Aventures, Bandes dessinées, Fantastiques

Batman – The dark prince charming 1/2

Chronique de Batman – The dark prince charming 1/2, de Enrico Marini.

« Tu es une nouvelle recrue, hein ? Les autres ne t’ont pas encore expliqué la règle d’or, je parie. Écoute bien, je vais te la dire… « Le seul ici qui fait des blagues sans y passer, c’est MOI ! » Verstanden ? C’est de l’allemand. Capisci ? Comprendes ?Hoor je me ? »

Enrico Marini, Batman – The dark prince charming 1/2, Dargaud, 2017, p. 30.

Lire la suite « Batman – The dark prince charming 1/2 »

Aventures, Fantastiques, Jeunesses, Livres jeunesses

La passe-miroir – Livre 4 La tempête des échos

Chronique de La passe-miroir – Livre 4 La tempête des échos, de Christelle Dabos.

« Tandis qu’il se refermait de tout son corps sur elle, Ophélie se fit une nouvelle promesse. Elle changerait le regard de Thorn dans le miroir. »

Christelle Dabos, La passe-miroir – Livre 4 La tempête des échos, Gallimard Jeunesse, 2019, p. 234.

Lire la suite « La passe-miroir – Livre 4 La tempête des échos »

Aventures, Bandes dessinées, Fantastiques

Aristophania – T.2 Progredientes

Chronique de Aristophania – T.2 Progredientes de Xavier Dorison et Joël Parnotte.

« – Il ne faut rien faire. C’est même tout le contraire. Il faut observer pour permettre à ce qui est là d’être là. Renoncer à obtenir quelque chose de précis. Se rendre juste présent à ce qui se passe ici et maintenant. Renoncer à choisir. Accepter d’accueillir l’agréable sans repousser le désagréable, s’efforcer de tout accueillir en soi. Renoncer à juger le bien et le mal… La réussite et l’échec. »

Xavier Dorison et Joël Parnotte, Aristophania – T.2 Progredientes, Dargaud, 2019, p. 15.

Lire la suite « Aristophania – T.2 Progredientes »

Aventures, Fantastiques, Heroic fantasy

Feu et sang – T. 2

Chronique de Feu et sang – T. 2, de George R. R. Martin.

« Redoutant l’ennemi qui venait, des centaines tentèrent de fuir, pour se voir refouler aux portes par les manteaux d’or. Prisonniers dans l’enceinte de la ville, certains cherchèrent dans des caves profondes un refuge contre la tempête de flammes dont ils craignaient la venue, tandis que d’autres se tournaient vers la prière, la boisson et les plaisirs qu’on pouvait trouver entre les cuisses d’une femme. À la tombée de la nuit, les tavernes de la ville, les bordels et les septuaires étaient pleins à craquer d’hommes et de femmes cherchant le réconfort ou l’évasion, échangeant des récits de terreur. »

George R. R. Martin, Feu et sang – T. 2, Pygmalion, 2019, p. 193.

Lire la suite « Feu et sang – T. 2 »

Aventures, Fantastiques, Science-fiction

Au service surnaturel de sa majesté

Chronique de Au service surnaturel de sa majesté, de Daniel O’Malley.

« – Comme c’est triste. Et maintenant, Graaf Ernst von Suchtlen ? Vous allez vous venger des humiliations subies après l’île de Wight ? Vous allez détruire la Checquy ? Sans nous dans les parages, vous serez libres de contrôler l’Angleterre. Et puis l’Amérique ! Je ne sais pas où sont vos forces, mais vous serez sans doute capables de surpasser la Croatoan, surtout si nous ne sommes plus là pour les épauler. Beaucoup d’opportunités s’offrent à vous dans un monde sans Checquy. »

Daniel O’Malley, Au service surnaturel de sa majesté, Pocket Éditions, 2019, p. 640.

Lire la suite « Au service surnaturel de sa majesté »

Aventures, Bandes dessinées, Fantastiques, Historiques

Les Sans-Visages

Chronique de Les Sans-Visages de Kas & Dubois.

« Nous ne sommes pas venus en ces lieux de paix et d’abondance pour répandre le mal… Ni apporter la mort… Mais pour vous défendre. Nous sommes des soldats… Et pour préserver cette paix, protéger votre famille, vos foyers, il vous faut des soldats qui savent se battre, dont c’est le métier… »

Kas & Dubois, Les Sans-Visages, Les Éditions du Lombard, 2019, p. 28.

Lire la suite « Les Sans-Visages »

Aventures, Fantastiques

Chroniques de l’étrange – T. 1 Les quatre-vingt-un frères

Chronique de Chroniques de l’étrange – T. 1 Les quatre-vingt-un frères, de Romain d’Huissier.

« Il existe à Hong Kong une bonne douzaine de fournisseurs pour le type d’articles que je recherchais – notamment les balles à tête en bois sacré, qui sont le fruit d’un artisanat bien particulier – mais l’un d’entre eux s’avérait particulièrement populaire auprès des fat si de la ville. Surnommé l’Armurier céleste, Paul Cheng était un exorciste à la retraite qui, après avoir remisé au placard son épée de saule, avait ouvert une vaste boutique à Wong Tai Sin – c’était un cas plutôt rare dans une corporation où l’on n’a qu’exceptionnellement l’occasion d’atteindre un âge avancé. »

Romain d’Huissier, Chroniques de l’étrange – T. 1 Les quatre-vingt-un frères, Gallimard (Folio SF), 2018, p. 46. Lire la suite « Chroniques de l’étrange – T. 1 Les quatre-vingt-un frères »

Fantastiques, Science-fiction

Ravage

«Écoutez, m’sieur Portin, nous, on est là, on sait pas, et on veut savoir. Vous, vous savez, la Science… Il faut nous dire. Qu’est ce qui se passe ? Quand est-ce que ça va finir ? Le vieillard, péniblement, se leva de son fauteuil. Il tremblait. 

– Mes bons amis… dit-il.

Sa voix aigrelette ne portait pas à plus de dix mètres. 

– Mes bons amis, je ne peux rien vous dire, je ne sais rien. On n’a jamais vu ça. Notre science est une science expérimentale. Or, le phénomène qui vient de se produire ne correspond à rien de ce que nous savons. C’est en violant toutes les lois de la Nature et de la logique que l’électricité a disparu. Et, l’électricité morte, il est encore plus invraisemblable que nous soyons vivants.»

René Barjavel, Ravage, Folio, 1943, p. 125.

Lire la suite « Ravage »

Bandes dessinées, Fantastiques, Frissons, Thrillers

La petite souriante

« À quoi pensent les autruches ? À rien sans doute. Ce doit être confortable de ne penser à rien. De l’être jamais la proie de sentiments : l’amour, la jalousie, la colère… la haine ! »

Zidrou, Benoît Springer, La petite souriante, Dupuis, 2018, p. 3.

Lire la suite « La petite souriante »

Fantastiques, Nouvelle, Psychologique, Science-fiction

La voix des dauphins

« Vous pourriez créer une Fondation, dotée de 30 millions de dollars par an. Les chercheurs impécunieux pourraient demander une subvention, à condition que leurs arguments soient convaincants. Organisez dix comités, composés chacun de douze savants, et donnez leur pour tâche de transmettre ces demandes. Enlevez à leurs laboratoires les savants les plus actifs et nommez-les membres de ces comités. »

Leó Szilárd, La voix des dauphins, Éditions Denoël, 1962, p. 60.

Lire la suite « La voix des dauphins »