Aventures, Bandes dessinées

La baleine bibliothèque

Chronique de La baleine bibliothèque, de Judith Vanistendael & Zidrou.

« Je lui racontai les feuilles d’automne, l’odeur de la neige, l’herbe qui frisonne sous les caresses du vent et les pique-niques au soleil de juillet. »

Judith Vanistendael & Zidrou, La baleine bibliothèque, Le Lombard, 2021, p. 28.

Motivations initiales

Nous avons reçu ce très bel ouvrage de la part des éditions du Lombard. J’ai profité d’un samedi tranquille pour le parcourir et découvrir cette drôle de baleine ! Alors, ni une ni deux, je viens vous partager mon ressenti.

Synopsis

Savez-vous qu’il existe une baleine bibliothèque ? Elle a dans son ventre des millions d’ouvrages et de nombreux animaux marins viennent pour profiter d’un moment de lecture au creux du ventre du mastodonte. 

La baleine se prend d’amitié avec un postier chargé de la distribution du courrier sur mer. Ils s’échangent des histoires, des livres et partagent leur ressenti. Ils se donnent rendez-vous les soirs de pleine lune.

Avis

Cette histoire a des allures de conte mais également de fable, difficile de déterminer clairement son genre ! Mais, quoi qu’il en soit, qu’importe : le plus important est que cette histoire enchantera aussi bien les petits que les grands.

Ce livre est également à mi-chemin entre le roman graphique et la bande-dessinée. Les dessins réalisés à l’aquarelle sont tout simplement splendides ! L’omniprésence de la couleur bleue et les nombreux dégradés de la couleur invite au voyage en pleine mer. C’est vraiment très réussi et, à chaque page, c’est un spectacle pour les yeux. J’ai par moments eu l’impression de retrouver mon coin de paradis que j’aime tant dans le Finistère et d’entendre le bruit des vagues, du ressac. 

On se laisse emporter par l’histoire d’amitié entre la baleine et le postier. Je savais que Zidrou était un génie mais ici il nous offre une histoire à la fois douce et cruelle , autour de deux sujets ô combien délicats, celui de la domination de l’homme sur les animaux, et celui de la chasse contre certaines espèces. L’auteur de cette histoire prend le pari qu’un conte – ou une fable – peut également se finir d’une façon tragique…

S’il y avait une question restée sans réponse, ce serait de savoir pourquoi le choix d’un postier, au-delà du fait qu’il porte des lettres. Que représente-t-il, pourquoi cette profession ? Est-ce un peu de nostalgie vis-à-vis d’une profession que le « progrès » – dont l’un des effets visibles est la domination de la planète et de ses créatures par l’homme – met, elle aussi en danger ?

Quoi qu’il en soit, ces deux personnages, la baleine et le postier, se retrouvent autour de l’amour des mots, des livres, de la littérature.

Une vraie merveille qui saura vous enchanter et vous faire voyager. Je vous le conseille mais également un beau moment à proposer aux enfants.

2 réflexions au sujet de “La baleine bibliothèque”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s