Bandes dessinées, Biographies & autobiographies, Témoignages

Femme rebelle

Chronique de Femme rebelle – L’histoire de Margaret Sanger, par Peter Bagge.

« Notre société est divisée en trois groupes… Les riches, qui ont accès au contrôle des naissances et en font pleinement usage… Une vaste classe moyenne qui se bat pour une vie meilleure mais à qui on en refuse l’accès… Et enfin, les pauvres, avilis, et faibles d’esprit, qui ne peuvent ou ne veulent pas assumer la responsabilité de leurs actes, et qui dépendent de nous pour leur survie… »

Peter Bagge, Femme rebelle – L’histoire de Margaret Sanger, nada éditions, 2017, p. 65.

Lire la suite « Femme rebelle »

Aventures, Biographies & autobiographies, Espionnage, Historiques

Le saboteur

Chronique de Le saboteur, de Paul Kix.

« Le fondateur de la société L’Oréal s’engagea activement dans la collaboration. Ce fut aussi le cas du directeur de l’Opéra-Comique, du conservateur du musée Rodin et même du recteur de l’université catholique de Paris. Fin 1940, d’ailleurs, l’assemblée des cardinaux et des archevêques de France exigea dans une lettre que la laïcité fasse preuve d’une « loyauté complète et sincère (…) à l’égard de l’ordre établi ». Un prêtre catholique concluait même ses messes dominicales d’un tonitruant « Heil Hitler ! » »

Paul Kix, Le saboteur, le cherche midi, 2019, p. 49.

Lire la suite « Le saboteur »

Biographies & autobiographies, Historiques

Les Reines de France au temps des Bourbons – T.2 Les Femmes du Roi-Soleil

Chronique de Les Reines de France au temps des Bourbons – T.2 Les Femmes du Roi-Soleil, de Simone Bertière.

« La favorite gouvernait-elle Louis XIV, comme elle s’était proposé de le faire ? Est-elle, comme le prétend Saint-Simon, « l’espérance et la terreur des ministres et des généraux d’armée » ? Cette seule idée révulse les biographes du Grand roi. Et pourtant ! Certes elle s’abstient de se mêler directement de politique. Mais qui peut y prétendre à cette date ? En revanche elle dispose d’un réseau de clientèle fort étendu, qu’elle entretient par de menus cadeaux distribués à propos. »

Simone Bertière, Les Reines de France au temps des Bourbons – T.2 Les Femmes du Roi-Soleil, Le Livre de Poche, 2016, p. 236.

Lire la suite « Les Reines de France au temps des Bourbons – T.2 Les Femmes du Roi-Soleil »

Biographies & autobiographies, Historiques, Roman

Ces rêves qu’on piétine

Chronique de Ces rêves qu’on piétine, de Sébastien Spitzer.

« Le gauleiter espérait une famille nombreuse.

Magda voulait des égards.

Il voulait le triomphe.

Elle voulait qu’on la regarde.

Il avait le pouvoir.

Elle gomma son passé.

Il découvrit l’existence de Viktor.

Elle le laissa faire.

Il découvrit l’identité de son père.

Elle nia. Fit nier sa mère.

Il devint taciturne.

Elle sombra dans une profonde atonie.

Leur pacte était fragile.

Il reposait sur un jeu de dupes. Le poison du mensonge s’en était mêlé. Magda vivait ses derniers jours avec le souffle court de ceux qui sont hantés, effarés de l’intérieur, paniqués de partout. »

Sébastien Spitzer, Ces rêves qu’on piétine, Éditions de l’Observatoire, p. 175.

Lire la suite « Ces rêves qu’on piétine »

Biographies & autobiographies, Historiques, Non classé

Roi par effraction

Chronique de Roi par effraction, de François Garde.

