Bandes dessinées, Historiques

Fouché – T. 2 Le policier

« Je compte profondément revoir le rôle de la police, Monsieur Dubois… Tant sur le plan du crime crapuleux que sur celui des renseignements. Une bonne police se mêle de ce qui la regarde… et, surtout, de ce qui ne la regarde pas. Vous porterez vos efforts dans cette direction. Notre police doit tout voir, tout savoir… »

Nicolas Juncker, Patrick Mallet, Fouché – T. 2, Les Arènes BD, 2017, p. 20.

Motivations initiales

Deuxième tome de la série, que les Éditions des Arènes ont bien voulu nous envoyer. Et, après le premier tome, il était urgent de livre le deuxième…

Synopsis

Dans le tome 1, Fouché s’est frotté à la politique et il a manqué s’y brûler les ailes. Au début de ce deuxième tome, on le retrouve, tenant lieu d’homme de main à Barras dans divers trafics. Celui-ci l’envoie comme ambassadeur en Hollande… officiellement pour surveiller les ennemis de la République émigrés là-bas, mais également, officieusement, pour les contacter, afin de se préparer à toute éventualité.

Un an plus tard, Fouché demande – et obtient – le ministère de la police, une coquille vide dont personne ne voulait. Quelques mois plus tard, Bonaparte prend le pouvoir, et maintient Fouché à son poste. Mais Lucien Bonaparte est bien décidé à se débarrasser de Fouché.

Ce dernier parviendra-t-il à échapper à sa haine farouche, et aux pièges qui lui sont tendus ?

Avis

> L’avis de C

Je le sentais bien, que cette série était prometteuse ! Ce second tome vient confirmer ce que je pensais… Une histoire passionnante, des personnages charismatiques, bref lorsque l’on fait mijoter tout cela pendant une soixantaine de pages, on obtient un résultat ahurissant, décoiffant !

Tout petit bémol, les dessins, je n’adhère pas, on a même du mal à reconnaître certains personnages, mais ils ne nous freinent pas dans notre lecture !

Bref, une lecture que je conseille à tout les passionnés et les amateurs d’histoire !

Ici, on attendra avec impatience le prochain tome…

> L’avis de T

Le premier tome était déjà très convaincant, ce deuxième est, de mon point de vue, encore plus réussi.

Les dessins ne me convainquent toujours pas totalement, je ne suis toujours pas sûr de très bien reconnaître les personnages, mis à part Fouché (Barras, je le reconnais surtout à ses costumes, en général réalistes, eux, mais assez clairement ridicules…).

Mais ce Fouché, décidément, est tout à fait intéressant. Impressionnant dans sa façon de préparer, à sa façon obstinée, l’avenir. Il semble avoir eu une vraie vision de ce que devrait être une police moderne… et avoir eu l’énergie de la mettre en place. Et même quand il semble être en difficulté, il a toujours la force de retourner la situation.

Le destin est incroyable, la force de travail l’est tout autant. Et c’est absolument fascinant ! Avec ses dossiers, constitués pour se protéger, Fouché parvient à se faire craindre de tous ceux qui ont quelque chose à perdre.

Alors il ne reste plus qu’à attendre la sortie du tome suivant… et avec quelle impatience…

IMG_0454

1 réflexion au sujet de “Fouché – T. 2 Le policier”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s