Roman noir

Mon territoire

Chronique de Mon territoire, de Tess Sharpe.

« Des heures plus tard, une fois que la tronçonneuse est javellisée et que les produits chimiques désintègrent les restes de Tripp, je sors de la grange de Cooper pour vomir dans les buissons. Des mains pleines de cicatrices et de tatouages ramènent mes cheveux en arrière, et quand je me redresse, m’essuyant la bouche avec la paume de ma main, il baisse les yeux sur moi. »

Tess Sharpe, Mon territoire, Sonatine Éditions, 2019, p. 328.

Lire la suite « Mon territoire »

Policiers, Roman noir

Mascarade

Chronique de Mascarade, de Ray Celestin.

« J’étais en train de traverser la boue pour aller au radeau quand j’ai vu la Cadillac arrêtée au milieu du pont. Le moteur était coupé et les lumières éteintes. J’ai trouvé ça bizarre, alors je me suis arrêté pour regarder. Et pis il y a deux types qui sont descendus de la bagnole et ils ont sorti un corps du coffre, une négresse, pas mal du tout. Elle était à poil. Juste, ils lui avaient mis des cordes autour avec une pierre ou quelque chose comme ça d’attaché. Ils l’ont balancée sur le côté, ils ont regardé un peu et puis ils sont remontés dans leur caisse et ils se sont barrés. En tout, ça a pas pris une minute. »

Ray Celestin, Mascarade, le cherche midi éditeur, 2017, p. 259.

Lire la suite « Mascarade »

Aventures, Espionnage, Thrillers

Traque en océan Indien

Chronique de Traque en océan Indien, de François Morizur.

« Lorsque l’enfant sortit, il laissa la place à un homme jeune, moins de la trentaine, qui vint s’asseoir à la droite du malek. Le thé était brûlant et très sucré. Les hommes burent en silence. L’Afghanistan était, entre autres, le royaume de la patience. Celle-ci était d’autant plus exacerbée que le sujet était important. Tout en observant l’assemblée, chacun sirotait doucement sa boisson. »

François Morizur, Traque en océan Indien, Éditions Pierre de Taillac, 2018, p. 68. Lire la suite « Traque en océan Indien »

Roman

Les enfants frapperont-ils encore ?

« Camille haussa les épaules, prit son ton de youtubeur. Le livre illustrait la peur des parents d’être dépassés par leurs enfants, d’une part, et de les voir se retourner contre eux, d’autre part, par lassitude d’avoir été considérés uniquement comme des objets, voire des extensions d’eux-mêmes. »

Laure Catherine, Les enfants frapperont-ils encore ?, Éditions de l’Observatoire / Humensis, 2018, p. 132.

Lire la suite « Les enfants frapperont-ils encore ? »

Roman, Roman noir

Un bon jour pour mourir

« Malgré la fatigue du voyage, quand nous étions arrivés à Douglas, nous avions continué sur Agua Prieta sans même prendre le temps de manger. Et nous avions avalé une demi-douzaine de margharitas chacun, sauf Sylvia qui en avait tout de même bu trois avant le dîner. Il était alors près de minuit et nous étions tous super-excités. Tim avait avalé quelques pilules et nous avions laissé un mexicain nous guider vers le bordel sans dire à Sylvia où nous allions. »

Jim Harrison, Un bon jour pour mourir, Éditions Robert Laffont, 1985, p. 78.

Lire la suite « Un bon jour pour mourir »

Heroic fantasy, Prix littéraires, Roman noir

Le baiser du rasoir

« – Salutations, jeune homme.

Le Héron avait doté son gardien d’une voix incongrue pour son rôle, plus légère et amicale qu’on s’y serait attendu, vu la nature de la créature. Ses yeux de pierre me jaugèrent avec lenteur de la tête aux pieds. »

Daniel Polansky, Le baiser du rasoir, Folio SF, 2013, p. 58.

Lire la suite « Le baiser du rasoir »

Aventures, Drame

Nous rêvions juste de liberté

« J’ai fait mine de sourire, mais en vrai j’en menais pas bien large. Freddy, il me fascinait, sûr, mais je savais aussi qu’il était quand même pas mal dangereux, dans sa tête. Capable de tout. J’ai avalé ma salive, j’ai mis le foulard sur mes yeux et je l’ai noué derrière ma tête. »

Henri Loevenbruck, Nous rêvions juste de liberté, Éditions J’ai Lu, 2017, p. 40.

Lire la suite « Nous rêvions juste de liberté »

Psychologique, Thrillers

L’anniversaire

« Lisa savait, mieux que la plupart des gens, qu’un coup de fil au beau milieu de la nuit était synonyme de mauvaises nouvelles. Celui qu’elle avait reçu durant sa première année d’études à l’université d’Ithaca lui avait annoncé la mort de ses parents dans un accident de bateau. »

Robyn Harding, L’anniversaire, cherche midi éditeur, 2018, p. 62.

Lire la suite « L’anniversaire »

Aventures, Policiers, Thrillers

Baad

« Gulbudin hocha la tête. Il avait désormais une dette envers ce commerçant malhonnête, rapiat et vicieux. C’était toujours la même histoire : les vrais malfrats narguaient la police et il fallait leur donner quelque chose en échange des renseignements qui lui permettaient d’avancer dans ses enquêtes. Le marchand le tenait, il le savait. Un jour, il présenterait l’addition et il faudrait bien que Gulbudin lui renvoie l’ascenseurn, même si, à l’instant présent, son désir le plus cher était de lui vider son chargeur de pistolet dans le ventre. »

Cédric Bannel, Baad, Éditions Robert Laffont – Points Policier, 2016, p. 78.

Lire la suite « Baad »

Drame

Vernon Subutex

« Face à la débâcle, Vernon garde une ligne de conduite : il fait le mec qui ne remarque rien de particulier. Il a contemplé les choses s’affaisser au ralenti, puis l’effondrement s’est accéléré. Mais Vernon n’a cédé ni sur l’indifférence, ni sur l’élégance. »

Virginie Despentes, Vernon Subutex 1, Le Livre de Poche, p. 9, 2016.

Lire la suite « Vernon Subutex »