Bandes dessinées, Drame

Couleurs de l’incendie

Chronique de Couleurs de l’incendie, de Christian de Metter.

« – Je vous ai conseillé au mieux, mais vous n’avez pas voulu m’écouter.

– Avec Charles, mon propre oncle… Vous me retrouverez sur votre route, Gustave. Je vais utiliser les obligations de Paul dont j’assure la gestion pour réorganiser notre vie et…

– Quelles obligations ?

– Celles dont Paul a hérité de son grand-père.

– Mais… Vous les avez vendues, souvenez-vous, je vous ai conseillé de restructurer en abandonnant les titres pauvres, vous m’avez dit comprendre ce que vous signiez. »

Christian de Metter, Couleurs de l’incendie, Rue de Sèvres, 2020, p. 61.

Lire la suite « Couleurs de l’incendie »

Bandes dessinées, Biographies & autobiographies, Humour

Le roman des Goscinny

Chronique de Le roman des Goscinny, de Catel.

« – Oh là là ! J’avais proposé à ce type de New York de venir me voir s’il passait par Bruxelles… Il a dépensé toutes ses économies ! Dis-lui que je n’ai pas de travail pour lui.

– Il a du talent pourtant, mais il est meilleur scénariste que dessinateur.

J’avais décidé de m’accrocher. J’ai attendu à Paris… un an ! J’étais tellement aux abois que je me suis rendu chez un membre de la famille pour lui emprunter de l’argent. Il m’en a prêté, moyennant un long sermon sur la nécessité de trouver enfin un métier sérieux ! »

Catel, Le roman des Goscinny, Éditions Grasset, 2019, p. 214.

Lire la suite « Le roman des Goscinny »

Aventures, Bandes dessinées, Historiques, Policiers

Les enquêtes de Nicolas le Floch – T. 2 L’homme au ventre de plomb

Chronique de Les enquêtes de Nicolas le Floch – T. 2 L’homme au ventre de plomb, de Dobbs & Chaiko.

« – Ce que le Docteur Semacgus veut vous faire comprendre, c’est que le cadavre qui gît sous nos yeux possède une masse spécifique sans relation avec son appartenance à l’espèce humaine…

– Avez-vous considéré le visage du mort, Nicolas ?

– Il m’est apparu fripé et rétréci, semblable à ces têtes réduites figurées sur un ouvrage d’un père jésuite consacré aux peuplades sauvages des Indes occidentales. »

Dobbs, Chaiko, Les enquêtes de Nicolas Le Floch – T. 2 L’homme au ventre de plomb, Hachette Livre 2019, p. 16.

Lire la suite « Les enquêtes de Nicolas le Floch – T. 2 L’homme au ventre de plomb »

Aventures, Bandes dessinées, Westerns

La venin – T.2 Lame de fond

Chronique de La venin – T.2 Lame de fond, de Laurent Astier.

« – Alors, Monsieur Météo, la tempête est prévue pour quand ? J’ai lu dans le journal d’hier qu’elle était passée sur Cuba…

– Ne vous inquiétez pas, il n’y aura pas d’ouragan ici ! D’après mes calculs, il devrait passer au large… »

Laurent Astier, La venin – T.2 Lame de fond, Rue de Sèvres, 2020, p. 24.

Lire la suite « La venin – T.2 Lame de fond »

Aventures, Bandes dessinées, Fantastiques

Aristophania – T.2 Progredientes

Chronique de Aristophania – T.2 Progredientes de Xavier Dorison et Joël Parnotte.

« – Il ne faut rien faire. C’est même tout le contraire. Il faut observer pour permettre à ce qui est là d’être là. Renoncer à obtenir quelque chose de précis. Se rendre juste présent à ce qui se passe ici et maintenant. Renoncer à choisir. Accepter d’accueillir l’agréable sans repousser le désagréable, s’efforcer de tout accueillir en soi. Renoncer à juger le bien et le mal… La réussite et l’échec. »

Xavier Dorison et Joël Parnotte, Aristophania – T.2 Progredientes, Dargaud, 2019, p. 15.

