Essai, Sciences & techniques

Pour l’intersectionnalité

Chronique de Pour l’intersectionnalité, d’Éléonore Lépinard et Sarah Mazouz.

« En tout état de cause, le premier procès de l’intersectionnalité lui reproche de s’intéresser à de mauvaises identités : elle parle de race et elle parle de genre. Il semble que dans le contexte français, trop souvent encore, toute attention prêtée à ces dimensions de l’identité sociale est soupçonnée de donner lieu à l’essentialisation et à l’assignation des individus à des catégories jugées douteuses, en particulier pour les identités raciales. »

Éléonore Lépinard et Sarah Mazouz, Pour l’intersectionnalité, anamosa, 2021, p. 18.

Lire la suite « Pour l’intersectionnalité »
Historiques

Rage against the machisme

Chronique de Rage against the machisme, de Mathilde Larrère.

« Que réclamaient les femmes ? Déjà le droit de travailler ! Dans toute l’histoire du féminisme, le travail des femmes a toujours été défendu comme un facteur d’émancipation. C’est mieux que de rester à la maison, d’être cantonnées à la misère quand elles sont seules, ou de n’avoir aucune indépendance financière. »

Mathilde Larrère, Rage against the machisme, Éditions du détour, 2020, p. 111-112.

Lire la suite « Rage against the machisme »
Jeunesses, Livres jeunesses

Ma maman est bizarre

Chronique de Ma maman est bizarre, de Camille Victorine et Anna Wanda Gogusey.

« Ma maman m’a dit que certaines personnes pensent que les filles c’est moins bien que les garçons et que c’est pour ça qu’on est en colère. Moi j’aime bien être une fille, c’est super. »

Camille Victorine et Anna Wanda Gogusey, Ma maman est bizarre, La ville brûle, 2020, p. 25.

Lire la suite « Ma maman est bizarre »
Bandes dessinées, Biographies & autobiographies, Témoignages

Femme rebelle

Chronique de Femme rebelle – L’histoire de Margaret Sanger, par Peter Bagge.

« Notre société est divisée en trois groupes… Les riches, qui ont accès au contrôle des naissances et en font pleinement usage… Une vaste classe moyenne qui se bat pour une vie meilleure mais à qui on en refuse l’accès… Et enfin, les pauvres, avilis, et faibles d’esprit, qui ne peuvent ou ne veulent pas assumer la responsabilité de leurs actes, et qui dépendent de nous pour leur survie… »

Peter Bagge, Femme rebelle – L’histoire de Margaret Sanger, nada éditions, 2017, p. 65.

Lire la suite « Femme rebelle »