Drame, Psychologique, Roman

Ariane

« Nivelles avait l’attractivité d’un sanatorium mais exerçait sur ses habitants un étrange pouvoir de séquestration : les enfants qui y avaient poussé y revenaient tous un jour. »

Myriam Leroy, Ariane, Don Quichotte éditions, 2018, p. 23.

Lire la suite « Ariane »

Roman

La femme qui ne vieillissait pas

« Mais d’abord et avec un indicible plaisir, je vais jeter tout ce qui encombre le rebord du lavabo ; les crèmes anti-âge, antirides, liftantes, reliftantes, repulpantes, gainantes, les sérums contour des yeux, contour des lèvres, je vais tout jeter, sauf mes crèmes hydratantes et solaire, la base, dit Odette, la base, sans quoi tu es morte. »

Grégoire Delacourt, La femme qui ne vieillissait pas, Le Livre de Poche, 2019, p. 107.

Lire la suite « La femme qui ne vieillissait pas »

Drame, Roman

Ta vie ou la mienne

« J’ai défoncé un homme. Un violeur. Je l’ai laissé pour mort. Je risquais de quinze à trente ans ferme s’il clamsait. »

Guillaume Para, Ta vie ou la mienne, Éditions Anne Carrière, 2018, p.100.

Lire la suite « Ta vie ou la mienne »

Policiers

La mémoire des morts

« Il n’y avait plus beaucoup de petits pêcheurs sur l’île. En cent ans, ils avaient été successivement décimés de toutes les manières possibles. Deux guerres, deux régimes politiques, les tentatives de monarchie, les dictatures et enfin le libre-échange avaient peu à peu eu raison d’eux. »

Eric Berg, La mémoire des morts, Slatkine & Cie, 2017, p. 141.

Lire la suite « La mémoire des morts »

Drame, Prix littéraires

Le passage

« La porte une fois close, il est un instant cruel et redouté : spectateur impassible de la nudité d’autrui, le médecin doit se dévêtir à son tour et cet acte, plus encore que celui qui va suivre, l’épouvante et le rend maladroit ; mais la honte est bue, les gestes nécessaires sont accomplis ; et comme un vieux gymnaste aux jointures ankylosées, s’essayant maladroitement aux exercices de barre et de trapèze de sa jeunesse, le médecin se démène gauchement sur le divan d’un hôtel borgne. »

Jean Reverzy, Le passage, Les Éditions du Sonneur, 2014, p. 22-23.

Lire la suite « Le passage »

Aventures, Bandes dessinées, Westerns

Junk, L’intégrale

« Avant même la débandade sudiste, une part du magot avait été dérobée par l’aide de camp de Davis, Johnson Brown. Sans le savoir, le vieux président s’est enfui en laissant une partie de l’or… Un pactole de 250.000 dollars qui n’a pas bougé de sa cachette depuis tout ce temps. »

Nicolas Pothier, Brüno, Junk, L’intégrale, Éditions Glénat, 2013, p. 20.

Lire la suite « Junk, L’intégrale »

Nouvelle, Témoignages

Ô vous, sœurs humaines

« Elle aime son papa. Il est si beau, si fort. Si elle pouvait, elle l’épouserait. Lui aussi, il l’épouserait, elle le sait. Il l’appelle tout le temps ma petite femme. Avec elle il rit, il a l’air heureux. Avec maman, il est comme recroquevillé. »

Mélanie Chappuis, Ô vous, sœurs humaines, Slatkine & Cie, 2017, p. 62.

Lire la suite « Ô vous, sœurs humaines »