Manga

Mashle – T. 1

Chronique de Mashle – T.1, de Hajime Komoto.

 » Je te rappelle que nous sommes dans une académie de magie ! Un lieu où on apprend la M-A-G-I-E ! Tu saisis ?! Oui mais…Moi la magie, c’est pas trop mon truc… QUE FICHES-TU ICI ALORS ?! C’est clair que ça va pas être de la tarte… »

Hajime Komoto, Mashle – T. 1, Editions Kazé Shonen, 2021, p. 11.

Motivations initiales

Je n’ai pas trop l’habitude des shonen – qui signifie garçon, adolescent – mais, en tant que fan de Harry Potter, voir un personnage portant une tenue ressemblant furieusement à celle d’un étudiant de Poudlard, brisant une baguette, je ne pouvais que l’ajouter à ma pile à lire !

Synopsis

Dans un monde où la magie est à la base de tout, chaque individu porte une marque, sur le visage, symbole de sa puissance magique.

Mash Burnedead, un jeune garçon, vit reclus avec son père. Il n’a pas vraiment de prédispositions pour la magie, au point qu’il n’a pas de marque sur le visage. Cela le condamne à mort, car, dans cette société, ne pas avoir accès à la magie – ou la refouler – constitue une insulte envers la religion et l’ensemble de la société.

Pour assurer la survie de son fils, son père lui a concocté un entraînement basé sur le renforcement musculaire. Mash possède en effet des muscles capables de rivaliser avec n’importe quelle magie !

Mais Mash veut surtout vivre paisiblement, et il passe un marché avec les autorités. Aux termes de cet accord, il doit intégrer l’école de magie la plus prestigieuse du pays, pour devenir le magicien le plus talentueux de sa génération.

Avis

Mashle, c’est Harry Potter avec des coups de poing dans la figure. J’ai adoré ce premier tome, Mash est attachant et les situations burlesques sont encore plus drôles lorsque l’on maîtrise l’univers de Harry Potter !

On est vraiment en présence d’une forme – extrêmement efficace – de parodie de l’univers de J. K. Rowling. On retrouve la sélection de la maison, les professeurs, les cours… et, à chaque fois, une méthode totalement loufoque employée par Mash pour essayer de passer inaperçu.

Dans ce premier opus, l’intrigue se développe autour de l’intégration et de la réussite scolaire de Mash. Mais certains éléments donnent à penser que, par la suite, une véritable menace devrait apparaître au sein même de l’école. Le tome 2 est déjà dans ma PAL, et j’ai vraiment hâte de le lire. Graphiquement, les dessins sont de bonne facture, et les décors sont travaillés.

C’est la première fois que je lis les commentaires de l’auteur entre les chapitres. Et cela ajoute véritablement quelque chose, car son histoire est à la fois touchante et motivante pour tous ceux qui n’osent pas sauter le pas de la création littéraire. Au final, ce manga redonne le sourire : il a su me faire rire alors que la période est assez difficile…

Ouvrage tout public, il s’adresse tout de même en priorité aux amateurs d’univers fantastiques ; je le recommande tout particulièrement aux fans du jeune sorcier à lunettes.

1 réflexion au sujet de “Mashle – T. 1”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s