Aventures, Bandes dessinées, Historiques

La fille de l’Exposition universelle – T. 1 Paris 1855

Chronique de La fille de l’Exposition universelle – T. 1 Paris 1855, de Jack Manini et Étienne Willem.

« Je vais leur faire partager ma passion pour le vin de Bordeaux. J’ai établi une carte des vignobles avec le syndicat des soutiers bordelais, une liste des 79 meilleurs crus de la région, 58 rouges et 21 blancs que pourront goûter les visiteurs… »

Jack Manini et Étienne Willem, La fille de l’Exposition universelle – T. 1 Paris 1855, Bamboo Édition, 2018, p. 15.

Lire la suite « La fille de l’Exposition universelle – T. 1 Paris 1855 »
Classique, Drame, Non classé

Nana

Chronique de Nana, d’Émile Zola.

« Sommes-nous bêtes, hein ? finissait-elle par dire. Tu n’as pas idée comme tu es laid mon chat ! Ah bien ! si on te voyait au Tuileries ! »

Emile Zola, Nana, Classiques Français, 1993, texte de 1879, page 385.

Lire la suite « Nana »

Classique, Roman

Le ventre de Paris

Chronique de Le ventre de Paris, d’Émile Zola.

« C’était un monde de bonnes choses, de choses fondantes, de choses grasses. D’abord tout en bas contre la glace, il y avait une rangée de pots de rillettes, entremêlés de pots de moutarde. Les jambonneaux désossés venaient au-dessus, avec leur bonne figure ronde, jaune de chapelure, leur manche terminé par un pompon vert. Ensuite arrivaient les grands plats : les langues fourrées de Strasbourg, rouges et vernies, saignantes à côté de la pâleur des saucisses et des pieds de cochon ; les boudins, noirs, roulés comme des couleuvres bonnes filles ; les andouilles, empilées deux à deux, crevant de santé ; les saucissons pareils à des échines de chantre, dans leurs chapes d’argent ; les pâtés, tout chauds, portant les petits drapeaux de leurs étiquettes ; les gros jambons, les grosses pièces de veau et de porc, glacées, et dont la gelée avait des limpidités de sucre candi. »

Émile Zola, Le Ventre de Paris, Folio classique, 2018, p. 82.

Lire la suite « Le ventre de Paris »