Jeunesses, Livres jeunesses

La petite lectrice

Chronique de La petite lectrice, d’Élodie Chambaud et Tristan Gion.

« Petite princesse n’avait pas besoin de chevalier. En effet, ce que les parents de la petite princesse ne savaient pas, c’est qu’elle apprenait plein de choses dans les livres »

Élodie Chambaud et Tristan Gion, La petite lectrice, Éditions Gautier Languereau, 2020, p. 8.

Motivations initiales

Un livre ayant pour héroïne une passionnée de lecture, difficile de résister. La couverture est magnifique, avec une vraie mise en scène : au premier plan notre héroïne, fière, tenant son livre comme d’autres tiendraient une épée, derrière un village détruit, une foule en panique et un énorme monstre.  Dès le premier contact avec cet objet, on s’attend à vivre une grande aventure.

Synopsis

La petite princesse reste enfermée dans la tour du château, au grand dam de ses parents. Petite princesse préfère se plonger dans les livres plutôt que dans les bras d’un prince charmant. Mais un jour, un grand danger menace le royaume.

Avis

Ce livre est une lettre d’amour à la lecture : un livre peut nous faire voyager, un livre peut nous cultiver, un livre peut nous rapprocher, un livre peut nous changer et cette histoire raconte tout cela.

Les parents de la petite princesse ne comprennent pas sa passion pour la lecture et s’inquiètent pour l’avenir du royaume. Dans ce monde chevaleresque et féérique, petite princesse ne se comporte pas comme les autres princesses, elle ne veut pas de prince car les livres lui ont appris à être autonome et à faire face seule à l’adversité. Cette jeune fille, forte et passionnée, ne se laisse pas démonter par les mondanités.

L’histoire parodie les contes de fée classiques avec les baisers de princes charmants, les chevaliers libérateurs ou encore les nains peu débrouillards. Avec l’arrivée du gros monstre, petite princesse met en application tous les apprentissages de ses lectures, maîtrise la bête et plutôt que d’occire la créature, petite princesse va lui communiquer la passion de la lecture. Au fil des pages, nous avons une vraie progression du personnage qui, au-delà de sa passion, va se découvrir une vocation. Je pense que beaucoup de lecteurs se reconnaîtront un peu dans le personnage de petite princesse.

D’un point de vue plus technique, l’ouvrage est magnifique, avec un texte saupoudré d’humour utilisant parfois une mise en scène typographique et des illustrations magnifiques, pleines de couleurs et de détails. Un livre qui donne envie de lire et qui enchantera le lecteur quel que soit son âge.

Un très gros coup de cœur chez Ô Grimoire !

Pour en savoir plus

Retrouvez la présentation de ce livre sur le site de l’éditeur.

Roman noir, Thrillers

Le sacre des impies

Chronique de Le sacre des impies, de Ghislain Gilberti.

« Ses amis l’ont vu passer de l’innocence de l’enfance à la jeune criminelle aguerrie en un rien de temps. Pour ça, ils détestent l’ordure qui lui sert de père. Le moment viendra où ils devront s’occuper du géniteur de Noémie, lutter jusqu’à le détruire publiquement. »

Ghislain Gilberti, Le sacre des impies, Éditions Cosmopolis, 2020, p. 112.

Lire la suite « Le sacre des impies »
Drame, Historiques, Policiers, Prix littéraires

La serpe

Chronique de La serpe, de Philippe Jeanada.

« Une drôle de vie, avec le recul. Ce que j’en sais, je l’ai appris dans les livres. Sale gosse, sale type, des claques, insupportable, il ne mue, instantanément, qu’en anéantissant la fortune familiale, et se transforme en nomade combatif qui ne possède rien et vient en aide à ceux qui en ont besoin. Un bon gars, finalement. »

Philippe Jeanada, La serpe, Éditions Points, 2020, p. 142.

Lire la suite « La serpe »
Manga

Family Compo – T1 à 12

Chronique de Family Compo – T.1 à 12, de Tsukasa Hojo.

« Mais je tenais enfin la clef de l’énigme ! J’avais compris ! Pourquoi ma mère avait coupé les ponts avec son frère… pourquoi Yukari ressemblait tant à ma mère ! Mon oncle n’était pas Sora, mais Yukari ! Chez les Wakanae, le mari et la femme avaient échangé leur place ! »

Tsukasa Hojo, Family Compo – T.1 à 12, Éditions Panini Manga, 2020, p. 41-42.

