut-il prix Pulitzer – peut avoir imaginé avant que la pandémie ne nous frappe ?

Synopsis

En Indonésie, dans un camp de réfugiés, plusieurs personnes tombent malades. Une mystérieuse maladie qui ressemble à la grippe, mais qui ne réagit pas aux traitements. Une équipe de Médecins sans frontières, sur place, devrait pouvoir préparer quelques prélèvements. Mais c’est Henry Parsons, épidémiologiste de renom, qui est chargé par l’OMS de se rendre sur place.

Ce qu’il découvre est très inquiétant : la fièvre hémorragique, qui s’attaque en premier lieu aux jeunes adultes, n’a laissé aucune chance à la plupart des victimes, y compris l’équipe de Médecins sans frontières. Et, surtout, le chauffeur qui l’a amené depuis l’aéroport, et qui risque d’avoir été exposé, a disparu… il est parti participer au pèlerinage de la Mecque, où se retrouvent chaque année des millions de musulmans.

La pandémie se répand alors partout. Et, du côté de l’administration américaine, les soupçons se portent très rapidement sur la Russie, d’autant que des cyberattaques se déroulent au même moment. Le virus fait-il partie d’un plan coordonné ?

Avis

Il y a plusieurs livres dans ce livre. Il y a un thriller médical, avec le périple – dont je ne dirai rien pour ne pas spoiler – de Henry Parsons ; il y a un thriller géopolitique, qui n’est pas, par moments, sans rappeler un petit peu Tom Clancy – avec un passage très Octobre rouge – ; il y a quelque chose d’un roman d’espionnage ; il y a aussi des passages de l’ordre de l’anticipation, et, par moment, comme un thriller écologique. Bref, c’est un livre d’une grande richesse, et, qui plus est, particulièrement informé. L’auteur précise d’ailleurs avoir bénéficié de l’aide d’épidémiologistes, de vétérinaires, de professeurs de droit, de sous-mariniers…

On voit bien monter l’angoisse, la paranoïa, et, en réponse, les théories du complot. La société américaine se délite sous nos yeux, les fossés entre communautés se creusent en direct, l’individualisme né de la peur devient la norme…

Heureusement, le monde confiné qui nous est décrit ici n’est pas le nôtre… sinon ce serait franchement angoissant.

Par moment, j’ai tout de même eu l’impression d’un flottement. Peut-être trop de détails qui tuent le détail ? Ou une érudition et des connaissances en virologie qui coupent l’émotion (par exemple, sur la question des mutations, je crois que j’ai parfois un peu pioché…) ? Je ne sais pas. Ou une densité de situation, de facettes, qui ne s’ajustent pas totalement ?

Malgré ce petit bémol, cette lecture est à la fois instructive et riche. Je la recommande en particulier à tous ceux qui ont envie de mieux comprendre cette grande histoire des virus… qui éclaire aussi la situation actuelle, la vraie…

4 réflexions au sujet de “Contagion”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s