Jeunesses, Livres jeunesses

La sorcière de la bouche d’égout

Chronique de La sorcière de la bouche d’égout, d’Isabelle Renaud.

« Dans mon village, il y a une école. Dans cette école, il y a une cour de récré. Dans cette cour de récré, il y a une bouche d’égout. Et tout au fond de cette bouche d’égout, il y a une sorcière qui est emprisonnée. »

Isabelle Renaud, La sorcière de la bouche d’égout, Rouergue Jeunesse, 2021, p. 9.

Motivations initiales

J’ai trouvé la couverture très sympathique et le résumé sur la quatrième de couverture m’a fait penser à mes jeunes années dans la cour de récré et toutes les histoires que l’on pouvait s’imaginer. Ni une ni deux, je profite de mes vacances pour en faire la lecture et vous donner mon avis lors du mercredi, jour des enfants !

Synopsis

Maud et Mélina en sont persuadées, une sorcière se cache au fond de la bouche d’égout dans la cour de récré. Alors elles la nourrissent, pour que celle-ci laisse en paix l’école et les élèves. Mais les choses se compliquent lorsque leur super maitresse, Victoire, se casse l’épaule et est remplacée par l’abominable Madame Tric.

Fini les rires, fini les répétions de pow-wow pour le spectacle de fin d’année et bonjour les dissections de têtes de poisson… voire même de poissons vivants !

Une seule solution, il faut à tout prix demander l’aide de la sorcière de la bouche d’égout pour que Madame Tric déguerpisse au plus vite…

Avis

C’est drôle mais cette histoire m’a offert un véritable voyage dans le passé ! Direction la cour de mon école primaire avec mes camarades lorsque nous nous imagions des tonnes de choses au sujet du fantôme de l’école – car il y avait toujours un raffut incroyable dans le grenier juste au-dessus de notre classe ! Ah l’insouciance, c’était quand même drôlement bien !

Trêve de plaisanterie, revenons à notre sorcière de la bouche d’égout. Les deux gamines – Maud et Mélina – n’ont pas froid aux yeux, elles sont prêtes à tout pour que les choses restent comme elles le sont ! Et ces deux héroïnes nous entraînent dans une chasse à l’affreuse maîtresse Madame Tric !

J’ai également trouvé que cette histoire faisait référence à de nombreuses valeurs telles que la solidarité, l’amitié et la franchise. Ça me touche toujours quand je retrouve dans les histoires pour enfants des valeurs qui me sont chères. Ici, elles sont bien exploitées et certains élèves de l’école agissent comme les mousquetaires, « Un pour tous et tous pour un » !

En revanche, il y a un petit bémol dans cette lecture… Je trouve que la « présence » de la sorcière passe au second plan, elle est assez peu exploitée, en réalité, et c’est tout de même un peu dommage ! J’aurai aimé que l’auteure choisisse : soit qu’elle insiste plus sur le côté nocif de sa présence dans la bouche d’égout de la cour de récré, soit qu’elle en souligne le côté imaginaire. Bref, que cette sorcière annoncée dans le titre ait un véritable rôle à jouer. Un poil loupé pour moi sur ce coup là !

Vous l’aurez compris, c’est une lecture en demi-teinte ! On fera mieux mercredi prochain !

2 réflexions au sujet de “La sorcière de la bouche d’égout”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s