Policiers, Roman, Roman noir

Une vérité changeante

Chronique de Une vérité changeante, de Gianrico Carofiglio.

« Fenoglio soupira. Ce garçon lui faisait de la peine. Cela pouvait arriver, même avec des gens soupçonnés de crimes graves. Cependant, cette fois-ci, ce sentiment était plus fort encore. D’un côté, il était clair que le jeune ne disait pas la vérité, et qu’ils avaient sans doute trouvé la bonne personne. De l’autre, il y avait quelque chose qui ne le convainquait pas. Qui ne cadrait pas. »

Gianrico Carofiglio, Une vérité changeante, Slatkine & Cie, 2022, p. 48.

Lire la suite « Une vérité changeante »
Aventures, Policiers, Psychologique, Roman noir

Brume rouge

Chronique de Brume rouge, de Nicolas Feuz.

« À l’abbaye de Saint-Maurice, les mois s’étaient écoulés. Matthias avait fêté ses dix ans. Une fois tous les quinze jours, sa mère venait le voir. Des visites de vingt minutes dans une sorte de parloir, sous la surveillance des chanoines. Des échanges stériles avec une femme épuisée, que le garçon reconnaissait de moins en moins parce qu’elle buvait de plus en plus. »

Nicolas Feuz, Brume rouge, Slatkine & Cie, 2022, p. 84.

Lire la suite « Brume rouge »
Drame, Roman noir

Vivement la guerre qu’on se tue

Chronique de Vivement la guerre qu’on se tue, de Vincent Courcelle-Labrousse.

« L’escorte de Monchalin se disloqua, laissant son champion isolé. L’énorme Monchalin fit encore un pas, en même temps que l’écaille de sa peau faisait se tourner ses yeux jaunes sur Béresse.

Deux animaux non répertoriés se trouvaient face à face : c’était les Galapagos. Mais il n’y avait pas de danger immédiat : ces deux espèces ne frappaient que dans le dos.

D’ailleurs, Béresse s’approchant de Monchalin lui tendit la main. Lequel, d’un pas lourd, avança et donna à son tour la sienne. Ils étaient maintenant l’un contre l’autre. Ils se parlaient à l’oreille. Ils étaient amis en réalité ? »

Vincent Courcelle-Labrousse, Vivement la guerre qu’on se tue, Slatkine & Cie, 2022, p. 183.

Lire la suite « Vivement la guerre qu’on se tue »
Aventures, Drame, Roman, Roman noir

Le paradis des vauriens

Chronique de Le paradis des vauriens, de Wendall Utroi.

« Elle tenta bien de discuter avec son garçon mais les mots semblaient vides de sens. Li ne s’expliquait pas ce qu’on lui reprochait, les autres n’étaient rien que des tas de viande qui grouillaient sous ses yeux et qui se donnaient le droit de le juger, de l’insulter, de le malmener. Ne pas leur répondre revenait à lur accorder du crédit et Hugo préférait se battre contre plus grand, quitte à perdre, plutôt que de baisser pavillon. »

Wendall Utroi, Le paradis des vauriens, Slatkine & Cie, 2021, p. 97.

Lire la suite « Le paradis des vauriens »
Aventures, Drame, Historiques

Mamma Roma

Chronique de Mamma Roma, de Luca Di Fulvio.

« En un éclair, elle se perdit dans ses souvenirs qui remontaient d’un lointain passé, comme si elle se noyait dans un tourbillon ou était attirée par le vide, et elle était surprise qu’ils soient restés aussi vifs, bien qu’elle les ait ensevelis très profondément en elle afin de devenir ce qu’elle était devenue. Une autre. La comtesse. »

Luca Di Fulvio, Mamma Roma, Slatkine & Cie, 2021, p. 120.

Lire la suite « Mamma Roma »
Anticipation, Drame, Dystopie

Le calendrier de l’après

Chronique de Le calendrier de l’après, de Nicolas Feuz.

« L’œil rouge du drone fixait Alexis. L’engin faisait du sur place à deux mètres de lui, à la hauteur de son visage, comme pour le défier en combat singulier. Si le canon se mettait à tirer, l’élu savait qu’il n’avait aucune chance. Il se souvenait de l’homme qui avait pris Adélaïde en otage. L’ADS l’avait aussitôt neutralisé. »

Nicolas Feuz, Le calendrier de l’après, Slatkine & Cie, 2020, p. 69.

Lire la suite « Le calendrier de l’après »
Aventures, Roman

Le sortilège de Stelatta

Chronique de Le sortilège de Stelatta, de Daniela Raimondi.

« À deux reprises, il fut victime de blessures légères et comprit vite que la guerre n’était pas faite que d’héroïsme, de drapeaux tricolores et d’actes de bravoure, et qu’elle comptait son lot de peur, de plaies purulentes, de solitude. La guerre, c’était le froid et la faim, les cris des blessés, la folie qu’il apercevait dans les yeux des mourants. »

Daniela Raimondi, Le sortilège de Stelatta, Slatkine & Cie, 2021, p. 56.

Lire la suite « Le sortilège de Stelatta »
Policiers, Roman, Roman noir, Thrillers

Heresix

Chronique de Heresix, de Nicolas Feuz.

« Le 22 juillet 1210, les portes de Minerve s’ouvrirent aux croisés. Centre quatre-vingts parfaits refusèrent d’abjurer. Sur ordre de Simon de Montfort qui appliqua la sentence d’Amaury, ils furent brûlés sur un grand bûcher collectif dressé dans le lit de la Cesse, le premier d’un longue série. La légende rapporte que nombre d’entre eux se jetèrent volontairement dans les flammes et moururent sans crier. »

Nicolas Feuz, Heresix, Slatkine & Cie, 2021, p. 106.

Lire la suite « Heresix »
Policiers, Roman noir

L’été froid

Chronique de L’été froid, de Gianrico Carofiglio.

« À la réflexion, le problème était peut-être plus grave encore, et c’était plus que l’impossibilité d’avoir des enfants. D’ailleurs, elle venait de le dire : il ne faut jamais rien tenir pour acquis. Ce qu’elle voulait dire par là, c’était : il ne faut pas tenir les émotions et les sentiments pour acquis, il faut les partager, les décrire et les rendre tangibles. Il ne faut pas tenir l’amour pour acquis. »

Gianrico Carofiglio, L’été froid, Slatkine & Cie, 2021, p. 33.

Lire la suite « L’été froid »
Policiers, Psychologique, Roman

Vert Samba

Chronique de Vert Samba, de Charles Aubert.

« J’ai passé une main sur la cicatrice qui barrait ma joue. Je connaissais Lizzie depuis à peine plus d’une année et j’avais déjà été assommé, attaché, bâillonné. On avait saboté mon matériel de plongée. On m’avait accusé d’une série de meurtres, mis en garde à vue. On m’avait même tailladé le visage avec un couteau, roué de coups de pied et braqué des pistolets sous le nez. »

Charles Aubert, Vert Samba, Slatkine & Cie, 2021, p. 54.

Lire la suite « Vert Samba »