Policiers, Roman noir, Thrillers

Les anges de Babylone

Chronique de Les anges de Babylone, de Ghislain Gilberti.

« Tous les revendeurs du gang mis au tapis, à la même heure, la même nuit. Une frappe coordonnée, précise, sans pitié ; cette attaque a été aussi violente que rapide, le temps d’un battement de cils. Puis le calme est revenu, comme si rien ne s’était passé. »

Ghislain Gilberti, Les anges de Babylone, Cosmopolis, 2019, p. 91.

Lire la suite « Les anges de Babylone »
Policiers, Roman noir, Thrillers

Sa majesté des ombres

Chronique de Sa majesté des ombres, de Ghislain Gilberti.

« Il ignore combien de temps il est resté inconscient ni dans quel état il se trouve. De son corps nu et suspendu, il n’entrevoit que ses jambes lacérées de plaies irrégulières et un récipient gradué dans lequel s’écoule son sang, goutte après goutte, placé juste sous lui, sur le sol en béton brut de cette cave sombre. »

Ghislain Gilberti, Sa majesté des ombres, La mécanique générale, 2020, p. 103.

Lire la suite « Sa majesté des ombres »
Aventures, Bandes dessinées, Policiers

New York Cannibals

Chronique de New York Cannibals, de Jerome Charyn (récit) et François Boucq (adaptation).

« – Pas besoin de vous faire un dessin, sergent, vous avez compris qu’on m’a mis dans l’obligation de relâcher Quinto et sa ribambelle de nymphettes.

– Après des mois à enquêter sur cet enfoiré, voilà comment on se le fait souffler. Il vous a donné les raisons, au moins ??

– Non, mais sans le savoir, on aurait marché sur les plates-bandes d’une opération en cours… Laquelle ? Il ne m’en a pas dit plus. Alors notre histoire de trafic de came, on peut joyeusement s’asseoir dessus ! »

Jerome Charyn et François Boucq, New York Cannibals, Les Éditions du Lombard, 2020, p. 49.

Lire la suite « New York Cannibals »
Aventures, Policiers, Roman noir, Thrillers

3 secondes

Chronique de 3 secondes, d’Anders Roslund et Börge Hellström.

« Les maniques étaient dans un des tiroirs à couverts, il posa une tulipe sur chacune d’elles et les enfourna en plaçant les boutons bien ronds près de la vitre. Il aimait tellement l’instant où cela se produisait. Le printemps et la vie contenus à l’extrémité d’une tige verte. Les boutons allaient s’éveiller à cette chaleur soudaine et libérer pour la première fois leurs couleurs. »

Anders Roslund et Börge Hellström, 3 secondes, Le Livre de Poche, 2020, p. 216.

Lire la suite « 3 secondes »

Drame, Roman

Ta vie ou la mienne

« J’ai défoncé un homme. Un violeur. Je l’ai laissé pour mort. Je risquais de quinze à trente ans ferme s’il clamsait. »

Guillaume Para, Ta vie ou la mienne, Éditions Anne Carrière, 2018, p.100.

Lire la suite « Ta vie ou la mienne »

Biographies & autobiographies, Historiques, Roman

L’Embaumeur ou l’odieuse confession de Victor Renard

« Le cabinet Joulia-Renard prend soin de votre tournure pour réussir l’épreuve du passage des portes du Paradis : habillage, fardage, camouflage des plaies, vos défunts sont présentés coquets et gracieux devant l’éternel. »

Isabelle Duquesnoy, L’Embaumeur ou l’odieuse confession de Victor Renard, Éditions de La Martinière, 2017, p. 397.

Lire la suite « L’Embaumeur ou l’odieuse confession de Victor Renard »

Drame

Mémoires d’un gone

« Elle était d’une beauté époustouflante. Des cheveux blonds comme les blés, des yeux bleus, d’un bleu azur, elle avait de petites taches de rousseur sur son petit nez, et des lèvres, de belles lèvres rosées. »

Guillaume Fourreau, Mémoires d’un gone, Les Éditions Baudelaire, 2016, p. 8.

Lire la suite « Mémoires d’un gone »