Roman noir, Science-fiction

Métaquine® – T. 1 Indications

Chronique de Métaquine® – T. 1 Indications, de François Rouiller.

« De quoi le monde a-t-il besoin  sinon d’écoliers disciplinés, de travailleurs assidus, de consommateurs sans fantaisie . Je comprends ton enthousiasme, Yvon. Mais sommes-nous, toi et moi, obligés d’avaler la potion servie à la clientèle ? Voulons-nous vraiment nous retrouver avec les mêmes œillères ? Larges, inamovibles, fixées avec de longues vis qui nous traversent le crâne ? Il faut bien un ou deux bergers au troupeau. Que deviendront les masses stupéfiées si personne n’est là pour leur inventer des buts et des besoins ? »

François Rouiller, Métaquine® – T. 1 Indications, Librairie l’Atalante, 2016, p. 235.

Lire la suite « Métaquine® – T. 1 Indications »

Science-fiction

Chiens de guerre

Chronique de Chiens de guerre, d’Adrian Tchaikovsky.

« Alors écoute bien, je vais te faire un cadeau. Parce que tu es un bon chien. Je n’ai aucune idée de ce qui a coupé les communications, mais j’en sais assez pour reproduire la panne. Je vais te donner mes derniers ordres avant de te libérer. Je supprime ta hiérarchie. Il n’y a plus que toi, Rex, toi et ton équipe.

Tu es libre mon grand. Reste loin de tout ce qui arbore le logo de Redmark. Essaie de vivre un peu, avant la fin. »

Adrian Tchaikovsky, Chiens de guerre, Éditions Denoël, 2019, p. 70.

Lire la suite « Chiens de guerre »

Aventures, Fantastiques, Science-fiction

Au service surnaturel de sa majesté

Chronique de Au service surnaturel de sa majesté, de Daniel O’Malley.

« – Comme c’est triste. Et maintenant, Graaf Ernst von Suchtlen ? Vous allez vous venger des humiliations subies après l’île de Wight ? Vous allez détruire la Checquy ? Sans nous dans les parages, vous serez libres de contrôler l’Angleterre. Et puis l’Amérique ! Je ne sais pas où sont vos forces, mais vous serez sans doute capables de surpasser la Croatoan, surtout si nous ne sommes plus là pour les épauler. Beaucoup d’opportunités s’offrent à vous dans un monde sans Checquy. »

Daniel O’Malley, Au service surnaturel de sa majesté, Pocket Éditions, 2019, p. 640.

Lire la suite « Au service surnaturel de sa majesté »

Historiques, Manga, Science-fiction

Versailles of the dead – T.1

Chronique de Versailles of the dead, de Kumiko Suekane.

« En tout cas… Avoir un homme pour reine… me semble une chose impossible. »

Kumiko Suekane, Versailles of the dead, Éditions Kana, 2019, p. 78.

Lire la suite « Versailles of the dead – T.1 »

Fantastiques, Science-fiction

Ravage

«Écoutez, m’sieur Portin, nous, on est là, on sait pas, et on veut savoir. Vous, vous savez, la Science… Il faut nous dire. Qu’est ce qui se passe ? Quand est-ce que ça va finir ? Le vieillard, péniblement, se leva de son fauteuil. Il tremblait. 

– Mes bons amis… dit-il.

Sa voix aigrelette ne portait pas à plus de dix mètres. 

– Mes bons amis, je ne peux rien vous dire, je ne sais rien. On n’a jamais vu ça. Notre science est une science expérimentale. Or, le phénomène qui vient de se produire ne correspond à rien de ce que nous savons. C’est en violant toutes les lois de la Nature et de la logique que l’électricité a disparu. Et, l’électricité morte, il est encore plus invraisemblable que nous soyons vivants.»

René Barjavel, Ravage, Folio, 1943, p. 125.

Lire la suite « Ravage »

Aventures, Romance, Science-fiction

La nuit des temps

« Je suis entré et je t’ai vue. Et j’ai été saisi aussitôt par l’envie furieuse, mortelle, de chasser, de détruire tous ceux qui, là, derrière moi […] attendaient de savoir et de voir. Et qui allaient TE voir, comme je te voyais. Et pourtant je voulais aussi qu’ils te voient. Je voulais que le monde entier sût combien tu étais, merveilleusement, incroyablement belle. Te montrer à l’univers, le temps d’un éclair, puis m’enfermer avec toi, seul, et te regarder pendant l’éternité. »

René Barjavel, La nuit des temps, Éditions Pocket, 1999, p. 87.

Lire la suite « La nuit des temps »

Fantastiques, Nouvelle, Psychologique, Science-fiction

La voix des dauphins

« Vous pourriez créer une Fondation, dotée de 30 millions de dollars par an. Les chercheurs impécunieux pourraient demander une subvention, à condition que leurs arguments soient convaincants. Organisez dix comités, composés chacun de douze savants, et donnez leur pour tâche de transmettre ces demandes. Enlevez à leurs laboratoires les savants les plus actifs et nommez-les membres de ces comités. »

Leó Szilárd, La voix des dauphins, Éditions Denoël, 1962, p. 60.

Lire la suite « La voix des dauphins »