Drame

Mémoires d’un gone

« Elle était d’une beauté époustouflante. Des cheveux blonds comme les blés, des yeux bleus, d’un bleu azur, elle avait de petites taches de rousseur sur son petit nez, et des lèvres, de belles lèvres rosées. »

Guillaume Fourreau, Mémoires d’un gone, Les Éditions Baudelaire, 2016, p. 8.

Lire la suite « Mémoires d’un gone »