Bandes dessinées

Le convoyeur – T.3 Ces ténèbres qui nous lient

Chronique de Le convoyeur – T.3 Ces ténèbres qui nous lient, de Dimitri Armand et Tristan Roulot.

« Le convoyeur était notre seule chance. Nous lui avons confié Iram dans un lieu perdu, à l’écart de toutes les routes. Il devait l’emmener dans un lieu secret, même pour nous, en cas de capture. En échange, Kivan a avalé l’œuf. Ce même putain d’œuf que tu as gobé, renifleur. »

Dimitri Armand et Tristan Roulot, Le convoyeur – T.3 Ces ténèbres qui nous lient, Éditions du Lombard, 2022, p. 10.

Lire la suite « Le convoyeur – T.3 Ces ténèbres qui nous lient »
Jeunesses, Livres jeunesses

Super bande de potes

Chronique de Super bande de potes, de Smriti Halls & Steve Small.

« Qu’on était bêtes ! On aurait dû voir que deux, c’est moins que trois… Parfois les choses s’arrangent si on s’y met à PLUSIEURS. À deux, c’est bien, mais à trois, c’est MIEUX dans certains cas. »

Smriti Halls & Steve Small, Super bande de potes, Sarbacane, 2022, p. 30.

Lire la suite « Super bande de potes »
Aventures, Policiers

Les milliards d’Arsène Lupin

Chronique de Les milliards d’Arsène Lupin, de Maurice Leblanc.

« Sa stupeur fut profonde lorsque, le lendemain, dès son arrivée au journal, elle vit le tumulte des bureaux, l’agitation des salles de rédaction, et lorsqu’elle apprit que le patron avait été frappé d’un coup de couteau en plein cœur, dans une boutique de la place de la Liberté. »

Maurice Leblanc, Les milliards d’Arsène Lupin, Archipoche, 2021, p. 37.

Lire la suite « Les milliards d’Arsène Lupin »
Histoire

Guerre et société à l’époque moderne

Chronique de Guerre et société à l’époque moderne, de Jean Chagniot.

« Cependant, malgré ses caractères spécifiquement français, l’armée de Louis XIV résultait d’une évolution décelable dans plusieurs autres pays d’Europe. Il semble y avoir eu un peu partout une « étatisation du fait militaire » et une « radicalisation de l’armée », mais rappelons que l’Espagne avait précédé dans cette voie des pays comme la France, l’Autriche et l’Angleterre, où la vénalité des charges militaires allait limiter longtemps l’emprise de l’administration civile sur la gestion des corps de troupe. »

Jean Chagniot, Guerre et société à l’époque moderne, PUF, 2001, p. 100.

Motivations initiales

Je suis en dernière ligne droite de ma thèse… Mes lectures du moment reflètent mes travaux de recherche ! J’ai décidé de vous parler de certains ouvrages scientifiques, mais en n’évoquant que ceux qui sont abordables pour le grand public.

Synopsis

Jean Chagniot se lance ici un défi de taille, celui de faire le point sur les travaux en histoire militaire à l’époque moderne. Ici, le lecteur trouvera des réponses sur des questions telles que la constitution d’une armée permanente, l’extinction de la cavalerie ou bien encore des comparaisons entre les états européens dans le domaine militaire. Bien plus qu’un livre parlant de batailles, cet ouvrage scientifique analyse brillamment l’impact du monde militaire sur les sociétés européennes modernes.

Avis

« Mais que diable allait-il faire dans cette galère ! », cette célèbre réplique des Fourberies de Scapin a envahi mon esprit lors de la rédaction de cette chronique ! Je devais penser que ma vie manquait de challenge en ce moment, donc j’ai ajouté un objectif à ma to do list, celui de désacraliser certains ouvrages scientifiques.

Comme nous tous, je comprends le lien fort qui unit une armée à son état – et réciproquement -, je sais également qu’au XXème siècle l’armée contribuait à la vitalité des villes dans lesquelles elle était présente – ne serait-ce qu’en regardant les débats que les fermetures de régiments ont provoqué -. Il est également assez évident que, lorsqu’un régiment est abrité dans une ville, l’économie de celle-ci en bénéficie ! Mais je pense en revanche que nous sommes beaucoup moins nombreux, en revanche, à avoir constaté à quel point l’armée façonne la ville dans son bâti et également dans la morphologie de l’espace urbain. Alors avec un œil historien, j’ai envie de vous prendre par la main et de vous montrer en quelques lignes pourquoi, dans l’Est de la France par exemple, le patrimoine militaire est si important…

Jean Chagniot nous offre ici une brillante et imposante synthèse de la guerre en Europe. Il a pris le parti d’analyser la guerre, l’armée et le monde militaire dans leur ensemble, pas uniquement à travers le prisme de l’histoire bataille mais en y mêlant à la fois l’économie, la justice et la démographie et, surtout, en soulignant les enjeux politiques. Il travaille donc à une histoire totale dans laquelle les différentes disciplines s’appuient les unes sur les autres pour s’expliquer et s’analyser. Bref, il ouvre une petite porte sur le fait – évident mais complexe – que la sphère militaire et la sphère civile ne sont pas hermétiques l’une à l’autre.

