Biographies & autobiographies, Historiques, Témoignages

Nous étions résistantes

Chronique de Nous étions résistantes, de Odile Benoist-Lucy, Michèle Agniel et Sophie Carquain.

« Nous nous sommes rapidement retrouvées totalement nues, sous les cris démoniaques des gardiennes. Le camp tout entier résonnait de glapissements : « Schnell, schnell ! Raus, raus ! ». On nous a poussées sous les douches, avec un morceau de savon noir. La plupart d’entre nous, celles, du moins, qui étaient déportées en famille, voyaient leur mère nue pour la toute première fois. »

Odile Benoist-Lucy, Michèle Agniel et Sophie Carquain, Nous étions résistantes, Alisio, 2020, p.97.

Lire la suite « Nous étions résistantes »
Historiques, Témoignages

Retour à Birkenau

Chronique de Retour à Birkenau, de Ginette Kolinka.

« Elles nous répètent : « Tous ceux qui sont montés dans les camions sont allés dans les chambres à gaz. Ils ont été assassinés et leurs corps brûlés. »

Je ne les crois pas, mais je sais. Je ne pense plus qu’à ça. »

Ginette Kolinka, Retour à Birkenau, Le Livre de Poche, 2020, p. 18.

Lire la suite « Retour à Birkenau »

Biographies & autobiographies, Historiques, Roman

Ces rêves qu’on piétine

Chronique de Ces rêves qu’on piétine, de Sébastien Spitzer.

« Le gauleiter espérait une famille nombreuse.

Magda voulait des égards.

Il voulait le triomphe.

Elle voulait qu’on la regarde.

Il avait le pouvoir.

Elle gomma son passé.

Il découvrit l’existence de Viktor.

Elle le laissa faire.

Il découvrit l’identité de son père.

Elle nia. Fit nier sa mère.

Il devint taciturne.

Elle sombra dans une profonde atonie.

Leur pacte était fragile.

Il reposait sur un jeu de dupes. Le poison du mensonge s’en était mêlé. Magda vivait ses derniers jours avec le souffle court de ceux qui sont hantés, effarés de l’intérieur, paniqués de partout. »

Sébastien Spitzer, Ces rêves qu’on piétine, Éditions de l’Observatoire, p. 175.

Lire la suite « Ces rêves qu’on piétine »

Biographies & autobiographies, Témoignages

L’aube à Birkenau

Chronique de L’aube à Birkenau, de Simone Veil & David Teboul.

« Quand on vous a traitée comme de la viande, il est très difficile de se convaincre qu’on est resté un être humain. Là était le combat que nous menions. Le combat le plus difficile. Nous avions faim, nous avions soif, nous avions sommeil. J’ai terriblement souffert du manque de sommeil. Quand on reste des jours sans dormir, on ne sait plus où on est, on ne s’oriente plus. Le sentiment qui domine est celui d’un corps humilié. Mais nous étions trois, cela nous préservait. Nous nous soutenions sans cesse. »

Simone Veil & David Teboul, L’aube à Birkenau, Éditions Les Arènes, 2019, p. 88-89.

Lire la suite « L’aube à Birkenau »

Biographies & autobiographies, Historiques, Roman

Le Ghetto intérieur

Chronique de Le Ghetto intérieur, de Santiago H. Amigorena.

« En 1941, être juif était devenu, grâce à ceux qui cherchaient à les exterminer, la condition fondamentale de millions de personnes qui, comme Vicente, n’avaient jamais accordé une grande importance à cette caractérisation, à cette appartenance mi-religieuse, mi-ethnique, et trois quarts n’importe quoi. »

Santiago H. Amigorena, Le Ghetto intérieur, P.O.L, 2019, p. 72.

Lire la suite « Le Ghetto intérieur »

Drame, Historiques, Roman

Les guérir

Chronique de Les guérir, d’Olivier Charneux.

« L’homosexualité s’explique par un manque de testostérone. Si je conçois une glande artificielle qui comble ce déficit par une diffusion constante d’hormone, je pourrai guérir les patients. Il suffira de l’implanter sous la peau et le problème sera réglé. »

Olivier Charneux, Les guérir, Éditions Robert Laffont, 2016, p. 43.

Lire la suite « Les guérir »