Essai

L’avenir de la planète commence dans notre assiette

Chronique de L’avenir de la planète commence dans notre assiette, de Jonathan Safran Foer.

« Selon une estimation, l’utilisation de l’électricité est responsable de 25% des émissions de gaz à effet de serre. L’agriculture – en particulier l’élevage – est responsable de 24%, les transports de 14%. L’industrie du bâtiment de 6%. Des sources variées se répartissent la responsabilité du reste. Toutes ces émissions doivent retomber à zéro, ce qui va exiger innovation et coopération – une prouesse qui se révélera impossible à réaliser si nous ne commençons pas à parler dès à présent de la responsabilité de chacun de ces secteurs. »

Jonathan Safran Foer, L’avenir de la planète commence dans notre assiette, Éditions de l’Olivier, 2019, p. 70.

Lire la suite « L’avenir de la planète commence dans notre assiette »

Biographies & autobiographies, Drame

Rien n’est noir

Chronique de Rien n’est noir, de Claire Berest.

« Après Frida s’habille. M’apprêter de parures pour m’offrir au premier qui voudra de moi, comme l’écrit Whitman. C’est long, sophistiqué et réconfortant. Choisir une tenue dans la multitude de jupons, châles, corsages : préparer sa palette. Hésiter, combiner, défroisser, trouver l’accord. »

Claire Berest, Rien n’est noir, Éditions Stock, 2019, p. 74.

Lire la suite « Rien n’est noir »

Drame, Psychologique, Thrillers

Notre part de cruauté

Chronique de Notre part de cruauté, d’Araminta Hall.

« Sa robe était ourlée de très vieille dentelle, drapée sur un tissu ajusté et scintillant qui flottait autour de son corps comme de l’eau. Il luisait à chacun de ses gestes, tour à tour soulignant puis dissimulant ses formes parfaites. L’échancrure dans le dos révélait sa colonne vertébrale et le jeu de ses muscles, sa peau d’un brun pâle me rappelant tous les moments où je l’avais tenue dans mes bras. »

Araminta Hall, Notre part de cruauté, Librairie générale française – Préludes, 2019, p. 141.

Lire la suite « Notre part de cruauté »

Essai, Psychologique, Témoignages

Où vont les fils ?

Chronique de Où vont les fils ?, de Olivier Frébourg.

« Dans mon enfance, le magasin où allait ma mère pour des cadeaux de naissance se trouvait dans le centre-ville à côté du magasin de jouets Le Dauphin et du cinéma Le Royal. Les trois ont disparu comme la librairie La Licorne. Les commerces sont désormais des parallélépipèdes métalliques, dans des zones périurbaines. Ce décentrage est aussi celui de ma génération. Nous sommes les enfants des ronds-points, tournant autour de la verticalité sans nous y accrocher. »

Olivier Frébourg, Où vont les fils ?, Mercure de France, 2019, p. 14.

Lire la suite « Où vont les fils ? »

Policiers, Psychologique, Thrillers

Une famille presque normale

Chronique de Une famille presque normale, de M. T. Edvardsson.

« Je lui ai servi un couplet sur le fait que les techniques modernes, qui permettent d’être joignables en permanence, nous ont habitués au luxe de toujours savoir où était notre fille. Au fond, il n’y avait aucune raison de s’inquiéter.

– Elle va sûrement bientôt débarquer au pas de course.

Mais en même temps, une inquiétude lancinante croissait dans mon ventre. Être parent, c’est ne jamais pouvoir se détendre. »

M. T. Edvardsson, Une famille presque normale, Sonatine Éditions, 2019, p. 33.

Lire la suite « Une famille presque normale »

Roman, Témoignages

Girl

Chronique de Girl, de Edna O’Brien.

« – Je rentre à la maison, Rebeka, ai-je lâché, il le fallait.

– Ils te rejetteront… Ils te flanqueront dehors, dit-elle d’une voix laide et méchante. »

Edna O’Brien, Girl, Sabine Wespieser Éditeur, 2019, p. 161.

Lire la suite « Girl »

Erotiques, Essai

Jouir

Chronique de Jouir, de Sarah Barmak.

« Que veulent les femmes ? Ça, personne ne le sait, pas même les femmes elles-mêmes ! Peut-être faut-il en fait aborder la sexualité féminine comme un domaine qui s’apprend, se cultive, et dans lequel on s’améliore grâce à nos connaissances – comme la cuisine ou le jardinage. Le plaisir féminin est-il vraiment beaucoup plus compliqué que le mode d’emploi de votre IPad ou votre déclaration d’impôt ? »

Sarah Barmak, Jouir, Éditions de la Découverte, collection Zones, 2019, p. 75.

Lire la suite « Jouir »

Policiers, Roman noir, Thrillers

L’arbre aux fées

Chronique de L’arbre aux fées, de B. Michael Radburn.

« – … Si je réduis la liste aux fillettes âgées de sept à dix ans, il en reste six, dont Jody Norton. La première disparition remonte à 1972. »

B. Michael Radburn, L’arbre aux fées, Éditions du Seuil, 2019, p. 131.

Lire la suite « L’arbre aux fées »

Roman

Dévorer le ciel

Chronique de Dévorer le ciel, de Paolo Giordano.

« Je dis :

– Tu ne t’en rends peut-être pas compte maintenant. Mais dans cinq, dix ou vingt ans, peu importe, tu finiras par ressentir l’absence de ce que je t’ai enlevé et tu me détesteras. Parce que je t’aurai gâché la vie.

– Tu délires, Teresa. C’est la déception qui parle à ta place. Rentre à la maison et repose-toi. Nous ferons un autre voyage, une autre tentative. »

Paolo Giordano, Dévorer le ciel, Éditions du Seuil, 2019, p. 259.

Lire la suite « Dévorer le ciel »

Essai, Historiques, Non classé

Des hommes justes

Chronique de Des hommes justes, d’Ivan Jablonka.

« On peut expliquer le féminisme des hommes par l’amour, l’empathie, l’intérêt, l’utilité ou la stratégie, mais cela n’en retire pas la quête de justice. Il n’y a donc aucune raison pour qu’on excepte un dernier motif : le respect des droits humains. Le fait de mutiler les femmes, de les laisser dans l’ignorance, de les assujettir à un mari ou de les priver du droit de vote est tout simplement injuste et immoral. Le féminisme est une éthique. »

Ivan Jablonka, Des hommes justes, Éditions du Seuil, 2019, p.167.

Lire la suite « Des hommes justes »