Drame, Roman noir

Juste après la vague

« Et la mère avait tout compris, comme s’il s’en doutait, parce qu’à ce moment-là elle posa sur lui un regard de feu, haine et désespoir mêlés, un regard qui l’accusait définitivement – et elle murmura, comme si c’était lui, rien que lui, comme si tout était sa faute, la mer, la tempête et le malheur :

– Qui vas-tu laisser ? »

Sandrine Collette, Juste après la vague, Le Livre de Poche, 2019, p. 32.

Lire la suite « Juste après la vague »

Policiers, Thrillers

Rituels

« L’espace d’un court instant, Adi aperçut le monstre. Elle savait pertinemment que ce n’était qu’un homme portant un masque à gaz et des lunettes de vision nocturne, mais toute logique vola en éclats lorsqu’elle vit de ses yeux troubles la créature masquer se muer en un véritable monstre, des cornes se déployant sur son crâne, des griffes jaillissant au bout de ses doigts. »

Ellison Cooper, Rituels, le cherche midi, 2018, p. 265.

Lire la suite « Rituels »

Aventures, Jeunesses

Les désastreuses aventures des Orphelins de Baudelaire T.1 – Tout commence mal

« Durant plusieurs jours, ils eurent le cœur si lourd que même sortir du lit leur pesait. Klaus n’éprouvait plus d’intérêt pour les livres. Dans le cerveau fertile de Violette, les rouages s’étaient arrêtés. Même Prunille, trop petite pour bien comprendre ce qui se passait, mordait avec moins d’enthousiasme. »

Lemony Snicket, Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, T.1, Tout commence mal, Éditions Nathan, 2010, p.20.

Lire la suite « Les désastreuses aventures des Orphelins de Baudelaire T.1 – Tout commence mal »

Drame, Roman

Les pleureuses

« Au final, qu’est-ce qu’une relation, sinon deux personnes, et entre ces deux personnes un espace de surprises, de malentendus, de choses inexpliquées. Une autre façon de le formuler serait peut-être de dire qu’il y aura toujours de la place entre deux personnes pour un imaginaire voué à l’échec. »

Katie Kitamura, Les pleureuses, Éditions Points, 2018, p. 59.

Lire la suite « Les pleureuses »

Drame, Roman

Le malheur du bas

« J’ai été violée. Tu n’as rien vu. Prise par tous les trous, du sexe au cul, du cul à la bouche, sur le siège d’une voiture pendant que tu mangeais et que tu buvais tranquillement avec ton patron au restaurant. […] Tu as continué à détruire mon corps, à le fourrer avec ton gros sexe et tes doigts. Thomas n’est pas ton fils. Il n’est que le fruit de mon agression. »

Inès Bayard, Le malheur du bas, Éditions Albin Michel, 2018, p.164.

Lire la suite « Le malheur du bas »

Biographies & autobiographies, Drame, Historiques, Prix littéraires, Roman

Charlotte

« Merci pour tes dessins. Ils sont naïfs, approximatifs, inaboutis. Mais je les aime pour la puissance de leur promesse. Je les aime car j’ai entendu ta voix en les regardant. J’ai ressenti une forme de perte et une incertitude aussi. Peut-être même l’esquisse d’une folie. Une folie douce et docile, sage et polie, mais réelle. Voilà. Ce que je voulais te dire. Nous sommes un très beau début. »

David Foenkinos, Charlotte, Folio, 2018, p. 104.

Lire la suite « Charlotte »
Drame, Roman, Roman noir

Un fils parfait

« Il m’a prise dans ses bras et nous avons fait l’amour ce soir-là. J’en suis encore poisseuse et j’ai chaque jour honte d’avoir cédé à ses avances quoi, deux heures après que ma fille m’avait prévenue que son père était un malade, un pervers, un détraqué. Je ne l’ai pas crue, et j’ai couché avec le diable. Le pacte germano-soviétique, juste après Munich. Je ne me le pardonnerai jamais. »

Mathieu Menegaux, Le fils parfait, Éditions Points, 2018, p.54.

Lire la suite « Un fils parfait »

Bandes dessinées, Policiers, Roman noir

Pepe Carvalho – Tatouage

« Le soleil du Nord savait attendrir les couleurs. Il ne les soûlait pas avec la brutale luminosité du sud… et cette clarté nordique tire de la mer des nuances de vert, vieillit les rouges vineux des toits et touche chaque feuille des arbres d’Amsterdam d’un pinceau différent. »

Manuel Vazquez Montalban, Hernan Migoya, Bartolomé Segui, Pepe Carvalho – Tatouage, Dargaud, 2018, p. 20.

Lire la suite « Pepe Carvalho – Tatouage »

Roman, Roman noir

Trois jours et une vie

« – C’est Théo, finit-elle par dire.

Ça n’avait rien de surprenant.

– Il est jaloux, c’est tout.

– Oh non ! s’écria Émilie. C’est pas ça…

Elle baissait les yeux, mais au fond elle brûlait de dire la vérité à Antoine, qui n’eut pas beaucoup à insister.

– Il dit comme ça que c’est toi qui as vu Rémi en dernier et… »

Pierre Lemaitre, Trois jours et une vie, Le Livre de Poche, 2017, p. 95.

Lire la suite « Trois jours et une vie »

Drame, Roman

Elle voulait juste marcher tout droit

« Dans le wagon, elle s’assit à côté de sa mère. En accrochant son sac, Diane découvrit ses avant-bras, et Alice remarqua quelque chose d’écrit, une sorte de code tatoué, comme pour les vaches. »

Sarah Barukh, Elle voulait juste marcher tout droit, Le Livre de Poche, 2018, p. 91.

Lire la suite « Elle voulait juste marcher tout droit »