Jeunesses, Livres jeunesses

La tribu qui pue

Chronique de La tribu qui pue, de Élise Gravel & Magali Le Huche.

« La chef de la tribu, c’est cette toute petite fille. Elle a l’air de rien comme ça, mais c’est grâce à elle si la Tribu-qui-pue est toujours là au moment où on se parle. C’est elle qui a empêché Yvonne Carré de les capturer il y a quelques années.

Élise Gravel & Magali Le Huche, La Tribu qui pue, Éditions Les Fourmis Rouges, 2017, p. 7.

Motivations initiales

Lors d’une virée en librairie, cet album est tombé entre mes mains… Je vous avoue qu’encore une fois, c’est son titre farfelu qui m’a attiré l’œil ! Ni une ni deux, les gentilles petites fourmis de la maison d’édition Les Fourmis Rouges me l’ont envoyé et j’en profite donc pour vous donner mon avis sur cet album !

Synopsis

« Être adulte, c’est pas marrant ! », c’est le crédo de la Tribu qui pue. La Tribu qui pue, c’est une bande d’enfants d’âges différents qui vivent nus et sans contraintes dans la forêt. Ils sont organisés pour survivre, ils pêchent, ils cueillent des fruits et les animaux sont leurs amis.

Mais Yvonne Carré ne supporte pas les enfants désobéissants, et encore moins s’ils sont sales. Alors elle imagine tout un tas de stratagèmes pour que les enfants suivent des règles – si possible, les siennes ! – et viennent vivre au sein de son orphelinat. 

Avis

Attention départ immédiat pour une petite promenade en pleine nature, dans un environnement quasiment sauvage si j’ose pousser la chose à l’extrême ! Les deux auteures se sont visiblement bien trouvées et elles donnent naissance à un album qui nous offre une véritable bouffée d’oxygène.

Cette histoire fera rêver les petits enfants qui s’apercevront que la Tribu qui pue vit dans un monde sans règle, sans adultes et, surtout, que l’on est pas obligé de prendre des bains ! Avouez, beaucoup d’enfants seraient tentés de rejoindre cette drôle de tribu !

Les enfants rêveront les yeux ouverts, donc… mais les adultes aussi ! Pour ma part, je me suis dit, pendant ma lecture, que si je pouvais m’affranchir de certaines règles/contraintes et ne pas céder au conformisme, je m’empresserais de faire mon sac et de partir retrouver cette joyeuse tribu !

Petit plus, l’auteure s’adresse directement à l’enfant dans cet album et lui permet d’être quasiment à part entière un membre de la tribu des enfants. Je vous avoue que j’ai trouvé ce procédé très intéressant et permettant de captiver l’enfant dès les premières lignes de l’histoire.

Les illustrations sont splendides, elles viennent renforcer l’histoire et lui donnent une dimension particulière notamment à cause du trait très fin et tendre de l’illustratrice. Les dessins nous font sourire et regorgent de détails.

J’ai lu que cet album avait énormément choqué à cause de la nudité des enfants. Personnellement, je ne trouve pas que ce soit la première chose que l’on regarde et je pense surtout que les enfants n’ont pas le même rapport à la nudité que nous… Et surtout, si nous arrêtions de sexualiser encore et toujours le corps, les corps, tous les corps ?

Bref, un excellent album qui offre une vie sans règles et contraintes et ça, eh bien ça fait beaucoup de bien !

1 réflexion au sujet de “La tribu qui pue”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s