Historiques, Policiers

1794

Chronique de 1794, de Niklas Natt och Dag.

« Ici, tout est si sombre. La lumière ? Des feux follets, rien d’autre. Tycho Ceton m’a proposé une issue. Peut-être. Que peut m’importer de ne plus être le même après, étant qui je suis aujourd’hui ? Des larmes de gratitude coulaient déjà sur mes joues quand je lui ai donné ma réponse. « Oui. Mille fois oui. » »

Niklas Natt och Dag, 1794, Sonatine Éditions, 2021, p. 141.

Lire la suite « 1794 »
Aventures, Bandes dessinées, Fantastiques, Policiers, Science-fiction

Paris by night – T. 1 Scarface

Chronique de Paris by night – T. 1 Scarface, de Pascal Davoz et Olivier de March.

« J’vais te répondre scaro mio. De toi à moi, un mec qui monte, c’est un mec à descendre. Toi t’es un bon, tu montes. Tu montes trop. Ça fait de l’ombre. Pour bien faire il faudrait que tu continues ton ascension. Jusqu’au ciel, pour bien faire. »

Pascal Davoz et Olivier de March, Paris by night – T. 1 Scarface, Idées + Éditions, 2020, p. 17.

Lire la suite « Paris by night – T. 1 Scarface »
Bandes dessinées, Espionnage, Policiers

Les Fronts renversés – T. 1

Chronique de Les Fronts renversés – T. 1, de Marek Corbel et Cyrille Launais.

« – Quelle est votre idée alors inspecteur ?

– On ne s’est pas intéressé aux nouveaux sympathisants de la cause bretonne. Une autre génération. J’espère que vous aurez plus de chance que moi pour convaincre le divisionnaire Gonthier. »

Marek Corbel et Cyrille Launais, Les Fronts renversés – T. 1, YIL éditions, 2021, p. 34.

Lire la suite « Les Fronts renversés – T. 1 »
Policiers, Roman noir

L’été froid

Chronique de L’été froid, de Gianrico Carofiglio.

« À la réflexion, le problème était peut-être plus grave encore, et c’était plus que l’impossibilité d’avoir des enfants. D’ailleurs, elle venait de le dire : il ne faut jamais rien tenir pour acquis. Ce qu’elle voulait dire par là, c’était : il ne faut pas tenir les émotions et les sentiments pour acquis, il faut les partager, les décrire et les rendre tangibles. Il ne faut pas tenir l’amour pour acquis. »

Gianrico Carofiglio, L’été froid, Slatkine & Cie, 2021, p. 33.

Lire la suite « L’été froid »
Policiers, Roman noir, Thrillers

Serial bomber

Chronique de Serial bomber, de Robert Pobi.

« Lucas observa les visages dans la foule, tous tournés vers la rue, téléphones levés dans l’espoir d’obtenir le rush de dopamine de quelques vues YouTube supplémentaires. Bienvenue dans le futur, où chacun vit pour l’approbation de la chambre d’écho. »

Robert Pobi, Serial bomber, Les Arènes, 2021, p. 61.

Lire la suite « Serial bomber »
Policiers, Romance

Meurtres et pépites de chocolat

Chronique de Meurtres et pépites de chocolat, de Joanne Fluke.

« Moshe la suivit dans la cuisine et la regarda se servir un verre de vin blanc, un pseudo-chablis qu’elle achetait en cubi de cinq litres et qu’elle conservait dans le bas de son frigo. C’était de la piquette mais ça coûtait moins cher que les somnifères. »

Joanne Fluke, Meurtres et pépites de chocolat, le cherche midi, 2021, p. 101.

Lire la suite « Meurtres et pépites de chocolat »
Policiers, Psychologique, Roman

Vert Samba

Chronique de Vert Samba, de Charles Aubert.

« J’ai passé une main sur la cicatrice qui barrait ma joue. Je connaissais Lizzie depuis à peine plus d’une année et j’avais déjà été assommé, attaché, bâillonné. On avait saboté mon matériel de plongée. On m’avait accusé d’une série de meurtres, mis en garde à vue. On m’avait même tailladé le visage avec un couteau, roué de coups de pied et braqué des pistolets sous le nez. »

Charles Aubert, Vert Samba, Slatkine & Cie, 2021, p. 54.

Lire la suite « Vert Samba »
Frissons, Policiers, Thrillers

L’art du meurtre

Chronique de L’art du meurtre, de Chrystel Duchamp.

« – Je vais être concis : l’art et le sexe. Quand Franck ne forniquait pas, il achetait une toile. Quand il n’achetait pas une toile, il forniquait. Tous les commissaires-priseurs, les marchands et les galeries de France le connaissaient. Il avait la frénésie du collectionneur. J’ai une pièce unique, j’en veux une autre. Qui soit encore plus belle, encore plus grosse. Une sorte d’auto-challenge. Pour le sexe, c’était la même chose. Il collectionnait les femmes et les expériences sexuelles. En fonction de son humeur, il dilapidait son argent dans l’une ou l’autre de ses passions. Un tableau de maître, une nuit avec une prostituée. Mais ces derniers temps, je suis sûr qu’il faisait autre chose avec son argent. »

Chrystel Duchamp, L’art du meurtre, Éditions de l’Archipel, 2020, p. 95.

Lire la suite « L’art du meurtre »
Policiers, Roman noir, Thrillers

City of windows

Chronique de City of windows, de Robert Pobi.

« Dans un réflexe qu’en termes cliniques on nommerait « l’instinct », Nimi commença à courir.

Si la chaussée avait été moins glissante, elle aurait eu une meilleure adhérence.

Si ses jambes avaient été plus longues, elle aurait pu atteindre le trottoir.

Si elle avait été plus corpulente, ses organes auraient été mieux protégés.

Un autre jour, elle aurait pu s’en sortir. »

Robert Pobi, City of windows, Éditions Points, 2021, p. 12.

Lire la suite « City of windows »
Policiers, Thrillers

Memory

Chronique de Memory, d’Arnaud Delalande.

« Elle dormait toujours aussi mal, embourbée dans des rêves frénétiques où son corps se ruait en avant pour fuit une menace invisible, atteindre un havre indéterminé, sans parvenir à avancer. Névrosée, comme tout le monde. Mais du contenu de ses rêves, souvent abrutie par l’alcool, elle ne se souvenait pas. Toujours cette impression de se regarder faire, d’être spectatrice de soi, presque atone – une distanciation qui, se disait-elle, était sans doute le moyen que trouvait sa conscience pour dominer son deuil. »

Arnaud Delalande, Memory, le cherche midi, 2020, p. 43.

Lire la suite « Memory »