Aventures, Policiers

Le triangle d’or

Chronique de Le triangle d’or, de Maurice Leblanc.

« Comme M. Desmalions ne cessait de le répéter, dix-huit cents sacs ne peuvent pas rester invisibles. Toute excavation laisse des traces. Il faut une issue pour y entrer et pour en sortir. Or le gazon des pelouses, comme le sable des allées, ne révélait aucun vestige de terre remuée fraîchement. Le lierre ? Les murailles de soutien ? Les terrasses ? Tout cela fut visité. Inutilement. »

Maurice Leblanc, Le triangle d’or, Éditions Archipoche, 2022, p. 151.

Lire la suite « Le triangle d’or »
Policiers, Romance

Meurtres et pépites de chocolat

Chronique de Meurtres et pépites de chocolat, de Joanne Fluke.

« Moshe la suivit dans la cuisine et la regarda se servir un verre de vin blanc, un pseudo-chablis qu’elle achetait en cubi de cinq litres et qu’elle conservait dans le bas de son frigo. C’était de la piquette mais ça coûtait moins cher que les somnifères. »

Joanne Fluke, Meurtres et pépites de chocolat, le cherche midi, 2021, p. 101.

Lire la suite « Meurtres et pépites de chocolat »
Policiers

Le crime de l’Orient-Express

Chronique de Le crime de l’Orient-Express, de Agatha Christie.

« […] il semblerait que l’on pût affirmer que le crime a été commis à 1h15. La montre du mort arrêtée à cette heure-là et le témoignage de Mrs. Hubbard le prouvent. Je parierais que le meurtrier est ce grand Italien qui vient d’Amérique… de Chicago. Souvenez-vous que l’Italien se sert de préférence d’un couteau et ne se contente pas de frapper une seule fois. »

Agatha Christie, Le crime de l’Orient-Express, Le Livre de Poche, 2019, p. 91.

Lire la suite « Le crime de l’Orient-Express »

Manga, Policiers

Museum – Killing in the rain – T. 2

« Les heures des crimes et les moyens utilisés nous laissent penser qu’il est à l’aise financièrement… Par conséquent, il peut se permettre de se faire soigner dans un grand hôpital spécialisé, le meilleur du pays… Autrement dit, le vôtre… »

Ryôsuke Tomoe, Museum, T. 2, Pika édition, 2017, p. 56.

Lire la suite « Museum – Killing in the rain – T. 2 »

Historiques, Policiers, Roman

Le poignard et le poison

« Le vicomte Aldric était étendu sur les deux dernières marches du petit escalier de pierre qui se trouvait à la porte Nord. Un serviteur approcha une torche du visage qui apparut boursouflé, marqué de taches verdâtres et jaunâtres. La langue, noire et gonflée, sortait de la bouche entre des lèvres tuméfiées. »

Marc Paillet, Le poignard et le poison, Éditions 10/18, 1995, p. 46.

Lire la suite « Le poignard et le poison »