Biographies & autobiographies, Historiques

Au moins le souvenir

Chronique de Au moins le souvenir, de Sylvie Yvert.

« Personne ne lit autant que lui, mais quand il a terminé un ouvrage, il lui en faut aussitôt de nouveaux, et les précédents ne sont plus qu’un encombrement. Il en va de même pour les objets, antiquités et sculptures. »

Sylvie Yvert, Au moins le souvenir, Editions Héloise d’Ormesson, 2021, p. 129.

Lire la suite « Au moins le souvenir »
Aventures, Fantastiques

Lud-en-Brume

Chronique de Lud-en-Brume, de Hope Mirrlees.

« Il y avait aussi des châteaux en ruines, recouverts de lierre grimpant, symbole d’un ordre disparu, où plongeaient des colombes, semblant laisser dans leur sillage une traînée d’améthyste ; un peu comme un bouquet de feuilles vert bouteille cherchant à dissimuler des violettes. »

Hope Mirrless, Lud-en-Brume, Le Livre de Poche, 2019, p. 104.

Lire la suite « Lud-en-Brume »
Biographies & autobiographies, Humour, Roman

Crénom, Baudelaire !

Chronique de Crénom, Baudelaire !, de Jean Teulé.

« – Faites-moi voir ce que vous avez écrit, Charles Baudelaire !

– Non. On ne me lira que quand ça me prendra.

L’insolent, aux lèvres étirées et serrées sous des narines toujours prêtes à se gonfler, a répondu cela d’une voix métallique et coupante. On pourrait croire que son professeur, aux rouflaquettes le long des tempes, va en tomber d’apoplexie :

– Comment ? À dix-huit ans, on ne s’adresse pas ainsi à un enseignant ! Je vous somme de me remettre ce billet !

– Jamais.

– J’exige une dernière fois que…

Charles chiffonne son poème, en fait une boulette qu’il avale. »

Jean Teulé, Crénom, Baudelaire !, Mialet-Barrault Éditeurs, 2020, p. 25-26.

Lire la suite « Crénom, Baudelaire ! »
Roman

Dévorer le ciel

Chronique de Dévorer le ciel, de Paolo Giordano.

« Je dis :

– Tu ne t’en rends peut-être pas compte maintenant. Mais dans cinq, dix ou vingt ans, peu importe, tu finiras par ressentir l’absence de ce que je t’ai enlevé et tu me détesteras. Parce que je t’aurai gâché la vie.

– Tu délires, Teresa. C’est la déception qui parle à ta place. Rentre à la maison et repose-toi. Nous ferons un autre voyage, une autre tentative. »

Paolo Giordano, Dévorer le ciel, Éditions du Seuil, 2019, p. 259.

Lire la suite « Dévorer le ciel »

Nouvelle

Retourner à la mer

« Décidément l’Homme avilit tout, emprisonne et humilie des dauphins devant la mer, alcoolise les Indiens, exhibe des ours polaires par quarante degrés à l’ombre. »

Raphaël Haroche, Retourner à la mer, Gallimard, 2017, p.163-164.

Lire la suite « Retourner à la mer »