Policiers, Psychologique, Thrillers

L’empathie

Chronique de L’empathie, de Antoine Renand.

« Je suis pour ma part spécialisé dans les violeurs en série mais je les inclus dans un cheminement psychique semblable à celui des serial killers. Beaucoup de tueurs en série ont commencé par violer, puis ont tué pour ne pas laisser derrière eux une victime susceptible de les identifier. Ensuite ils ont pris goût au meurtre, à la mise à mort, au sentiment de domination sur un autre être humain au point d’y devenir addict et que ça représente pour eux le comble du plaisir. »

Antoine Renand, L’empathie, Éditions Pocket, 2020, p. 188.

Lire la suite « L’empathie »

Aventures, Drame, Historiques, Romance

Le chant d’Achille

Chronique de Le chant d’Achille, de Madeline Miller.

« – Est-ce que tu viendras avec moi ?

Ah, l’éternelle souffrance de l’amour et du chagrin ! Dans une autre vie, j’aurais peut-être pu refuser, m’arracher les cheveux, hurler, et l’envoyer affronter son choix seul. Pas dans celle-ci. Il prendrait la mer et je le suivrais, même dans la mort. Oui, murmurai-je. Oui.

Clairement soulagé, il me tendit les bras. Je le laissais m’enlacer, nous presser l’un contre l’autre de tout notre long, si près, qu’il était impossible de glisser quoi que ce soit entre nous. »

Madeline Miller, Le chant d’Achille, Pocket Éditions, 2014, p. 215.

Lire la suite « Le chant d’Achille »

Historiques, Prix littéraires, Roman

L’été des quatre rois

Chronique de L’été des quatre rois, de Camille Pascal.

« – Où sont les ministres ?

– Dans le cabinet.

– Et que font-ils ?

– Ils délibèrent…

– Sur quoi ?

– Sur la perte de la France…, répondit Marmont avec aigreur.

– Veulent-ils la consommer ? »

Camille Pascal, L’été des quatre rois, Éditions Pocket, 2019, p. 209.

Lire la suite « L’été des quatre rois »

Drame, Epistolaire, Historiques, Roman

Monsieur le Commandant

Chronique de Monsieur le Commandant, de Romain Slocombe.

« Tous, nous n’hésitions pas à le clamer haut et fort, dans les journaux et hebdomadaires, où nous exprimions notre juste indignation, ce que l’immense majorité des Français pensait tout bas : les Juifs volaient les emplois de nos concitoyens, envahissaient illégalement le pays, lançaient une « révolution juive » avec la complicité de Léon Blum. Bientôt ils comploteraient pour entrainer la France – qui n’était pas prête militairement – dans leur guerre de revanche, et nous précipiteraient tous au fond de l’abîme ! »

Romain Slocombe, Monsieur le Commandant, Éditions Pocket, 2017, p. 39.

Lire la suite « Monsieur le Commandant »

Ô grimoire en goguette

Ô Grimoire en goguette, acte 5

« Pour moi une ville, c’est comme un personnage. Pour pouvoir maîtriser au mieux le lieu où se déroule mon intrigue, je marche vingt-cinq kilomètres par jour, voire plus… »

Frédéric Couderc

Le 14 juin, l’un des deux Ô Grimoiriens était chez Babelio pour écouter Frédéric Couderc nous parler de son nouveau roman Je n’ai pas trahi aux éditions Pocket Jeunesse.

Lire la suite « Ô Grimoire en goguette, acte 5 »

Heroic fantasy

La Belgariade T. 1 – Le pion blanc des présages

« Si tu es assez grand pour poser des questions, tu l’es aussi pour écouter les réponses, décida-t-il en s’asseyant sur un banc un peu protégé du vent glacial. Viens donc un peu par ici et assieds toi.

Il tapota le bout du banc, à côté de lui.

Garion s’assit et referma sa cape autour de lui. »

David Eddings, Le pion blanc des présages, Pocket, 1990, p. 344.

Lire la suite « La Belgariade T. 1 – Le pion blanc des présages »

Historiques, Roman

Le soleil sous la soie

« Nicolas lui proposa de passer le lendemain à la boutique afin de lui remettre un baume et une tisane qu’il aurait confectionnés. Il savait que, ce faisant, il venait d’enfreindre les règles en vigueur dans sa corporation de ne pas remettre en cause le diagnostic des médecins et de ne pas délivrer de potions médicinales. Mais il était persuadé d’avoir fait le meilleur choix pour son patient. »

Eric Marchal, Le soleil sous la soie, Editions Pocket, p. 80, 2013.

Lire la suite « Le soleil sous la soie »

Historiques, Roman

La cathédrale de la mer

« Arnau et Joanet eurent l’impression que leur dos, pourtant collé au mur de la vieille église, vibrait du rugissement jaillissant des gorges des hommes qui avaient tiré sur les cordes pendant des heures. Beaucoup se laissèrent tomber au sol. »

Ildefonso Falcones, La cathédrale de la mer, Edition Pocket, p. 141, 2009.

Lire la suite « La cathédrale de la mer »