Historiques, Roman

Les derniers jours de Robespierre

Chronique de Les derniers jours de Robespierre, de Jacques Ravenne.

« Dès les quais, la foule avait commencé à chanter des couplets obscènes mêlés à des chants patriotiques. On entonnait La Carmagnole, composée pour la chute du roi, dont on avait adapté les paroles pour l’agonie de Robespierre :

Monsieur Robespierre avait promis de faire égorger tout Paris,

Mais son coup a manqué, grâce à nos députés.

Dansons la carmagnole, vive le bruit, vive le bruit,

Dansons la carmagnole, vive le bruit du couperet ! « 

Jacques Ravenne, Les derniers jours de Robespierre, Éditions Pocket, 2021, p. 246.

Lire la suite « Les derniers jours de Robespierre »
Biographies & autobiographies, Roman

Petite

Chronique de Petite, de Edward Carey.

« – Je suis la servante. Et je plante les cheveux.

– Je viens vous proposer une place comme maître de sculpture auprès de Sa Majesté Madame Élisabeth de France, annonça-t-il. Avec un temps de mise à l’essai. Seriez-vous disposée à accepter ?

Les mots refusaient de monter jusqu’à ma bouche.

– Seriez-vous disposée ? insista ce monsieur.

C’est tout juste si j’arrivais à respirer. Alors j’ai hoché la tête. »

Edward Carey, Petite, Le cherche-midi, 2021, p. 253.

Lire la suite « Petite »
Historiques

Maximilien Robespierre

Chronique de Maximilien Robespierre, de Hervé Leuwers.

« Dès ces premiers mois de 1789, Robespierre est persuadé de vivre un moment unique de l’histoire. Il affirme par la phrase qui ouvre À la nation artésienne : « Nous touchons au moment qui doit décider à jamais de notre liberté ou de notre servitude, de notre bonheur ou de notre misère. » Ces mots, d’une force exceptionnelle, trahissent la certitude que l’occasion offerte par 1789 ne se représentera plus ; il faut la saisir, ou renoncer à jamais. »

Hervé Leuwers, Maximilien Robespierre, PUF, 2019, p. 69.

Lire la suite « Maximilien Robespierre »