Aventures, Historiques, Thrillers

L’héritage Malone

Chronique de L’héritage Malone, de Steve Berry.

« Kenneth Layne n’avait rien d’un phénix, que ce soit au physique ou au mental. Grand, maigre, il avait hérité des cheveux couleur fauve de leur père et portait une moustache assortie. Il émanait de sa personne une inconsistance qui avait toujours horripilé Diane. Il tenait ce caractère flottant de leur mère, une femme placide et docile aussi dépourvue de convictions que de volonté. Par bonheur, elle-même avait échappé à cette médiocrité génétique. »

Steve Berry, L’héritage Malone, le cherche midi éditeur, 2017, p. 96.
Motivations initiales

Quand vous avez lu presque toute la série de Steve Berry mettant en scène Cotton Malone, la question de savoir si vous souhaitez lire le suivant sur la liste ne se pose même pas… Et Benoît, du cherche midi, l’a tellement bien compris que, dès qu’une sortie est annoncée, il pense à moi… Sois-en infiniment remercié, Benoît !

Synopsis

Cotton Malone est en mission en Arkansas pour le compte de la Smithsonian Institution. L’objectif est de retrouver un trésor, à partir d’indications codées retrouvées dans de vieilles archives. Mais ce trésor pourrait être lié au trésor d’un mystérieux ordre des Chevaliers du cercle d’or.

De son côté, Danny Daniels, redevenu simple citoyen des États-Unis à l’issue de ses deux mandats comme Président, assiste à l’enterrement d’un de ses amis, le sénateur Alex Sherwood, retrouvé mort après une chute accidentelle. Désormais divorcé, il commence à envisager sérieusement d’aller plus loin avec Stéphanie Nelle. Cette dernière est appelée par un ami à elle, conservateur à la Smithsonian, qui ne sait comment réagir alors qu’un de ses employés consulte des archives, fait entrer dans les locaux des visiteurs inconnus…

Mais ils ignorent, tous, que le fin mot de ces histoires est à rechercher dans l’histoire familiale de Cotton Malone…

Avis

Pour moi, il n’y a aucun doute : Steve Berry est l’un des auteurs de thrillers historiques les plus incroyables. Mais d’où sort-il donc tous ces groupes mystérieux, toutes ces confréries bizarres, toutes ces énigmes historiques qui n’ont comme uniques points communs que d’avoir réellement existé, et d’avoir été oubliés ? Et, une fois en possession de cette matière première, il a l’art d’en faire une intrigue haletante, qui nous emporte toujours à des endroits que nous n’aurions même pas imaginé !

Et, à chaque fin de livre, je reste toujours en admiration devant sa description précise – ici, ce sont pas moins de douze pages – dans laquelle il démêle le vrai de l’inventé, l’histoire de la fiction.

Cela étant, il y a forcément certaines des aventures de Cotton Malone qui me parlent plus que d’autres. Et je dois avouer que les éléments de législation et de sciences politiques américaines me parlent moins que les Templiers, Charlemagne, Napoléon, les Romanov… Du coup, ce livre, pour moi, n’est pas le meilleur de la série, mais demeure un bon Steve Berry !

En revanche, il y a un point vraiment surprenant, qui ressort particulièrement dans ce livre. Vu de France, les Sudistes, les Confédérés, ce sont les méchants, esclavagistes… Mais il semble rester une sorte de nostalgie, aux États-Unis, dans certains états du sud – Géorgie, Alabama, Mississipi, entre autres -, de cette Confédération. On perçoit, au travers de certaines pages, un attachement à cette culture. Et même alors que l’on nous décrit une organisation presque mafieuse, avec cet ordre des Chevaliers du cercle d’or, qui a pillé, commis des hold-up – certains considèrent même que Jesse James, le hors-la-loi, pourrait avoir été affilié au groupe -, c’est presque avec une espèce de gourmandise. Et les ambitions constitutionnelles portées par ces Sudistes paraissent plutôt intéressantes ! Bref, cela ouvre des perspectives qui m’échappaient absolument jusque là…

En plus, et c’est un autre intérêt de cet épisode pour celles et ceux qui apprécient Cotton Malone, on découvre pas mal de choses sur lui, sa famille, ses ancêtres. Et cela contribue à l’épaisseur du personnage, ce qui est toujours sympa.

Ce n’est évidemment pas par cet épisode qu’il faut commencer la série, mais pour les amateurs de Steve Berry, c’est naturellement un livre qu’ils liront avec plaisir !

Aventures, Roman

Les saintes reliques

Chronique de Les saintes reliques, de Steve Berry.

« Le crépuscule assombrissait cette tiède soirée de juin. Les rues grouillaient de promeneurs, de marchands ambulants et de cyclistes filant à toute allure. L’après-midi avait été pour le moins instructif. Cotton avait pu constater que l’action lui manquait. Ce qui ne lui manquait pas du tout, en revanche, était d’avoir affaire à des peigne-cul comme ce « conseiller adjoint ». Une engeance dont il avait eu plus que sa part. »

Steve Berry, Les saintes reliques, le cherche midi, 2020, p. 105.

Lire la suite « Les saintes reliques »

Policiers, Roman noir, Thrillers

Talion

Chronique de Talion, de Santiago Diaz.