Lire la suite « Aristophania – T.2 Progredientes »

Bandes dessinées, Humour

Silex and the city – T. 7 Poulpe fiction

Chronique de Silex and the city – T. 7 Poulpe fiction, de Jul.

« – Nous avons pensé qu’héberger pendant quelque temps un invertébré demandeur d’asile était de notre devoir… Mais avant tout, il faut évidemment que vous soyez d’accord avec ce choix ! Il faut avoir conscience de ce que cela implique : il va partager notre quotidien préhistorique…

– Vous pouvez encore carrément dire non, vous savez… »

Jul, Silex and the city – T. 7 Poulpe fiction, Dargaud, 2016, p. 14.

Lire la suite « Silex and the city – T. 7 Poulpe fiction »

Aventures, Bandes dessinées

Aristophania – T. 1 Le royaume d’Azur

Chronique d’Aristophania – T. 1 Le royaume d’Azur, de Xavier Dorison et Joël Parnotte.

« – J’ai compris… Tu suggères qu’Aristophania est une sorcière, comme celle de « Hansel et Gretel » ? Ce parc, cette forêt, seraient la cage où elle nous aurait enfermés, et elle nous engraisse avant de nous…

– Arrête, Victor !! Tu l’as vue le cul sur un balai ? Ou en train de gesticuler avec une baguette ? T’es con ou quoi ? Faut que t’arrêtes de lire, ça te ramollit le cerveau ! »

Xavier Dorison et Joël Parnotte, Aristophania – T. 1 Le royaume d’Azur, Dargaud, 2019, p. 34.

Lire la suite « Aristophania – T. 1 Le royaume d’Azur »

Aventures, Bandes dessinées, Westerns

Undertaker – T.5 L’indien blanc

Chronique de Undertaker – T.5 L’indien blanc de Ralph Meyer, Caroline Delabie & Xavier Dorison.

« Dieu a dit : « Pas un poil d’un macchabée de l’Undertaker tu ne toucheras… ou tes couilles tu perdras. »

Ralph Meyer, Caroline Delabie & Xavier Dorison, Undertaker – T.5 L’indien blanc, Dargaud, 2019, p. 27.

Lire la suite « Undertaker – T.5 L’indien blanc »

Aventures, Bandes dessinées

Darnand, le bourreau français – T. 3

Chronique de Darnand, le bourreau français – T. 3, de Patrice Perna.

« J’ai été témoin de la vie de ce héros. Je l’ai vu avec une désinvolture incroyable, une élégance de seigneur, faire face au barbare allemand. Se comporter au combat avec un mépris souverain de la mort. Nous l’aimions tellement. Comment a-t-il cessé d’être un héros ? Si les politiciens et les généraux n’avaient jamais signé l’armistice, il aurait continué à tuer des allemands. Je ne leur pardonnerai jamais d’avoir privé la résistance de cet admirable compagnon d’armes, de cet admirable chef. »

Patrice Perna, Darnand, le bourreau français – T. 3, Rue de Sèvres, 2019, p. 35.

Lire la suite « Darnand, le bourreau français – T. 3 »

Aventures, Bandes dessinées, Westerns

Jusqu’au dernier

Chronique de Jusqu’au dernier, de Jérôme Félix & Paul Gastine.

« – Si notre ami ou son compagnon repartent d’ici, ils raconteront partout que vous étiez tous prêts à sacrifier un marmot pour éviter d’avoir à vous battre, messieurs ! Une histoire pareille ferait de vous les pires lâches de tout l’Ouest et là… ce n’est pas votre gouverneur qui vous refusera le train, mais mes patrons ! »

Jérôme Félix & Paul Gastine, Jusqu’au dernier, Bamboo Édition (Grand Angle), 2019, p. 59.

Lire la suite « Jusqu’au dernier »