Manga

Le maître des livres – T.1

Chronique de Le maître des livres – T.1, de Umiharu Shinohara.

« Quel est le problème des livres pour enfants ?! Tu te crois suffisamment adulte pour avoir le droit de considérer comme stupide la lecture de livres pour enfants ?! Ou peut-être vas-tu prétendre avoir déjà lu tous les bouquins qui se trouvent ici ? Ce serait faire preuve de stupidité que de considérer comme débiles des œuvres que l’on n’a jamais lues ! »

Umiharu Shinohara, Le maître des livres – T.1, Éditions Komikku, 2014, p. 6.

Lire la suite « Le maître des livres – T.1 »
Aventures, Espionnage, Steampunk

Le grand jeu

Chronique de Le grand jeu, de Benjamin Lupu.

« Les contreforts boisés auxquels s’adossait Amasra avaient été arasés à coups de dynamite puis terrassés pour créer de vastes terre-pleins où s’élevaient à présent dix hangars monumentaux. Non loin, des rangées de bâtiments hérissés d’imposantes cheminées avaient remplacé les maisons aux toits de tuiles rouges. On y fabriquait l’alyuminiy, le métal ultraléger inventé par les Russes pour les structures rigides de leurs streloks et dont l’Alliance avait fini par obtenir le secret. »

Benjamin Lupu, Le grand jeu, Bragelonne, 2021, p. 93.

Lire la suite « Le grand jeu »
Jeunesses, Livres jeunesses

C’est mon arbre

Chronique de C’est mon arbre, d’Olivier Tallec.

« Et si un jour quelqu’un décidait que MON arbre n’est pas MON arbre mais son arbre ? Et si quelqu’un avait envie de manger MES pommes de pin à l’ombre de SON arbre, ou SES pommes de pin à l’ombre de MON arbre ? »

Olivier Tallec, C’est mon arbre, Éditions Pastel, 2020, p. 6 et 7.

Lire la suite « C’est mon arbre »
Historiques

Femmes de nazis

Chronique de Femmes de nazis, de James Wyllie.

« Tout le pouvoir que les femmes de l’élite nazie possédaient dépendait entièrement de la bonne volonté du Führer. Un seul faux pas suffisait à détruire leur avenir ; d’un seul geste, Hitler pouvait les réduire à néant. Ilse a compris ce que lui déplaire voulait dire, tout comme Emmy durant les dernières semaines de la guerre, tandis que Magda a subi les conséquences de sa colère quand elle s’est temporairement séparée de Goebbels. »

James Wyllie, Femmes de nazis, Éditions Alisio, 2020, p. 384.

Lire la suite « Femmes de nazis »
Aventures, Fantastiques, Heroic fantasy

Les voleurs de fumée

Chronique de Les voleurs de fumée, de Sally Green.

« – Je le suis déjà. Je suis venue ici accompagnée de Boris, répliqua Catherine en contenant sa fureur. Je l’ai fait entrer dans le palais royal, lui et ses cinquante assassins. Si le roi meurt, on m’accusera. Les gens penseront que je faisais partie du complot. J’ai eu beau gagner les faveurs de la foule, je les perdrai encore plus vite si la Pitorie entre en guerre contre mon père. Nous devant rejoindre Tzsayn. Il n’y a qu’à ses côtés que nous seront en sécurité. »

Sally Green, Les voleurs de fumée, Éditions J’ai lu, 2021, p. 384.

Lire la suite « Les voleurs de fumée »
Aventures, Fantastiques, Manga

Les montagnes hallucinées – T. 1 et 2

Chronique de Les montagnes hallucinées, de Gou Tanabe, d’après H.P. Lovecraft.

« Sur des kilomètres et des kilomètres, quelque soit la direction dans laquelle on regardait, s’étalait cette gigantesque cité. Elle avait dû constituer le centre d’un chapitre archaïque de l’histoire de la Terre dont les ramifications ne sont que vaguement évoquées dans les mythes les plus obscurs et les plus déformés. Elle est à mettre au rang de la Valusie, de R’lyeh, d’Ib dans le pays de Mnar ou de la cité sans nom des déserts d’Arabie, ces villes blasphématoires qu’on n’évoque qu’à mi-voix. »

Gou Tanabe, Les montagnes hallucinées – T. 2, Editions Kioon, 2020, p. 34-35.

Lire la suite « Les montagnes hallucinées – T. 1 et 2 »
Historiques, Roman

Le Stradivarius de Goebbels

Chronique de Le Stradivarius de Goebbels, de Yoann Iacono.

« Comme dans les camps d’extermination nazis, des unités spéciales japonaises mènent des expériences sur des humains. La plus célèbre est l’Unité 731 dirigée par Shiro Ishii où, à son arrivée, chaque détenu se voit attribuer un numéro et perd son statut d’homme. Ces cobayes vivants sont appelés marutas, billot de bois, ou bûche en japonais, car les paysans locaux sont censés croire que ce camp est une gigantesque scierie où sont livrés des stères de bois. Ces bûches sont des humains. Les expériences portent sur le choléra, le typhus et la peste. […] Quand un détenu survit à une expérience, il est soumis à une autre jusqu’à ce que mort s’ensuive. »

Yoann Iacono, Le Stradivarius de Goebbels, Slatkine & Cie, 2021, p. 18.

Lire la suite « Le Stradivarius de Goebbels »
Jeunesses, Livres jeunesses

Tonnerre de prouts !

Chronique de Tonnerre de prouts !, de Antoine Guilloppé et Ronan Badel.

« C’est trop rigolo, au bord de l’eau, le gros prout de l’hippopotame fait s’évanouir les dames. »

Antoine Guilloppé et Ronan Badel, Tonnerre de prouts !, Éditions Gautier-Languereau, 2021, p.12.

Lire la suite « Tonnerre de prouts ! »
Jeunesses, Livres jeunesses

Sacrées sorcières

Chronique de Sacrées sorcières, adapté par Pénélope Bagieu d’après Roald Dahl.

« – Mais ce qu’elles ont toutes en commun, c’est leur dégoût… leur détestation… leur haine viscérale des enfants !!! Les enfants leur répugnent. Ils leur donnent envie de vomir. Une sorcière ne pense qu’à une chose : les faire disparaitre , un par un. Les anéantir. Les passer à la moulinette. Un enfant par semaine ! Minimum ! Sinon ça les met de sale humeur ! »

Pénélope Bagieu d’après Roald Dahl, Sacrées sorcières, Éditions Gallimard jeunesse, 2020, p. 40.

Lire la suite « Sacrées sorcières »
Roman

L’émouvante et singulière histoire du dernier des lecteurs

Chronique de L’émouvante et singulière histoire du dernier des lecteurs, de Daniel Fohr.

« J’ai conscience que le sujet d’une sensibilité masculine ou féminine est délicat et peut paraître stéréotypé, voire infondé. Pourtant, si les femmes lisent beaucoup, elles ne lisent pas tout, et l’éducation a tôt fait son travail d’orientation et créé des préférences de vagabondage qui semblent naturelles. Je ne suis pas un lettré, je l’ai déjà dit, et je ne prétends pas avoir de grandes connaissances. J’aime des livres que beaucoup de gens ont aimés, des auteurs reconnus, rien de très original, mais, même ainsi, il existe des livres que je suis maintenant le seul à connaître, parce qu’aucune femme ne les lit. »

Daniel Fohr, L’émouvante et singulière histoire du dernier des lecteurs, Slatkine & Cie, 2021, p. 37.

Lire la suite « L’émouvante et singulière histoire du dernier des lecteurs »