Aventures

On n’a pas toujours du caviar

« D’abord l’Abwehr allemande. Puis, le Secret Service. Maintenant, le Deuxième Bureau. Tout cela, en l’espace de 96 heures. Il y a quatre jours encore, pensait Thomas, je vivais à Londres. J’étais un homme considéré, un banquier en pleine réussite. Qui va encaisser cette histoire ? Qui va me croire, au club ? »

Johannes Mario Simmel, On n’a pas toujours du caviar, Le Livre de Poche, 1977, p. 59.

Lire la suite « On n’a pas toujours du caviar »