Historiques, Roman

Je vous aiderai à vivre, vous m’aiderez à mourir

Chronique de Je vous aiderai à vivre, vous m’aiderez à mourir, de Nathalie Saint-Cricq.

« C’est une constante chez Georges Clemenceau, en amour comme dans la vie, il a toujours choisi la liberté, la sienne surtout, quoiqu’il en coûte. »

Nathalie Saint-Cricq, Je vous aiderai à vivre, vous m’aiderez à mourir, Éditions J’ai lu, 2022, p. 197.

Lire la suite « Je vous aiderai à vivre, vous m’aiderez à mourir »
Jeunesses, Livres jeunesses

Super bande de potes

Chronique de Super bande de potes, de Smriti Halls & Steve Small.

« Qu’on était bêtes ! On aurait dû voir que deux, c’est moins que trois… Parfois les choses s’arrangent si on s’y met à PLUSIEURS. À deux, c’est bien, mais à trois, c’est MIEUX dans certains cas. »

Smriti Halls & Steve Small, Super bande de potes, Sarbacane, 2022, p. 30.

Lire la suite « Super bande de potes »
Jeunesses, Livres jeunesses

La choucroute

Chronique de La choucroute, de Heloïse Solt.

« Oyé Oyé ! C’est l’heure de la choucroute géante ! Prenez place madame Patate, monsieur Lardon. Tous à vos postes ou je vous pèle le derrière ! »

Heloïse Solt, La choucroute, Little Urban, 2022, p. 14.

Lire la suite « La choucroute »
Jeunesses, Livres jeunesses

Poulette

Chronique de Poulette, de Clémence Sabbagh & Magali Le Huche.

« Elle court, elle court, Gervaise. Elle a mille choses à faire, importantes, urgentes ! Elle fonce dare-dare à ses rendez-vous, de New-York à Bamako, de Shangai à Miami, de Paris à Delhi. Elle est partout, mais partout où elle passe, elle file en coup de vent.

Clémence Sabbagh & Magali Le Huche, Poulette, Les Fourmis Rouges, 2022, p. 3-4.

Lire la suite « Poulette »
Jeunesses, Livres jeunesses

Les frères Zzli

Chronique de Les frères Zzli, de Alex Cousseau & Anne-Lise Boutin.

« Les frères Zzli reprennent la route, et je les accompagne. Je les suis sans un regard en arrière. Sans dire au revoir à personne. Cette forêt est triste. Et devant nous, le ciel s’illumine de mille étoiles. Quelque part sur cette terre, il existe sûrement un endroit où les gens voudront bien accueillir trois ours, une chauve-souris et une fille comme moi. Non ? »

Alex Cousseau & Anne-Lise Boutin, Les frères Zzli, Les Fourmis rouges, 2022, p. 29.

Lire la suite « Les frères Zzli »
Jeunesses, Livres jeunesses

Gaston grognon à fond les bananes

Chronique de Gaston grognon à fond les bananes, de Suzanne Lang et Max Lang.

« – Gaston ! Gaston ! Tu dors ? demande Tortue.

– Plus maintenant, répond Gaston. Le voilà tout grognon. »

Suzanne Lang et Max Lang, Gaston grognon à fond les bananes, Éditions Casterman, 2022, p. 7-8.

Lire la suite « Gaston grognon à fond les bananes »
Jeunesses, Livres jeunesses

La soupe magique

Chronique de La soupe magique, de Katerina Gorelik.

« Notre soupe magique va te réchauffer. Elle est aussi brulante qu’un bon feu de camp. »

Katerina Gorelik, La soupe magique, Seuil jeunesse, 2021, p. 17.

Lire la suite « La soupe magique »
Prix littéraires, Roman

Le cœur synthétique

Chronique de Le cœur synthétique, de Chloé Delaume.

« C’est l’histoire d’une fleur bleue qui n’a plus de racines à force d’être dépotée. Un cœur dans un bocal, une rose trémière coupée. Adélaïde Berthel, c’est une femme comme une autre. Qui désormais apprend la solitude, comme l’exilée apprend une langue étrangère. »

Chloé Delaume, Le cœur synthétique, Éditions Points, 2021, p. 43.

Lire la suite « Le cœur synthétique »
Jeunesses, Livres jeunesses

La sorcière de la bouche d’égout

Chronique de La sorcière de la bouche d’égout, d’Isabelle Renaud.

« Dans mon village, il y a une école. Dans cette école, il y a une cour de récré. Dans cette cour de récré, il y a une bouche d’égout. Et tout au fond de cette bouche d’égout, il y a une sorcière qui est emprisonnée. »

Isabelle Renaud, La sorcière de la bouche d’égout, Rouergue Jeunesse, 2021, p. 9.

Lire la suite « La sorcière de la bouche d’égout »
Historiques, Roman

La fabrique des souvenirs

Chronique de La fabrique des souvenirs, de Clélia Renucci.

« Dans son désespoir, il s’en était persuadé, tant que la mort d’Oriane ne serait révélée à personne, elle resterait en vie. Le désir de découvrir de nouveaux souvenirs se rattachant à elle et aux camps l’obsédait. Si sa conscience se refusait à accepter la vérité, son inconscient, lui, n’en doutait plus et c’était la raison pour laquelle son équilibre mental vacillait. Instable, il souffrait sans répit. »

Clélia Renucci, La fabrique des souvenirs, Éditions Albin Michel, 2021, p. 236.

Lire la suite « La fabrique des souvenirs »