Lire la suite « Family Compo – T1 à 12 »
Manga

The Quintessential Quintuplets – T.1

Chronique de The Quintessential Quintuplets – T.1, de Negi Haruba.

« Un jour fabuleux ? Hi Hi Hi … Le jour où on s’est rencontrés ? Celui où tu t’es rendu compte qu’on était cinq sœurs ? Tu n’avais pas l’air de trouver ça fabuleux. C’est vrai. »

Negi Haruba, The Quintessential Quintuplets – T.1, Pika Édition, 2020, p. 54.

Lire la suite « The Quintessential Quintuplets – T.1 »
Policiers, Roman noir, Thrillers

Sa majesté des ombres

Chronique de Sa majesté des ombres, de Ghislain Gilberti.

« Il ignore combien de temps il est resté inconscient ni dans quel état il se trouve. De son corps nu et suspendu, il n’entrevoit que ses jambes lacérées de plaies irrégulières et un récipient gradué dans lequel s’écoule son sang, goutte après goutte, placé juste sous lui, sur le sol en béton brut de cette cave sombre. »

Ghislain Gilberti, Sa majesté des ombres, La mécanique générale, 2020, p. 103.

Lire la suite « Sa majesté des ombres »
Aventures, Fantasy, Médiéval fantasy

Uter Pandragon

Chronique de Uter Pandragon, de Thomas Spok.

« Des danseurs lumineux s’agrippaient sur fond de nuit, s’agrippaient plutôt à la nuit qui leur offrait mille robes tournoyantes. À bien y regarder, le bal entrechoquait trop vigoureusement ses participants. Au lieu d’embrassades, les couples entremêlés échangeaient des coups – on s’entre-tuait, on s’envahissait d’une étincelle à l’autre sous les arcures et les entrelacs d’une couronne écumeuse. Des fragments de bataille ricochaient les uns contre les autres, restaient parfois unis de façon à esquisser un motif plus vaste. »

Thomas Spok, Uter Pandragon, Folio SF, 2020, p. 168.

Lire la suite « Uter Pandragon »
Drame, Roman noir

Les yeux d’Ava

Chronique de Les yeux d’Ava, de Wendall Utroi.

« Elle se tenait dans l’entrebâillement de la porte, et ne laissait passer que sa tête. L’air gênée, elle m’adressa une grimace de timidité. Lui, plus penaud que surpris, s’avança vers elle, puis se retourna, une peluche dans les mains. Je reconnus aussitôt Pinpin. Je crus défaillir et je m’affaissai de nouveau dans le vieux Chesterfield. Je calai le lapin bleu un peu délavé contre moi, le poil bouloché, mais c’était bien Pinpin. »

Wendall Utroi, Les yeux d’Ava, Le Livre de Poche, 2020, p. 65.

Lire la suite « Les yeux d’Ava »
Fantasy, Roman

Thecel

Chronique de Thecel, de Léo Henry.

« On ne lui a rien expliqué. Mise devant le fait accompli. C’est ainsi que la vérité se pratique chez les humains : on prétend qu’elle est malléable, qu’elle est subjective. Qu’on peut jouer avec. C’était un arrangement comme il s’en pratique à la cour de l’Empire. Une alliance de circonstance entre les sœurs guerrières et la famille impériale. Le pouvoir, peut-être, se paie à ce prix-là. »

Léo Henry, Thecel, Éditions Gallimard – Folio SF, 2020, p. 199.

Lire la suite « Thecel »
Manga

Aria the Masterpiece – T.1

Chronique de Aria the Masterpiece, de Kozue Amano.

« J’ai encore tant de choses à apprendre. Et plus je m’exerce plus je me rends compte… À quel point Alicia est exceptionnelle, elle manie la rame avec une telle légèreté et une telle adresse qu’on dirait qu’elle danse sur l’eau ! »

Kozue Amano, Aria the Masterpiece – T.1, Éditions Ki-oon, 2020, p. 194-195.

Lire la suite « Aria the Masterpiece – T.1 »