Aventures, Roman

Le sortilège de Stelatta

Chronique de Le sortilège de Stelatta, de Daniela Raimondi.

« À deux reprises, il fut victime de blessures légères et comprit vite que la guerre n’était pas faite que d’héroïsme, de drapeaux tricolores et d’actes de bravoure, et qu’elle comptait son lot de peur, de plaies purulentes, de solitude. La guerre, c’était le froid et la faim, les cris des blessés, la folie qu’il apercevait dans les yeux des mourants. »

Daniela Raimondi, Le sortilège de Stelatta, Slatkine & Cie, 2021, p. 56.

Lire la suite « Le sortilège de Stelatta »
Historiques, Roman

La collection perdue

Chronique La collection perdue, de Pauline Baer de Perignon.

« Michel semble donc convaincu que la famille a eu beaucoup de chance et que « les œuvres traversèrent miraculeusement la guerre ». Faut-il croire au miracle ? Même si pour l’instant je n’ai aucune preuve, un collectionneur juif a-t-il pu vraiment échapper aux persécutions ? »

Pauline Baer de Perignon, La collection disparue, 2020, Éditions Stock, p. 82-83.

Lire la suite « La collection perdue »
Policiers, Roman, Roman noir, Thrillers

Heresix

Chronique de Heresix, de Nicolas Feuz.

« Le 22 juillet 1210, les portes de Minerve s’ouvrirent aux croisés. Centre quatre-vingts parfaits refusèrent d’abjurer. Sur ordre de Simon de Montfort qui appliqua la sentence d’Amaury, ils furent brûlés sur un grand bûcher collectif dressé dans le lit de la Cesse, le premier d’un longue série. La légende rapporte que nombre d’entre eux se jetèrent volontairement dans les flammes et moururent sans crier. »

Nicolas Feuz, Heresix, Slatkine & Cie, 2021, p. 106.

Lire la suite « Heresix »
Drame, Roman

Femmes en colère

Chronique de Femmes en colère, de Mathieu Menegaux.

« J’ai eu peur pour ma vie, une peur animale, viscérale, paralysante. Ils se sont servis de moi, je les entendais m’insulter, leurs mains me frappaient les fesses, ils m’ont tiré les cheveux, empoignée, brutalisée, forcée encore et encore. Ils m’ont salie partout. Un déchainement de bruit, de violence, de douleur, de soumission, d’odeur de sueur et de porcherie. Et soudain le silence. »

Mathieu Menegaux, Femmes en colère, Éditions Grasset, 2021, p. 100.

Lire la suite « Femmes en colère »
Policiers, Psychologique, Roman, Thrillers

Les yeux fermés

Chronique de Les yeux fermés, de Chris Bohjalian.

« Mon père faisait partie d’une longue lignée d’écrivains de Nouvelle-Angleterre à entretenir une vision romantique des Red Sox. Lorsque j’étais au lycée, il m’avait expliqué que cet amour venait du rêve chimérique que caressait cette équipe de battre un jour celle des Yankees et d’ainsi remporter la World Series ; le fait qu’ils soient si souvent près du but ne faisait que renforcer leur attrait. »

Chris Bohjalian, Les yeux fermés, le cherche midi, 2021, p. 75.

Lire la suite « Les yeux fermés »
Roman, Roman noir, Thrillers

Un vent de cendres

Chronique de Un vent de cendres, de Sandrine Collette.

« Une note dans l’air, une seule, qui s’éteint lentement. Mais pas de doute. Un sifflement humain en parallèle du chemin, perdu dans les bois sur sa gauche et qui progresse en même temps que lui. Une toute petite note, moqueuse. Malo sent la décharge d’adrénaline, détale dans une plainte étouffée. Il écarte les branches basses qui lui cinglent le visage, court en levant les jambes pour ne pas buter contre un obstacle invisible. »

Sandrine Collette, Un vent de cendres, Le Livre de Poche, 2014, p. 100.

Lire la suite « Un vent de cendres »
Aventures, Historiques, Roman

Torrentius

Chronique de Torrentius, de Colin Thibert.

« Cette fois, le doute n’est plus permis, Torrentius est bien l’auteur de ces images scandaleuses. Étrange personnage qui signe une œuvre inavouable de ses propres initiales et use d’un pseudonyme pour vendre sa peinture. La psychanalyse aurait sans doute long à dire sur la question, mais au contraire du capitalisme qui fait, avec la Compagnie hollandaise des Indes orientales, des débuts très prometteurs, elle n’a pas encore été inventée. »

Colin Thibert, Torrentius, Éditions J’ai Lu, 2021, p. 30.

Lire la suite « Torrentius »
Roman

La Sainte Touche

Chronique de La Sainte Touche, de Djamel Cherigui.

« La nuit c’est un délire à part. C’est le moment où les cafards sortent de leurs trous. Y a plus de gens normaux dans les rues, y a que des marginaux, des alcooliques des flemmards, des chômeurs. Des mecs qui tournent en rond, qui savent pas quoi faire de leur temps, qui n’ont nulle part où aller. Des rats échappés de leurs cages. La nuit, elle te prend aux tripes, elle te pousse à faire des trucs de cinglés, c’est le royaume de la démesure, le crépuscule de la raison. »

Djamel Cherigui, La Sainte Touche, Éditions Jean-Claude Lattès, 2021, p. 36.

Lire la suite « La Sainte Touche »
Drame, Roman

Arbre de l’oubli

Chronique de Arbre de l’oubli, de Nancy Huston.

« Tu ne sais que faire de ton visage, de ta voix, de tes cheveux, de tes seins. Tu as l’impression de faire tâche partout, tout le temps, l’impression de n’être qu’une sorte de maquette ou une esquisse de toi-même, sans savoir comment accéder à la vraie Shayna. »

Nancy Huston, Arbre de l’oubli, Actes Sud, 2021, p. 115.

Lire la suite « Arbre de l’oubli »
Drame, Humour, Roman

Kérozène

Chronique de Kérozène, d’Adeline Dieudonné.

« Une station-service le long de l’autoroute. Une nuit d’été. Si l’on exclut toujours les cadavres, mais qu’on compte bien le cheval, il n’y a maintenant plus que onze personnes présentes à cette heure précise.

D’autres arriveront. Toutes repartiront. Ici on ne fait que passer. »

Adeline Dieudonné, Kérozène, Éditions L’iconoclaste, 2021, p. 268.

Lire la suite « Kérozène »