« Depuis ce massacre qui lance sa destinée, et où il gagne le surnom méprisant de Général Vendémiaire, Bonaparte a une dette envers Murat. Sans cette cavalcade et sans ces canons, comment l’affaire aurait-elle tourné, alors que les sectionnaires royalistes alignaient des effectifs armés bien plus importants que ceux fidèles au régime ? Mais jamais Bonaparte ne s’est considéré comme redevable de quoi que ce soit envers quiconque : il a donné un ordre, Murat l’a exécuté. C’est une grande faute que de sauver la mise à un ingrat. Ou en tout cas une grande naïveté. »

François Garde, Roi par effraction, Éditions Gallimard, 2019, p. 37.

Lire la suite « Roi par effraction »

Biographies & autobiographies, Drame, Témoignages

Le consentement

Chronique de Le consentement, de Vanessa Springora.

« À quatorze ans, on n’est pas censée être attendue par un homme de cinquante ans à la sortie de son collège, on n’est pas supposée vivre à l’hôtel avec lui, sa verge dans la bouche à l’heure du goûter. De tout cela j’ai conscience, malgré mes quatorze ans, je ne suis pas complètement dénuée de sens commun. De cette anormalité, j’ai fait en quelque sorte ma nouvelle identité. »

Vanessa Springora, Le consentement, Éditions Grasset, 2020, p. 112-113.

Lire la suite « Le consentement »

Biographies & autobiographies, Témoignages

L’aube à Birkenau

Chronique de L’aube à Birkenau, de Simone Veil & David Teboul.

« Quand on vous a traitée comme de la viande, il est très difficile de se convaincre qu’on est resté un être humain. Là était le combat que nous menions. Le combat le plus difficile. Nous avions faim, nous avions soif, nous avions sommeil. J’ai terriblement souffert du manque de sommeil. Quand on reste des jours sans dormir, on ne sait plus où on est, on ne s’oriente plus. Le sentiment qui domine est celui d’un corps humilié. Mais nous étions trois, cela nous préservait. Nous nous soutenions sans cesse. »

Simone Veil & David Teboul, L’aube à Birkenau, Éditions Les Arènes, 2019, p. 88-89.

Lire la suite « L’aube à Birkenau »

Biographies & autobiographies, Humour

Honoré et moi

Chronique de Honoré et moi, de Titiou Lecoq.

« En 1837, il doit en réalité 139 000 francs, soit environ 417 000 euros, sans compter les 40 000 francs de dettes auprès de sa mère. Alors il réécrit l’histoire. Rien n’est de sa faute. Sa famille l’a abandonné, il a voulu venir en aide à un ouvrier typographe nommé Barbier, les éditeurs l’ont volé, les libraires sont des monstres, les journalistes s’acharnent contre lui, tout le monde le déteste et conspire contre lui. »

Titiou Lecoq, Honoré et moi, Éditions de L’Iconoclaste, 2019, p. 197.

Lire la suite « Honoré et moi »

Biographies & autobiographies, Historiques

Madame S

Chronique de Madame S, de Sylvie Lausberg.

« La guillotine, Meg refuse d’y pense. Inimaginable, impossible ! Depuis des mois, les mêmes privations, les maladies ou les petites joies dérisoires, et puis l’espoir qui s’intensifie un jour pour se rétrécir en peau de chagrin le lendemain. Les jours passent, et les visites sont trop rares. »

Sylvie Lausberg, Madame S, Slatkine & Cie, 2019, p. 225.

Lire la suite « Madame S »

Biographies & autobiographies, Drame

Rien n’est noir

Chronique de Rien n’est noir, de Claire Berest.

« Après Frida s’habille. M’apprêter de parures pour m’offrir au premier qui voudra de moi, comme l’écrit Whitman. C’est long, sophistiqué et réconfortant. Choisir une tenue dans la multitude de jupons, châles, corsages : préparer sa palette. Hésiter, combiner, défroisser, trouver l’accord. »

Claire Berest, Rien n’est noir, Éditions Stock, 2019, p. 74.

Lire la suite « Rien n’est noir »