Historiques, Roman

Le Stradivarius de Goebbels

Chronique de Le Stradivarius de Goebbels, de Yoann Iacono.

« Comme dans les camps d’extermination nazis, des unités spéciales japonaises mènent des expériences sur des humains. La plus célèbre est l’Unité 731 dirigée par Shiro Ishii où, à son arrivée, chaque détenu se voit attribuer un numéro et perd son statut d’homme. Ces cobayes vivants sont appelés marutas, billot de bois, ou bûche en japonais, car les paysans locaux sont censés croire que ce camp est une gigantesque scierie où sont livrés des stères de bois. Ces bûches sont des humains. Les expériences portent sur le choléra, le typhus et la peste. […] Quand un détenu survit à une expérience, il est soumis à une autre jusqu’à ce que mort s’ensuive. »

Yoann Iacono, Le Stradivarius de Goebbels, Slatkine & Cie, 2021, p. 18.

Lire la suite « Le Stradivarius de Goebbels »
Roman

L’émouvante et singulière histoire du dernier des lecteurs

Chronique de L’émouvante et singulière histoire du dernier des lecteurs, de Daniel Fohr.

« J’ai conscience que le sujet d’une sensibilité masculine ou féminine est délicat et peut paraître stéréotypé, voire infondé. Pourtant, si les femmes lisent beaucoup, elles ne lisent pas tout, et l’éducation a tôt fait son travail d’orientation et créé des préférences de vagabondage qui semblent naturelles. Je ne suis pas un lettré, je l’ai déjà dit, et je ne prétends pas avoir de grandes connaissances. J’aime des livres que beaucoup de gens ont aimés, des auteurs reconnus, rien de très original, mais, même ainsi, il existe des livres que je suis maintenant le seul à connaître, parce qu’aucune femme ne les lit. »

Daniel Fohr, L’émouvante et singulière histoire du dernier des lecteurs, Slatkine & Cie, 2021, p. 37.

Lire la suite « L’émouvante et singulière histoire du dernier des lecteurs »
Drame, Historiques, Roman

Miroir de nos peines

Chronique de Miroir de nos peines, de Pierre Lemaitre.

« Je suis en fait votre demi-sœur. Nous avons la même mère. Et j’ai des informations très importantes à vous communiquer sur les conditions de votre naissance et de votre enfance. J’ai surmonté pas mal de difficultés pour vous trouver et les circonstances actuelles ne sont guère propices à des retrouvailles. »

Pierre Lemaitre, Miroir de nos peines, Éditions Albin Michel, 2020, p. 365.

Lire la suite « Miroir de nos peines »
Drame, Roman

Ces orages-là

Chronique de Ces orages-là, de Sandrine Collette.

« À son signal, elle se mettait à courir. Le coeur affolé par les trois heures à venir – trois heures d’une fuite éperdue dans la nuit trop noire, trois heures à tenir, car c’était de cela qu’il s’agissait, elle ne devait pas être prise avant quatre heures du matin, c’était cela le jeu, il la laissait partir quinze minutes avant de se lancer derrière elle, elle savait qu’il mentait, il se jetait à sa poursuite bien plus tôt que ça, elle entendait ses pas l’accompagner sur les feuilles du sous-bois. »

Sandrine Collette, Ces orages-là, Éditions JC Lattès, 2021, p. 120.

Lire la suite « Ces orages-là »
Roman

On ne touche pas

Chronique de On ne touche pas, de Ketty Rouf.

« Mais quand on gagne un salaire de prof en seulement quelques nuits de danses, on oublie soudainement tous les bouquins qu’on a lus, relus, résumés. Qui a dit que l’argent ne fait pas le bonheur ? »

Ketty Rouf, On ne touche pas, Éditions Albin Michel, 2020, p. 81.

Lire la suite « On ne touche pas »
Drame, Prix littéraires, Roman

Betty

Chronique de Betty, de Tiffany McDaniel.

« Quand j’étais petite, je croyais qu’être Cherokee signifiait être reliée à la lune, comme un éclat de lumière qui s’en déroulait au bout d’un fil. »

Tiffany McDaniel, Betty, Editions Gallmeister, 2020, p. 24.

Lire la suite « Betty »
Historiques, Roman

Le train des enfants

Chronique de Le train des enfants, de Viola Ardone.

« – … Et vos mamans qui vous ont fait monter dans ce train pour partir loin, à Bologne, Rimini, Modène, c’est de l’amour.

– Pourquoi ? Ceux qui se débarrassent de toi ils t’aiment ?

– Ameri’, parfois ceux qui te laissent partir t’aiment plus que ceux qui te retiennent. »

Viola Ardone, Le train des enfants, Éditions Albin Michel, 2021, p. 76-77.

Lire la suite « Le train des enfants »
Conte, Fantastiques, Roman

Malpertuis

Chronique de Malpertuis, de Jean Ray.

« Je suis entré dans Malpertuis, je lui appartiens, elle ne fait aucun mystère de son intérieur. Aucune porte ne s’y obstine à rester close, aucune salle ne se refuse à ma curiosité, il n’y a ni chambre interdite, ni passage secret, et pourtant…

Pourtant elle restera mystère à chaque pas, et elle entourera chaque pas d’une prison mouvante de ténèbres. »

Jean Ray, Malpertuis, Communauté française de Belgique, Collection Espace Nord, 2020, p. 60.

Lire la suite « Malpertuis »
Historiques, Roman

Never Mind

Chronique de Never Mind, de Gwenaële Robert.

« Mais on n’invoque pas ainsi la mort sans finir par la rencontrer. Elle se prépare à frapper à l’angle de la rue Saint-Nicaise où Limoëlan a vu enfin surgir l’escorte. Il est huit heures et trois minutes. On entend des cris, les fouets qui cinglent l’air ; Joséphine sursaute, que se passe-t-il ?

– Rien, Madame, répond le brigadier à cheval en s’approchant de la portière. Rien, c’est une gamine avec sa carriole qui barrait la route. On a dégagé la voie. Vous pouvez être tranquille. »

Gwenaële Robert, Never Mind, Robert Laffont, 2020, p. 79.

Lire la suite « Never Mind »
Roman

Quand Dieu boxait en amateur

Chronique de Quand Dieu boxait en amateur, de Guy Boley.

« Une locomotive siffle et ils comprennent tous deux, dans la langoureuse monotonie de ses trilles, que le vent a tourné et que le temps va se mettre au flocon. Déjà, par la fenêtre, la brume se violace et les bruits du dépôt, au loin, doucement cotonnent. La nuit porte dans ses nuages de petits bonshommes de neige qui ne demandent qu’à choir. »

Guy Boley, Quand Dieu boxait en amateur, Collection Folio, 2020, p. 88.

Lire la suite « Quand Dieu boxait en amateur »