Psychologique, Roman noir

Sous les eaux noires

Chronique de Sous les eaux noires, de Lori Roy.

« Cela faisait seulement deux mois qu’elle était de retour à Waddell à ce moment-là, et elle ne s’était pas encore remise de sa séparation d’avec Kyle. Elle n’avait confié à personne qu’elle lui avait proposé de rester avec lui malgré toutes les femmes avec lesquelles il avait reconnu l’avoir trompée, ce à quoi il avait répondu, non merci. Assez vite pourtant, elle s’était habituée à vivre sans lui, et elle avait repris facilement ses vieilles habitudes dans cette ville, quoiqu’un peu trop facilement à son goût. En revanche, elle avait eu plus de mal à se défaire de son sentiment d’humiliation. »

Lori Roy, Sous les eaux noires, Éditions du Masque, 2019, p. 63.

Lire la suite « Sous les eaux noires »

Drame, Psychologique, Thrillers

Notre part de cruauté

Chronique de Notre part de cruauté, d’Araminta Hall.

« Sa robe était ourlée de très vieille dentelle, drapée sur un tissu ajusté et scintillant qui flottait autour de son corps comme de l’eau. Il luisait à chacun de ses gestes, tour à tour soulignant puis dissimulant ses formes parfaites. L’échancrure dans le dos révélait sa colonne vertébrale et le jeu de ses muscles, sa peau d’un brun pâle me rappelant tous les moments où je l’avais tenue dans mes bras. »

Araminta Hall, Notre part de cruauté, Librairie générale française – Préludes, 2019, p. 141.

Lire la suite « Notre part de cruauté »

Essai, Psychologique, Témoignages

Où vont les fils ?

Chronique de Où vont les fils ?, de Olivier Frébourg.

« Dans mon enfance, le magasin où allait ma mère pour des cadeaux de naissance se trouvait dans le centre-ville à côté du magasin de jouets Le Dauphin et du cinéma Le Royal. Les trois ont disparu comme la librairie La Licorne. Les commerces sont désormais des parallélépipèdes métalliques, dans des zones périurbaines. Ce décentrage est aussi celui de ma génération. Nous sommes les enfants des ronds-points, tournant autour de la verticalité sans nous y accrocher. »

Olivier Frébourg, Où vont les fils ?, Mercure de France, 2019, p. 14.

Lire la suite « Où vont les fils ? »

Policiers, Psychologique, Thrillers

Une famille presque normale

Chronique de Une famille presque normale, de M. T. Edvardsson.

« Je lui ai servi un couplet sur le fait que les techniques modernes, qui permettent d’être joignables en permanence, nous ont habitués au luxe de toujours savoir où était notre fille. Au fond, il n’y avait aucune raison de s’inquiéter.

– Elle va sûrement bientôt débarquer au pas de course.

Mais en même temps, une inquiétude lancinante croissait dans mon ventre. Être parent, c’est ne jamais pouvoir se détendre. »

M. T. Edvardsson, Une famille presque normale, Sonatine Éditions, 2019, p. 33.

Lire la suite « Une famille presque normale »

Policiers, Psychologique, Roman noir

Est-ce ainsi que les hommes jugent ?

Chronique de Est-ce ainsi que les hommes jugent ?, de Mathieu Menegaux

« Monsieur le Président,

Je serai mort lorsque vous lirez cette lettre. Des milliers de Français réclamaient ma tête, je vous la livre. Le tribunal populaire a eu raison de moi. Un procès expéditif, sans défense, sans appel. »

Mathieu Menegaux, Est-ce ainsi que les hommes jugent ?, Éditions Points, 2019, p. 217.

Lire la suite « Est-ce ainsi que les hommes jugent ? »

Drame, Psychologique, Roman, Roman noir

Cadres noirs

« J’étais sans doute intervenu prématurément, mais il était trop tard pour regretter. J’avais offert une brèche à M. Delambre et il s’y était engouffré.

– Alors le gros bras ! m’a-t-il dit. Elle est où, ta belle organisation ? Hein, ducon, elle est où ?

Je ne peux pas vous dire quelle a été la réaction des autres, parce que je gardais les yeux fermés.

– C’était pourtant bien au point, quel dommage ! Ta petite équipe, tes caméras, tes écrans, tes mitraillettes à la mords-moi-le-nœud. »

Pierre Lemaitre, Cadres Noirs, Le Livre de Poche, 2010, p 231.

Lire la suite « Cadres noirs »

Psychologique, Thrillers

Amour entre adultes

« Josephine secoue la tête.

« Je ne suis pas d’accord. On peut s’en rendre compte. Si on n’aime plus. Il y a une façon correcte de se séparer : dire à son partenaire qu’il s’est passé quelque chose, qu’on commence à s’intéresser aux autres. Un mariage ne doit pas forcément finir par un adultère. » »

Anna Ekberg, Amour entre adultes, cherche midi éditeur, 2019, p. 97.

Lire la suite « Amour entre adultes »

Drame, Psychologique, Roman

Ariane

« Nivelles avait l’attractivité d’un sanatorium mais exerçait sur ses habitants un étrange pouvoir de séquestration : les enfants qui y avaient poussé y revenaient tous un jour. »

Myriam Leroy, Ariane, Don Quichotte éditions, 2018, p. 23.

Lire la suite « Ariane »

Drame, Psychologique, Roman

Treize jours

« Il a fallu une heure pour me faire sortir de la remise. Michael et Glen et des amis de la famille avaient passé toute la nuit à me chercher. C’était Michael qui m’avait suivie, mais dans ma terreur je n’entendais que le commandant. Je suis restée pelotonnée dans ce recoin, à hurler, tandis que les hommes essayaient de m’approcher. C’était trop, se retrouver de nouveau dans une cage si petite, avec autant d’hommes regroupés autour de moi. Alors quelqu’un est allé chercher Lorraine. Elle a fait sortir les hommes et elle a fermé la porte. Nous n’étions plus que nous deux. Elle s’est agenouillée à côté de moi, elle a retiré mes bras d’au-dessus de ma tête. « Allons, allons », a-t-elle dit en détachant prudemment mes doigts de la cisaille. Elle m’a gentiment pris les mains. Elle m’a dit mon nom, et que j’avais un mari et un fils qui m’attendaient. Elle m’a dit que j’étais en sécurité et que j’étais aimée. Elle a répété ces choses encore et encore jusqu’à ce que je sois capable des les croire. »

Roxane Gay, Treize jours, Éditions Points, 2019, p. 356.

Lire la suite « Treize jours »

Psychologique, Roman, Romance

Songe à la douceur

« Il va falloir tout expliquer, il va falloir revenir en arrière à nouveau avant de pouvoir continuer, c’est ça parfois la vie, … »

Clémentine Beauvais, Songe à la douceur, Éditions Points, 2018, p. 199.

Lire la suite « Songe à la douceur »