Ici, le lecteur comprendra les grandes évolutions de l’armée et la lente structuration du monde militaire. A l’aide d’exemple pointus et de chiffres précis, on assiste à la création/structuration de la sphère militaire mais aussi à la structuration de nos sociétés avec la mise en place de différentes réformes, institutions permettant d’encadrer et de professionnaliser l’armée. Eh oui cher lecteur, pendant de nombreux siècles, les rois de France ont fait appel à des étrangers pour grossir ses rangs et les hommes étaient licenciés à chaque fin de campagne. Bref, vous l’aurez compris, si Rome ne s’est pas construite un jour, il en est de même pour le monde militaire.

Entre héritage et mémoire, cet ouvrage scientifique offre des clés de compréhension sur des grandes questions sociétales ! Une référence de taille pour les historiens adeptes du fait militaire… mais pas uniquement !

Pour en savoir plus

Retrouvez la présentation de ce livre sur le site de l’éditeur.

Jeunesses, Livres jeunesses

La choucroute

Chronique de La choucroute, de Heloïse Solt.

« Oyé Oyé ! C’est l’heure de la choucroute géante ! Prenez place madame Patate, monsieur Lardon. Tous à vos postes ou je vous pèle le derrière ! »

Heloïse Solt, La choucroute, Little Urban, 2022, p. 14.

Lire la suite « La choucroute »
Aventures, Espionnage, Roman noir, Thrillers

The Gray Man

Chronique de The Gray Man, de Mark Greaney.

« – Ça pourrait être pire. La lame a traversé le muscle, ça saigne mais je m’en remettrai avec du sang O+. Si vous pouvez m’aider, je repars après. Pour le dérangement, Fitzroy saura se montrer généreux avec vous et avec le docteur.

– Monsieur, vous ne m’avez pas écoutée ? Je travaille avec des chiens !

Il ferma les paupières, paru perdre conscience mais se reprit et dit :

– Vous n’avez qu’à m’imaginer avec des poils. »

Mark Greaney, The Gray Man, Éditions de L’Archipel, 2022, p. 323.

Lire la suite « The Gray Man »
Policiers, Roman noir, Thrillers

Les démoniaques

Chronique de Les démoniaques, de Mattias Köping.

« Ils reprennent en chœur :

« Joyeux anniversaire, salope ! Joyeux anniversaire, salope ! Joyeux anniversaire, salope ! Joyeux anniversaire ! »

Ils l’ont encerclée, hilares, à poil. Ils sont tous là, son père, son oncle, Simplet, Waldberg, Delveau, Beloncle. Elle est à quatre pattes au milieu de la meute, fragile et nue, déchirée de sanglots. Son père la maintient par les cheveux. Elle s’appelle Kimy. Ce soir, on fête ses quinze ans. »

Mattias Köping, Les démoniaques, La mécanique générale, 2016, p. 9.

Lire la suite « Les démoniaques »
Bandes dessinées, Historiques

Cinq Avril – T.1 L’héritier de Da Vinci

Chronique de Cinq Avril – T.1 L’héritier de Da Vinci, de Fred Duval, Michel Bussi et Noë Monin.

« Par tes origines, ton destin sera hors du commun ! Elle prétend que de ta vie dépendent des millions d’autres… Tu devras parcourir le vaste monde pour apprendre ce que Léonard n’a pas eu le temps de t’enseigner : l’amour de l’humanité. »

Fred Duval, Michel Bussi et Noë Monin, Cinq Avril – T.1 L’héritier de Da Vinci, Dupuis, 2022, p. 62.

Lire la suite « Cinq Avril – T.1 L’héritier de Da Vinci »
Histoire, Historiques, Roman

Le sac de Rome

Chronique de Le sac de Rome, de Stéphane Denis.

« Le seul point qui leur est commun est le mensonge ; mais le roi ment avec force, et l’empereur avec regret. Cela prend deux phrases à l’un, une nuit à l’autre ; François en atteste à l’honneur, et le César Charles, à Dieu. »

Stéphane Denis, Le sac de Rome, Editions Grasset, 2022, p. 66.

Lire la suite « Le sac de Rome »
Jeunesses, Livres jeunesses

La toute petite maison

Chronique de La toute petite maison, de Michaël Escoffier & Clotilde Perrin.

« Arsène réalise combien il est important que les plus grands prennent soin des plus petits. Il se dit qu’il ne verra plus jamais les vers de terre de la même façon. »

Michaël Escoffier & Clotilde Perrin, La toute petite maison, Éditions Kaléidoscope, 2022, p. 69.

Lire la suite « La toute petite maison »