Policiers, Science-fiction

Twin Peaks : Le dossier final

Chronique de Twin Peaks : Le dossier final, de Mark Frost.

« Ce monde offre quelques vérités simples et certaines. Les accepter nous aide à grandir, même si nombre d’entre elles nous dérangent ou nous effraient. Il n’y a pas de lumière sans ténèbres… »

Mark Frost, Twin Peaks : Le dossier final, Éditions Michel Lafon, 2018, p. 94.

Lire la suite « Twin Peaks : Le dossier final »
Aventures, Science-fiction, Steampunk

Les temps ultramodernes

Chronique de Les temps ultramodernes, de Laurent Genefort.

« La laque noire du véhicule avait des luisances de scarabée. Comme de gros coléoptères qui bourdonnent dans les hauteurs. Renée ne se rappelait plus où elle avait lu cette comparaison, mais elle n’aurait su mieux l’exprimer. Les roues, plus petites que les voitures terrestres, donnaient l’impression de s’être atrophiées selon un processus d’évolution naturelle. Certaines voitures volantes n’en possédaient même plus, et atterrissaient sur des patins enrobés de caoutchouc. »

Laurent Genefort, Les temps ultramodernes, Éditions Albin Michel, 2022, p. 54.

Lire la suite « Les temps ultramodernes »
Anticipation, Science-fiction

Days

Chronique de Days, de James Lovegrove.

« Par ailleurs, le type n’a aucun des tics qui caractérisent habituellement les voleurs sur le point de commettre un forfait. Son air décontracté paraît on ne peut plus naturel. Il ne lance aucun regard en coin aux vendeurs ou aux autres clients – l’un des signes les plus immédiatement repérables. Sa respiration est calme, régulière. Mais Frank a appris à ne pas uniquement se fier aux apparences. »

James Lovegrove, Days, Bragelonne, 2005, p. 116.

Lire la suite « Days »
Roman, Roman noir, Science-fiction

La riposte

Chronique de La riposte, de Jean-François Hardy.

« Je n’écoute pas vraiment le nom des molécules, je sais déjà qu’il va me faire un mauvais cocktail pour remplacer un seul bon médicament. Plus rien, presque, n’est importé. Les rares produits synthétiques de qualité, plus chers, sont réservés à ceux qui peuvent se les offrir. Pour les autres, il faut se contenter des dérivatifs fournis par l’État. Entre quotas et déremboursements progressifs, cela a au moins accéléré la sélection sociale. »

Jean-François Hardy, La riposte, Éditions Plon, 2021, p. 57.

Lire la suite « La riposte »
Aventures, Bandes dessinées, Fantastiques, Policiers, Science-fiction

Paris by night – T. 1 Scarface

Chronique de Paris by night – T. 1 Scarface, de Pascal Davoz et Olivier de March.

« J’vais te répondre scaro mio. De toi à moi, un mec qui monte, c’est un mec à descendre. Toi t’es un bon, tu montes. Tu montes trop. Ça fait de l’ombre. Pour bien faire il faudrait que tu continues ton ascension. Jusqu’au ciel, pour bien faire. »

Pascal Davoz et Olivier de March, Paris by night – T. 1 Scarface, Idées + Éditions, 2020, p. 17.

Lire la suite « Paris by night – T. 1 Scarface »
Aventures, Science-fiction

Thin Air

Chronique de Thin Air, de Richard Morgan.

« – J’imagine. (Elle retira soudain son lorgnon et le posa sur la table. Puis elle s’enfonça dans son siège, m’étudiant avec un intérêt évident). Ça vous manque, tout ça ?

Lorsqu’une personne ôtait son lorgnon dans ce genre de contexte, la politesse exigeait que l’on fasse de même. Il s’agissait d’une invitation à plus d’intimité, à rompre avec les normes du quotidien. Je rangeai mon lorgnon dans ma veste et me composai un sourire amène. Choc muet de nos regards nus. La bouche de Madekwe trembla sous l’impact. »

Richard Morgan, Thin Air, Bragelonne, 2020, p. 158-159.

Lire la suite « Thin Air »
Aventures, Bandes dessinées, Science-fiction

Les omniscients – T. 1 Phénomènes

Chronique de Les omniscients – T. 1 Phénomènes, de Vincent Dugomier et Renata Castellani.

« Je viens d’une région du monde où il ne fait pas bon vivre, docteur ! Depuis mon départ, mes parents ont très bien pu être tués dans un attentat ou par une milice. Et s’ils sont encore en vie et qu’ils m’ont vu, ils sont dans l’incapacité de communiquer ! Mais voilà, les gens comme moi, les migrants, sont forcément des terroristes ou des profiteurs ! Alors qu’on est juste à la recherche d’un monde meilleur et qu’on veut bosser pour ça ! EST-CE UN CRIME ?! »

Vincent Dugomier et Renata Castellani, Les omniscients – T. 1 Phénomènes, Éditions du Lombard, 2020, p. 24.

Lire la suite « Les omniscients – T. 1 Phénomènes »

Fantastiques, Science-fiction

Frankenstein 1918

Chronique de Frankenstein 1918, de Johan Heliot.

« Comme l’avait pronostiqué Winston, l’été nous fut une période faste et victorieuse. Nos plaies vite recousues, les éclats de métal facilement extraits de nos chairs insensibles, nous parcourûmes le front d’ouest en est, nous déplaçant la nuit à marche forcée à travers bois et forêt, frappant entre le crépuscule et l’aube des ennemis maintenus éveillés par la peur des jours entiers, mais trop fébriles pour nous résister. Oui, de ce point de vue, la tactique élaborée par Winston était un succès, sa « folie » une réussite sur le terrain. »

Johan Heliot, Frankenstein 1918, L’Atalante, 2018, p. 117.

Lire la suite « Frankenstein 1918 »
Aventures, Fantastiques, Science-fiction, Sciences & techniques

Le cœur perdu des automates

Chronique de Le cœur perdu des automates, de Daniel H. Wilson.

« Qui a bien pu construire Pierre ? En examinant son visage entaillé comme une planche d’anatomie, je constate avec surprise que ses pommettes sont bordées de minuscules rivets de bronze, soulignées d’une mince bande de bois – des matériaux anciens, chargés du poids des siècles. Les couches de sa peau sont plus récentes. Fibres synthétiques et plastiques, ondulation de servomoteurs en polymère. La structure générale semble à la fois nouvelle et ancienne, tout en étant hors de portée de la technologie actuelle. »

Daniel H. Wilson, Le cœur perdu des automates, Pocket – Univers Poche, 2019, p. 151.

Lire la suite « Le cœur perdu des automates »

Roman noir, Science-fiction

Métaquine® – T. 1 Indications

Chronique de Métaquine® – T. 1 Indications, de François Rouiller.

« De quoi le monde a-t-il besoin  sinon d’écoliers disciplinés, de travailleurs assidus, de consommateurs sans fantaisie . Je comprends ton enthousiasme, Yvon. Mais sommes-nous, toi et moi, obligés d’avaler la potion servie à la clientèle ? Voulons-nous vraiment nous retrouver avec les mêmes œillères ? Larges, inamovibles, fixées avec de longues vis qui nous traversent le crâne ? Il faut bien un ou deux bergers au troupeau. Que deviendront les masses stupéfiées si personne n’est là pour leur inventer des buts et des besoins ? »

François Rouiller, Métaquine® – T. 1 Indications, Librairie l’Atalante, 2016, p. 235.

Lire la suite « Métaquine® – T. 1 Indications »