Policiers, Roman noir, Thrillers

Dans la gueule de l’ours

Chronique de Dans la gueule de l’ours, de James A. McLaughlin.

« En fait, son contrat de travail stipulait qu’en tant que gardien de la réserve de Turk Mountain, Rice n’avait pas le droit de porter une arme sur la propriété, sans doute parce que les membres de la direction craignaient qu’un gardien armé d’un pistolet tire sur un intrus et qu’eux-mêmes se retrouvent inculpés. Mais les braconniers étaient des intrus par définition armés et Rice avait envisagé d’emporter la carabine de calibre .22 pour les traquer dans la montagne. »

James A. McLaughlin, Dans la gueule de l’ours, Éditions Rue de l’échiquier, 2020, p. 126.

Lire la suite « Dans la gueule de l’ours »

Policiers, Roman noir

Malamorte

Chronique de Malamorte, d’Antoine Albertini.

« Sous les bourrasques, le maquis ondulait comme le flanc d’un gigantesque animal en train de s’ébrouer. Malgré la température glaciale et le vent qui s’était levé, ma chemise collait à mon dos. J’essayais de contourner la dalle rocheuse en suivant un passage sur le côté droit, à l’endroit où une maigre végétation recouvrait le sol, mais je glissai, ma tête heurta le sol et les nuages virèrent au pourpre puis au noir, mon estomac se contracta et je crachai un filet de bile chargé d’alcool. »

Antoine Albertini, Malamorte, Le Livre de Poche, 2020, p. 64.

Lire la suite « Malamorte »

Policiers, Roman noir, Thrillers

Coupable ?

Chronique de Coupable ?, de Laurent Loison.

« – Je me battrai comme jamais sur ce dossier. Et pas uniquement moi. L’intégralité du cabinet va travailler pour toi jour et nuit. Quinze cerveaux d’avocats déterminés à sauver ta peau devraient suffire à contrecarrer un Kingall même gonflé à bloc. Nous trouverons les moyens d’emporter une décision favorable. »

Laurent Loison, Coupable ?, Slatkine et Cie, 2020, p. 213.

Lire la suite « Coupable ? »

Policiers, Psychologique, Roman, Roman noir

Annabelle

Chronique d’Annabelle, de Lina Bengtsdotter.

« Elle allait prendre contact avec les services sociaux, pensa-t-elle en reprenant le chemin du motel. Elle allait prendre contact avec les services sociaux pour Sara. Mais ça ne changerait sans doute pas grand-chose. S’ils travaillaient encore comme à l’époque où elle-même aurait eu besoin d’eux, ça ne ferait pas vraiment de différence. Tout est quand même resté à peu près pareil, songea Charlie. Le temps a passé, mais rien n’a changé, au fond. »

Lina Bengtsdotter, Annabelle, Le Livre de Poche, 2020, p. 123.

Lire la suite « Annabelle »

Policiers, Psychologique, Roman noir, Thrillers

Dix petites poupées

Chronique de Dix petites poupées, de B. A. Paris.

« Maintenant il est trop tard. Finn peut passer des heures, des jours, des mois à me chercher, il ne me trouvera jamais. À moins que je lui laisse une sorte d’indice, que j’arrive à le mettre sur la piste. J’ai une poupée russe dans la poche et, alors qu’Ellen prend le dessus sur moi, je parviens à la laisser à un endroit où Finn la trouvera. Elle devrait, enfin, le mener à la vérité sur les poupées russes. Et s’il découvre la vérité derrière les matriochkas, il découvrira ma vérité à moi. »

B. A. Paris, Dix petites poupées, Le Livre de Poche, 2020, p. 274.

Lire la suite « Dix petites poupées »

Policiers, Roman noir, Thrillers

Talion

Chronique de Talion, de Santiago Diaz.

