Jeunesses, Livres jeunesses

Scélératatouille, la sorcière sans fesses

Chronique de Scélératatouille, la sorcière sans fesses, de Dominique Demers et Jess Pauwels.

« Par chance, la fillette est rusée. Elle ferme ses yeux à demi et fait semblant de dormir. La sorcière souffle sur la tête de Lili en répandant son haleine écoeurante. Puis elle marmonne une formule magique. C’est comme ça que Scélératatouille s’y prend pour transformer les rêves des enfants en cauchemars crapoteux. »

Dominique Demers et Jess Pauwels, Scélératatouille, la sorcière sans fesses, Éditions Auzou, 2021, p. 8.

Motivations initiales

Rien qu’à son titre, cet album m’a fait sourire ! Alors ni une ni deux, il a rejoint notre bibliothèque d’albums loufoques ! Quoi de mieux qu’un mercredi jour des enfants pour vous parler de cette drôle de sorcière sans fesses !

Synopsis 

Scélératatouille est une drôle de sorcière ! À l’inverse de ses consœurs, elle ne fait pas cuire et bouillir des enfants dans une marmite, elle ne les transforme pas en souris non plus… Elle fait bien pire !!!

Elle, elle aime changer les rêves joyeux des enfants en cauchemars angoissants. Mais elle ne s’attendait pas à tomber sur une petite fille courageuse et un brin rebelle bien décidée à contrer la sorcière ! 

Et si cette vilaine sorcière cachait un terrible secret qui faisait de sa vie un cauchemar ?

Avis 

Avec ce titre loufoque, je ne savais pas à quoi m’attendre en commençant cette lecture… 

Eh bien, on ne va pas faire durer le suspense plus longtemps, cet album jeunesse est une très belle découverte et un vrai coup de cœur ! J’ai tout aimé, de l’histoire aux dessins, de la courageuse petite fille à la sorcière mal dans sa peau, c’est juste un super album jeunesse ! 

C’est une histoire pleine d’humour qui forcément fera éclater de rire les petits mais également les grands. Croyez-moi, la sorcière est complètement barrée et étonnante ! 

Cette histoire aborde le sujet délicat des cauchemars et des craintes nocturnes. Mais au-delà de ça, cet album aborde également la différence physique et à quel point cela peu complexer et rendre imbuvables certaines personnes. 

Une histoire de sorcière très sympathique qu’on vous conseille de lire sous un plaid, bien au chaud, et de préférence pour Halloween pour être dans l’ambiance ! 

2 réflexions au sujet de “Scélératatouille, la sorcière sans fesses”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s