Jeunesses, Livres jeunesses

L’ogre de la librairie

Chronique de L’ogre de la librairie, de Céline Sorin & Célia Chauffrey.

« Mère et fille remercient pour ce rendez-vous parfait. Maya fait un signe de la main à la libraire avant de franchir la porte. Elle tient, serrés sous son bras, un livre neuf et un ami prêt à se plier en quatre pour la faire rêver et apprivoiser ses peurs. »

Céline Sorin & Célia Chauffrey, L’ogre de la librairie, Pastel, 2022, p. 24.

Motivations initiales

Ce livre a attiré mon attention de nombreuses fois lors de mes virées en librairie… J’ai hésité et j’ai fini par craquer !

Synopsis

La petite Maya et sa maman se rendent à la librairie. Une fois entrée, la mère se dirige vers des romans et erre dans les rayons. La petite fille reste au milieu du passage, on dirait qu’elle attend quelque chose ou quelqu’un…

La libraire s’approche de Maya et la rassure, elle sait que la petite fille a un rendez-vous très spécial avec l’ogre de la librairie. L’ogre est timide, doux et sait raconter des histoires.

Avis

Vos enfants aiment les livres ? Alors, je vous recommande de courir en librairie et de leur offrir cet album ! Ici, c’est sans nul doute notre plus belle lecture jeunesse de l’année 2022 !

Cet album invite les enfants à découvrir les joies de la lecture ainsi que le plaisir de pouvoir s’échapper du quotidien pendant de longues minutes. Mais ce n’est pas le seul atout de cette histoire, ici, on invite les enfant à dépasser leurs appréhensions et même leurs peurs. Rappelez-vous, on a tous eu peur quand nous étions enfants de certaines histoires ou contes qui nous faisaient froid dans le dos !

Côté illustration, là aussi c’est un régal ! Elles sont enchanteresses – oui, oui, je n’exagère pas ! – et l’utilisation de ce coloris « mousse des bois » donne une ambiance particulière à l’histoire de Maya et de l’ogre, mais également plus de profondeur. C’est féerique, le temps de cette histoire, on retrouve notre âme d’enfant !

Ce qui est particulièrement appréciable, c’est que cet album se lit autant qu’il se vit. Nous nous retrouvons totalement intégrés à l’histoire grâce aux rabats qui s’ouvrent sur les scènes racontées. Une lecture surprenante !

Céline Sorin et Célia Chauffrey nous convient à un moment doux, hors du temps où l’on convoque la passion des livres et également le lieu sacré pour les lecteurs, la librairie. Un très gros coup de cœur ! À lire et relire sans modération !

Pour en savoir plus

Retrouvez la présentation de ce livre sur le site de l’éditeur.

3 réflexions au sujet de “L’ogre de la librairie”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s