Essai, Historiques

Petite histoire des artistes femmes

Chronique de Petite histoire des artistes femmes, de Susie Hodge.

« La plupart des mouvements artistiques rassemblent des artistes masculins, et bien que certains aient parfois fait l’effort d’inclure des femmes, ces dernières ont le plus souvent été tenues à l’écart. Au sein même de ces mouvements, les femmes sont moins connues que les hommes, comme c’est généralement le cas dans toute l’histoire de l’art.

Susie Hodge, Petite histoire des artistes femmes, Flammarion, 2021, p. 7.

Lire la suite « Petite histoire des artistes femmes »
Essai, Historiques

Les grandes oubliées – Pourquoi l’Histoire a effacé les femmes

Chronique de Les grandes oubliées – Pourquoi l’Histoire a effacé les femmes, de Titiou Lecoq.

« Mais au XIXe siècle, on ne voit pas la femme comme puissante ou forte, on l’envisage comme une perpétuelle malade qu’il faut soigner à tout prix – et le prix est parfois très élevé… À la fin du siècle, on va jusqu’à pratiquer des ablations d’ovaires sains pour « calmer » les femmes. »

Titiou Lecoq, Les grandes oubliées – Pourquoi l’Histoire a effacé les femmes, Éditions de l’Iconoclaste, 2021, p. 208-209.

Lire la suite « Les grandes oubliées – Pourquoi l’Histoire a effacé les femmes »
Essai

Réinventer l’amour

Chronique de Réinventer l’amour, de Mona Chollet.

 » « Féminin » signifie bien souvent contraint, réduit, limité dans l’expression de ses capacités. Ainsi, les femmes sont encouragées à faire du sport afin d’avoir un corps mince et ferme, mais elles doivent prendre garde à ne développer que des muscles discrets, déliés, qui ne suggèrent pas une force trop grande. »

Mona Chollet, Réinventer l’amour, Éditions La Découverte, 2021, p. 62.

Lire la suite « Réinventer l’amour »
Essai

Comment parler des livres que l’on n’a pas lus ?

Chronique de Comment parler des livres que l’on n’a pas lus ?, de Pierre Bayard.

« […] les chances de blesser un écrivain en parlant de son livre sont d’autant plus grandes qu’on l’a aimé. Au-delà en effet de motifs généraux de satisfaction qui peuvent donner le sentiment de coïncider, l’effort pour être plus précis dans l’énoncé des raisons qui nous ont poussé à l’apprécier a toute chance d’être démoralisant pour l’auteur, en le confrontant abruptement à ce qui est irréductible en l’autre, et donc irréductible en lui-même et dans les mots par lesquels il tente de se dire. »

Pierre Bayard, Comment parler des livres que l’on n’a pas lus ?, Les Éditions de Minuit, 2007, p. 93-94.

Lire la suite « Comment parler des livres que l’on n’a pas lus ? »
Biographies & autobiographies, Essai, Historiques, Roman

L’affaire Arnolfini

Chronique de L’affaire Arnolfini, de Jean-Philippe Postel.

« Le tableau peut maintenant se déchiffrer à la façon d’un rébus. Ses détails nous diront les craintes et les désirs d’une jeune morte apparue à un homme qui n’ose pas, qui ne peut pas la regarder. Peut-être même nous diront-ils son histoire. »

Jean-Philippe Postel, L’affaire Arnolfini, Actes Sud, 2016, p. 63.

Lire la suite « L’affaire Arnolfini »
Essai, Sciences & techniques

Pour l’intersectionnalité

Chronique de Pour l’intersectionnalité, d’Éléonore Lépinard et Sarah Mazouz.

« En tout état de cause, le premier procès de l’intersectionnalité lui reproche de s’intéresser à de mauvaises identités : elle parle de race et elle parle de genre. Il semble que dans le contexte français, trop souvent encore, toute attention prêtée à ces dimensions de l’identité sociale est soupçonnée de donner lieu à l’essentialisation et à l’assignation des individus à des catégories jugées douteuses, en particulier pour les identités raciales. »

Éléonore Lépinard et Sarah Mazouz, Pour l’intersectionnalité, anamosa, 2021, p. 18.

Lire la suite « Pour l’intersectionnalité »
Essai, Sciences & techniques

Gafa. Reprenons le pouvoir !

Chronique de Gafa. Reprenons le pouvoir !, de Joëlle Toledano.

« De nouveaux empires économiques dont les dynamiques de déploiement nous ont échappé trop longtemps. Eux, arrivent à s’extraire du droit commun, à verrouiller la concurrence, à définir leurs propres règles en s’appuyant sur l’efficacité des outils numériques et à (nous) les imposer, alors que notre organisation politique et institutionnelle s’est arrêtée au XXe siècle »

Joëlle Toledano, Gafa. Reprenons le pouvoir !, Éditions Odile Jacob, 2020, p. 13.

Lire la suite « Gafa. Reprenons le pouvoir ! »
Essai

Du baiser

Chronique de Du baiser, de Francesco Patrizi.

« … l’esprit, si on le prend dans son sens humain, n’est rien d’autre qu’une vapeur très subtile du sang engendrée dans le cœur par la chaleur naturelle de ce dernier, lequel esprit, par les veines que les médecins appellent artères, transporte la chaleur du cœur jusqu’aux plus petites particules du corps vivant qu’il conserve toutes chaudes et vivantes. »

Francesco Patrizi, Du baiser, Éditions Fayard, 2021, p. 52.

Lire la suite « Du baiser »
Essai, Sciences & techniques, Témoignages

Démontage, détournement, dérision

Chronique de Démontage, détournement, dérision, de Gilles Boenisch.

« La connaissance se structure ainsi autour de ce qu’on ne sait pas, un non-savoir qui n’est pas que de l’ignorance, mais ce « pas encore » auquel nous sommes soumis en permanence. Chaque nouveau problème résolu entraîne l’apparition de nouvelles énigmes, de sorte que le processus d’apprentissage, de fabrication, de création nous apparaît constamment par l’essai-erreur et le tâtonnement, glisse puis se multiplie. »

Gilles Boenisch, Démontage, détournement, dérision. La « défaite » numérique, Panacotta, 2019, p. 39.

Lire la suite « Démontage, détournement, dérision »
Essai, Historiques, Non classé

Le syndrome de la dictature

Chronique de Le syndrome de la dictature, de Alaa El Aswany.

« Une recherche publiée en 2017 par Freedom House sur la base de la Déclaration universelle des droits de l’homme montre que, sur les 195 États couverts par cette étude, l’on compte 87 pays libres, 49 non libres et 59 partiellement libres. Sur une population mondiale de 7,4 milliards d’habitants, seulement 39% jouissent d’une complète liberté, alors que 36% sont privés de libertés et 25% bénéficient d’une liberté partielle. »

Alaa El Aswany, Le syndrome de la dictature, Actes Sud, 2020, p. 23.

Lire la suite « Le syndrome de la dictature »