« Sous les initiales C. P. sont notées des sommes et des dates.C’est une dette. Elle commence il y a six mois à dix-neuf mille euros, et Nicoleta a réussi à la ramener à treize mille euros deux mois plus tard. Puis elle grimpe encore durant quelques jours pour atteindre vingt mille euros, et ainsi de suite jusquà l’annotation d’hier : la dette s’était maintenue à quinze mille deux cents euros et aujourd’hui elle s’élève à quinze mille cinq cents. Je regarde Nicoleta dormir dans le fauteuil et réalise que sa vie se complique à chaque fois qu’elle se drogue. »

Santiago Diaz, Talion, le cherche midi, 2020, p. 89.

Lire la suite « Talion »

Policiers, Thrillers

Avalanche Hôtel

Chronique d’Avalanche Hôtel, de Niko Tackian.

« La route serpentait dans une épaisse forêt de sapins dont les cimes effilées tranchaient le ciel comme des poignards. Il y avait tout juste la place de croiser un autre véhicule tant les bas-côtés étaient enneigés et cela rendait la conduite difficile, même par temps clair. Il avait dépassé Montreux pour grimper dans la montagne par la route des Narcisses avant de s’engager dans un chemin de terre. Le lieu-dit Nancroix n’apparaissait sur aucune carte. C’était sans doute un antique hameau d’alpage regroupant quelques fermes désormais abandonnées. »

Niko Tackian, Avalanche Hôtel, Le Livre de Poche, 2020, p. 121.

Lire la suite « Avalanche Hôtel »

Policiers, Psychologique, Thrillers

L’empathie

Chronique de L’empathie, de Antoine Renand.

« Je suis pour ma part spécialisé dans les violeurs en série mais je les inclus dans un cheminement psychique semblable à celui des serial killers. Beaucoup de tueurs en série ont commencé par violer, puis ont tué pour ne pas laisser derrière eux une victime susceptible de les identifier. Ensuite ils ont pris goût au meurtre, à la mise à mort, au sentiment de domination sur un autre être humain au point d’y devenir addict et que ça représente pour eux le comble du plaisir. »

Antoine Renand, L’empathie, Éditions Pocket, 2020, p. 188.

Lire la suite « L’empathie »

Historiques, Policiers

L’affaire Léon Sadorski

Chronique de L’affaire Léon Sadorski, de Romain Slocombe.

« Quoiqu’il en soit, et de quelque manière que tournent les opérations sur le terrain, Sardorski prie régulièrement Dieu et la Sainte Vierge de l’épargner. Il accumule les Pater et les Ave. Les autres peuvent crever mais pas lui ! C’est trop injuste. Il n’a rien fait de mal. Il a été un fonctionnaire consciencieux bien noté de ses supérieurs. Les youdis qu’il a fait fusiller au Mont Valérien étaient, comme la plupart de leur race, crasseux, pouilleux, syphilitiques, dégénérés… et, sinon des moscoutaires pur sang, en tout cas des gens à l’esprit critique et subversif. Ils menaçaient l’ordre public. »

Romain Slocombe, L’affaire Léon Sadorski, Éditions Points, 2017, p. 216.

Lire la suite « L’affaire Léon Sadorski »

Policiers, Roman noir, Thrillers

Un samedi soir entre amis

Chronique de Un samedi soir entre amis, d’Anthony Bussonnais.

« Son doberman, en revanche, couché dans l’herbe fraîchement tondue, a remarqué le visiteur. Le chien lève la tête, fixe David deux secondes avant de se ruer sur lui. Élancé, musclé, d’un noir luisant contrastant avec les touches de feu : il est magnifique. David s’accroupit pour qu’il se jette dans ses bras, et manque de peu de se faire renverser. Ils s’adorent. Le jeune homme a contribué à son éducation, à son dressage. »

Anthony Bussonnais, Un samedi soir entre amis, Librairie générale française, 2020, p. 105.

Lire la suite « Un samedi soir entre amis »