« Sous les initiales C. P. sont notées des sommes et des dates.C’est une dette. Elle commence il y a six mois à dix-neuf mille euros, et Nicoleta a réussi à la ramener à treize mille euros deux mois plus tard. Puis elle grimpe encore durant quelques jours pour atteindre vingt mille euros, et ainsi de suite jusquà l’annotation d’hier : la dette s’était maintenue à quinze mille deux cents euros et aujourd’hui elle s’élève à quinze mille cinq cents. Je regarde Nicoleta dormir dans le fauteuil et réalise que sa vie se complique à chaque fois qu’elle se drogue. »

Santiago Diaz, Talion, le cherche midi, 2020, p. 89.

Lire la suite « Talion »

Roman noir, Thrillers

Sacrifices

Chroniques de Sacrifices, de Ellison Cooper.

« Hannah commença à pleurer elle aussi, mais elle souleva la brique. Sans hésiter, elle l’abattit sur son doigt.

Un cri sauvage s’échappa de sa bouche lorsqu’une douleur fulgurante lui transperça l’auriculaire. La femme s’écroula sur le sol de soulagement. Prise de vertige, Hannah se pencha en avant, reposa sa tête sur la table, incapable de faire quoi que ce soit d’autre qu’inspirer et expirer. Inspirer et expirer. »

Ellison Cooper, Sacrifices, le cherche midi éditeur, 2019, p. 148.

Lire la suite « Sacrifices »

Aventures, Policiers, Roman noir

Mafioso

Chronique de Mafioso, de Ray Celestin.

« Salzman lui montra son badge.

« Police de New-York, madame.

– Oui ? dit-elle avec un très léger froncement de sourcils.

– Nous avons des raisons de penser qu’un de vos résidents est recherché dans le cadre d’une enquête pour une série de meurtres. Nous pensons également que des hommes pourraient être sur le point de s’en prendre à lui.

– Mon Dieu !

– Non, madame, inspecteur Salzman. » »

Ray Celestin, Mafioso, le cherche midi, 2019, p. 546.

Lire la suite « Mafioso »

Aventures, Drame

D’innombrables soleils

Chronique de D’innombrables soleils, d’Emmanuelle Pirotte.

« Marlowe respire profondément. Pourquoi est-il encore allé lui répondre ça, au lieu de se taire ? Il en a assez de ces mesquineries, de ce combat dans lequel elle l’entraîne malgré lui ; il s’aperçoit qu’elle l’ennuie. Cette manière si féminine d’éprouver sans cesse les limites de l’amour, de la patience, de votre capacité à endurer, tout simplement. C’est éreintant et cela doit bien finir par tuer quelque chose, à la fin. Mais ils n’en sont qu’au commencement. Au tout début des caprices de cette… folie furieuse qui s’est emparée d’eux. »

Emmanuelle Pirotte, D’innombrables soleils, le cherche midi, 2019, p. 89.

Lire la suite « D’innombrables soleils »

Policiers, Roman noir

Mascarade

Chronique de Mascarade, de Ray Celestin.

« J’étais en train de traverser la boue pour aller au radeau quand j’ai vu la Cadillac arrêtée au milieu du pont. Le moteur était coupé et les lumières éteintes. J’ai trouvé ça bizarre, alors je me suis arrêté pour regarder. Et pis il y a deux types qui sont descendus de la bagnole et ils ont sorti un corps du coffre, une négresse, pas mal du tout. Elle était à poil. Juste, ils lui avaient mis des cordes autour avec une pierre ou quelque chose comme ça d’attaché. Ils l’ont balancée sur le côté, ils ont regardé un peu et puis ils sont remontés dans leur caisse et ils se sont barrés. En tout, ça a pas pris une minute. »

Ray Celestin, Mascarade, le cherche midi éditeur, 2017, p. 259.

Lire la suite « Mascarade »

Psychologique, Thrillers

Amour entre adultes

« Josephine secoue la tête.

« Je ne suis pas d’accord. On peut s’en rendre compte. Si on n’aime plus. Il y a une façon correcte de se séparer : dire à son partenaire qu’il s’est passé quelque chose, qu’on commence à s’intéresser aux autres. Un mariage ne doit pas forcément finir par un adultère. » »

Anna Ekberg, Amour entre adultes, cherche midi éditeur, 2019, p. 97.

Lire la suite « Amour entre adultes »

Drame, Roman, Roman noir, Thrillers

37 fois

« Il assaisonnera alors les petits légumes de vinaigrette citronnée. Puis il disposera quelques pousses de pois gourmands dans chaque assiette avant d’éparpiller le reste des éléments de manière faussement aléatoire. Quand Patrick compose une salade, il a toujours l’impression d’être Jackson Pollock laissant goutter son pinceau sur la toile. »

Christopher J. Yates, 37 fois, le cherche-midi éditeur, 2019, p. 53.

Lire la suite « 37 fois »

Policiers, Thrillers

Rituels

« L’espace d’un court instant, Adi aperçut le monstre. Elle savait pertinemment que ce n’était qu’un homme portant un masque à gaz et des lunettes de vision nocturne, mais toute logique vola en éclats lorsqu’elle vit de ses yeux troubles la créature masquer se muer en un véritable monstre, des cornes se déployant sur son crâne, des griffes jaillissant au bout de ses doigts. »

Ellison Cooper, Rituels, le cherche midi, 2018, p. 265.

Lire la suite « Rituels »