Bandes dessinées, Westerns

Duke – T.1 La boue et le sang

« Dites-moi Marshal, combien de personnes, femmes, enfants ce monstre devra encore tuer de sang-froid pour que vous changiez d’avis ? »

Hermann, Yves H., Duke, T.1 La boue et le sang, Les Éditions du Lombard, 2018, p. 41.

Motivations initiales

Après la lecture d’Undertaker et voyant que cette nouvelle bd était conseillée par les vendeurs, je me suis dit qu’on devrait ne pas passer à coté…

Synopsis

1866. Cummings, un ouvrier dur à la tâche, travaille dans la mine d’or appartenant à Mullins. Au passage, il détourne quelques pépites, qu’il cache dans une boîte à thé.

Mais son entourloupe est découverte et, lors d’une inspection des hommes de main de Mullins – dont le terrible Mc Caulky -, la femme et la fille de Cummings sont tuées sous ses yeux. Le Marshal et son adjoint Duke sont informés, et ce dernier se lance à la poursuite des hommes de mains de Mullins. Il décide de les exterminer car selon lui « on ne touche pas aux femmes et aux enfants ». Mais cela ne les arrête pas, bien au contraire, et les décide même à prendre en otage l’amie de Duke. Dès lors, c’est une lutte à mort entre Duke et Mc Caulky.

La série

Seul le tome 1 est sorti pour le moment. Des bruits circulent comme quoi la série compterait entre cinq et huit albums.

Avis

> L’avis de C

Que dire ? Un album noir, violent, cynique et surtout rythmé : tout ce que j’aime, tout ce que j’attendais ! Dans ce récit typique de la Ruée vers l’or, où l’argent est tout, on prend tout de suite le parti des mineurs, aux côtés de Duke. Ce portrait d’hommes qui n’ont rien d’autre que leurs mains et leur courage pour survivre, exploités par un propriétaire brutal et sans scrupules, voilà qui est d’une actualité folle… mais peut-être est-ce là un parallèle audacieux avec notre époque…

Le personnage de Duke est tout entier habité d’une rage permanente, dont on n’aura pas la clé dans ce premier album. Et bien qu’il soit l’adjoint du chérif, il n’hésite pas, parfois, à franchir la ligne jaune, ce qui rend particulièrement attachant ce bandit au grand coeur, ce renégat qui a sa propre idée de la justice !

En revanche, les dessins, un peu ternes, ne me font pas vibrer. Au total, bien que les critiques encensent cette nouvelle série en la comparant parfois à Undertaker, je trouve tout de même ce premier album un petit peu en-dessous. Mais attendons la suite – car, naturellement, nous attendrons la suite !

>  L’avis de T

On aimerait adorer, mais… L’histoire accroche, on se sent proche de ce héros qui n’en est pas un, dont on sent les blessures profondes, on est révolté par la violence de ces hommes au service du patron de la mine, les couleurs utilisées, un peu assourdies, renforcent l’ambiance lourde et sombre.

Mais… En ce qui me concerne, ça tourne un peu dans le vide. Dans les dessins, et particulièrement dans les scènes d’action, je ne sais pas qui fait quoi. Qui tire, qui tue, qui meurt. Je dois me raccrocher aux dialogues pour comprendre, ou même regarder qui apparaît dans les bulles suivantes pour être sûr.

Et puis, à la fin du tome, Duke décide de partir. On comprend tout de suite que c’est pour rejoindre Peg, mais cela donne l’impression qu’il part alors que cette première histoire n’est pas tout à fait terminée, comme sur un coup de tête. Alors, sans doute, rêver que Duke allait pouvoir mettre à bas le méchant patron, c’était illusoire, mais… ce sont les lampistes, aussi violents qu’ils aient pu être, qui ont payé. Mais Mullins, lui, reste là. On imagine qu’il pourrait figurer encore dans les épisodes qui viennent, certes, mais…

IMG_2922.JPG

2 réflexions au sujet de “Duke – T.1 La boue et le sang”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s