Psychologique, Roman, Romance

Radical

Chronique de Radical, de Tom Connan. 

« Personne va venir t’assassiner, hein, et puis il faut avoir un peu d’honneur, merde, je ne sais pas, tu détestes quand même pas ton pays au point de fermer ta gueule, alors qu’il devient un trou remplis de vomi ! On t’a déjà mis la tête dans les chiottes ? Non ? Moi oui, des chiottes publics, dans lesquels des gens avaient chié juste avant, et qui à ton avis ? Hein ? Qui ? Regarde-moi au lieu de faire le fier ! Pas Madame Michu ! Non non non ! Pas Monsieur Dupont, libraire à la retraite à Menton, ni Mademoiselle Laporte, étudiante en bio à Nantes ! Des bougnoules ! Voilà ! C’était des putains de crouilles qui m’ont fait ça ! »

Tom Connan, Radical, Éditions Albin Michel, 2020, p. 233.
Lire la suite « Radical »
Aventures, Drame, Historiques, Romance

Le chant d’Achille

Chronique de Le chant d’Achille, de Madeline Miller.

« – Est-ce que tu viendras avec moi ?

Ah, l’éternelle souffrance de l’amour et du chagrin ! Dans une autre vie, j’aurais peut-être pu refuser, m’arracher les cheveux, hurler, et l’envoyer affronter son choix seul. Pas dans celle-ci. Il prendrait la mer et je le suivrais, même dans la mort. Oui, murmurai-je. Oui.

Clairement soulagé, il me tendit les bras. Je le laissais m’enlacer, nous presser l’un contre l’autre de tout notre long, si près, qu’il était impossible de glisser quoi que ce soit entre nous. »

Madeline Miller, Le chant d’Achille, Pocket Éditions, 2014, p. 215.

Lire la suite « Le chant d’Achille »

Classique, Romance

Manon Lescaut

Chronique de Manon Lescaut, de Abbé Prévost.

« Je ne regrettais point l’Europe. Au contraire plus nous avancions vers l’Amérique, plus je sentais mon cœur s’élargir, et devenir tranquille ; si j’eusse pu m’assurer de n’y manquer des nécessités absolues de la vie, j’aurais remercié la Fortune d’avoir donné un tour si favorable à nos malheurs. »

Abbé Prévost, Manon Lescaut, Folio Classique, 1994, p.199.  

Lire la suite « Manon Lescaut »

Roman noir, Romance

Deux soeurs

Chronique de Deux sœurs, de David Foekinos.

« Mathilde ne savait où aller, alors elle se promènerait : nulle part. C’était si compliqué. Étienne avait contaminé Paris de sa présence. Partout où elle marchait, un souvenir de leur vie commune lui sautait au visage. En cinq ans, ils avaient annexé Paris à leur bonheur. Ce bonheur mort. Que faire ? »

David Foekinos, Deux sœurs, Éditions Gallimard, 2019, p. 109.

Lire la suite « Deux soeurs »

Drame, Roman noir

La soustraction des possibles

Chronique de La soustraction des possibles, de Joseph Incardona.

« Mimi fait traîner son repas, dessert, café, pousse-café. L’heure est propice aux confidences. Elle s’en veut un peu, d’ailleurs, de trahir la spontanéité d’Hélène au nom d’un principe supérieur, celui du clan et de la famille.Elle se rassure en songeant qu’Hélène n’en saura rien et que, de toute façon, elle aura cru rendre service. Ce qui est le cas finalement. Un immense service. »

Joseph Incardona, La soustraction des possibles, Éditions Finitude, 2020, p. 128.

Lire la suite « La soustraction des possibles »

Policiers, Roman noir, Thrillers

Coupable ?

Chronique de Coupable ?, de Laurent Loison.

« – Je me battrai comme jamais sur ce dossier. Et pas uniquement moi. L’intégralité du cabinet va travailler pour toi jour et nuit. Quinze cerveaux d’avocats déterminés à sauver ta peau devraient suffire à contrecarrer un Kingall même gonflé à bloc. Nous trouverons les moyens d’emporter une décision favorable. »

Laurent Loison, Coupable ?, Slatkine et Cie, 2020, p. 213.

Lire la suite « Coupable ? »

Drame, Epistolaire, Historiques, Roman

Monsieur le Commandant

Chronique de Monsieur le Commandant, de Romain Slocombe.

« Tous, nous n’hésitions pas à le clamer haut et fort, dans les journaux et hebdomadaires, où nous exprimions notre juste indignation, ce que l’immense majorité des Français pensait tout bas : les Juifs volaient les emplois de nos concitoyens, envahissaient illégalement le pays, lançaient une « révolution juive » avec la complicité de Léon Blum. Bientôt ils comploteraient pour entrainer la France – qui n’était pas prête militairement – dans leur guerre de revanche, et nous précipiteraient tous au fond de l’abîme ! »

Romain Slocombe, Monsieur le Commandant, Éditions Pocket, 2017, p. 39.

Lire la suite « Monsieur le Commandant »

Drame, Roman

Mon père

Chronique de Mon père, de Grégoire Delacourt.

« À la fin de sa vie, l’abbé Pierre confessait que la plénitude de Dieu n’avait pas toujours comblé sa solitude terrestre, que parfois la chaleur, les bras et la volupté de l’autre lui avaient manqué. Cela en a-t-il pour autant fait un prédateur ? Cela a-t-il fait triompher l’ennemi en lui-même ? Autoriser le mariage des prêtres permettrait à bon nombre d’entre eux de profiter de l’indispensable adoration de l’autre, sans le sordide de la dissimulation, mais priverait alors l’Église du grisbi des successions – les prêtres mariés ayant alors leurs propres héritiers. »

Grégoire Delacourt, Mon père, Le Livre de Poche, 2020, p. 118.

Lire la suite « Mon père »

Roman

10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange

Chronique de 10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange, de Elif Shafak.

« Elle ne le leur avait jamais dit, pas explicitement, mais ils étaient son filet de sécurité. Chaque fois qu’elle trébuchait ou basculait, ils étaient là pour elle, la soutenant ou adoucissant l’impact de la chute. Les nuits où un client la maltraitait, elle trouvait la force de rester debout, sachant que ses amis, par leur seule présence, viendraient mettre du baume sur ses bleus et ses écorchures […]. »

Elif Shafak, 10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange, Flammarion, 2020, p. 231.

Lire la suite « 10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange »

Biographies & autobiographies, Historiques

Madame S

Chronique de Madame S, de Sylvie Lausberg.

« La guillotine, Meg refuse d’y pense. Inimaginable, impossible ! Depuis des mois, les mêmes privations, les maladies ou les petites joies dérisoires, et puis l’espoir qui s’intensifie un jour pour se rétrécir en peau de chagrin le lendemain. Les jours passent, et les visites sont trop rares. »

Sylvie Lausberg, Madame S, Slatkine & Cie, 2019, p. 225.

Lire la suite « Madame S »