Manga

Le maître des livres – T.3

Chronique de Le maître des livres – T.3, de Umiharu Shinohara.

« Il faut arrêter de se méprendre sur mon compte. La seule chose dont je suis capable, c’est de choisir des livres. Je suis bibliothécaire et non psychologue. « 

Umiharu Shinohara, Le maître des livres – T.3, Éditions Komikku, 2014, p. 41.

Motivations initiales

Le tome 2 du Maître des livres nous avait laissé sur le début d’une nouvelle intrigue autour de l’énigmatique Mikoshiba. J’attendais avec impatience ce volume 3 et c’est avec un plaisir non dissimulé que j’ouvre les portes de cette bibliothèque.

Synopsis

La Rose Trémière, c’est le nom de cette bibliothèque spécialisée dans les ouvrages pour enfants.

Ici l’ambiance est douce et rassurante, le client pourra lire librement dans les meilleures conditions et sera accompagné par une équipe chaleureuse.

À la tête de cette équipe, Mikoshiba, un personnage atypique mais passionné, défini comme étant le « sommelier » des livres.

Avis

Ce tome est beaucoup plus orienté sur les relations entre les personnages. Nous en apprenons plus sur Mikoshiba, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Les protagonistes prennent au fur et à mesure des chapitres de l’épaisseur et notre attachement pour eux ne fait que grandir. On se retrouve à vouloir tout savoir d’eux, autant leur passé que leur avenir.

Les chapitres sont tous intéressants, avec un bon rythme et une bonne morale : les jours passent et ne se ressemblent pas en ce lieu, les clients se succèdent et notre équipe arrive toujours à frapper juste.

L’arrivée de Tsukui, sœur de Mikoshiba, apporte son lot d’intrigues et j’ai vraiment hâte de voir ses futures interactions avec les autres personnages.

Le tome 2 nous avait permis de découvrir le personnage d’Isaki, qui rêvait de créer son livre jeunesse. Son périple revient de-ci, de-là, comme une espèce de fil rouge : nous le retrouvons au détour d’un ou deux chapitres, ce qui est vraiment bien !

La lecture de ce manga reste toujours agréable et apaisante et déborde d’ondes positives.

En lisant ce manga nous nous transformons en client de cette bibliothèque : le sentiment de bien-être proposé par la Rose Trémière est le même sentiment qui nous accompagne au fil de notre lecture.

Le Maître des livres est vraiment une merveilleuse découverte et j’attends avec impatience de me procurer la suite.

Définitivement, nous sommes fan, chez Ô Grimoire !

Pour en savoir plus

Retrouvez la présentation de ce livre sur le site de l’éditeur.

1 réflexion au sujet de “Le maître des livres – T.3”

  1. Je n’a lu que le premier (pas trop fan des mangas mais quand cela parle de livres je ne résiste pas). J’avais trouvé le fond très intéressant mais n’ai pas poursuivi…… Trop à lire et je pense l’offrir un jour à une ado pour voir ce qu’elle en pense (je lui ai fait découvrir l’univers manga….. oui oui ce n’est parce que je n’apprécie pas que je ne reconnais pas l’intérêt) 🙂

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s