Jeunesses, Livres jeunesses

Le Grizzli virus

Chronique de Le Grizzli virus, d’Émilie Chazerand.

« Alors quand ça arrive, ce n’est pas un petit asticot vert gluant qui sort de son nez, voyez-vous. Mais un grizzli géant. Avec quatre grosse pattes et un tas de grandes dents. »

Émilie Chazerand, Le Grizzli virus, Les Éditions de l’Élan Vert, 2019, p. 4.

Motivations initiales

Chaque sortie en librairie est l’occasion de partir en quête d’un nouvel album jeunesse avec un titre plus ou moins drôle… Espérons que cette histoire de grizzli fasse rire les petits et les grands ! 

Synopsis

Dès que Léonie éternue, un grizzli lui sort du nez ! Oui, vous avez bien lu, un grizzli ! Pas étonnant que tout le monde fuit la petite fille et qu’elle doive vivre cloîtrée à la maison lorsque le mauvais temps arrive. 

Il n’y a que Jean-Félix Larnac, le directeur de la FOC – la Fabrique des Ours de Compagnie – qui fait tout pour lui plaire afin de récupérer les grizzlis qui sortent du nez de la petite fille. Très rapidement, les grizzlis sont vendus dans le monde entier… C’est un business florissant pour  le directeur de la FOC ! 

Mais voilà, Léonie n’éternue plus… Elle est enfin immunisée ! Même en faisant pression sur la petite fille, la vente de grizzlis s’écroule et Jean-Félix Larnac fait faillite… Il déverse sa rage sur Léonie qui se met à pleurer… à pleurer des caïmans, grave erreur !

Avis

On rit, on sourit lorsque les grizzlis sortent du nez de la petite fille – eh non, en effet, ce ne sont pas des asticots gluants et tous verts ! – et on est attendris par la naïveté de la situation !

Émilie Chazerand nous offre là une histoire tordante de rire mais également très touchante, qui montre que, parfois, l’amitié est à sens unique et qu’elle peut être synonyme de manipulation. Bref, de quoi mettre en garde nos petits bambins sur la complexité des relations humaines. 

Mais attention, un message caché se trouve également dans cette histoire, celui qui concerne la protection des espèces en danger. Le message est subtilement disséminé dans cette histoire mais il saura trouver écho en nous… Eh oui, on le sait, l’homme participe – de moins en moins – doucement mais sûrement à la disparition de certaines espèces et il est plus que temps de sensibiliser les générations futures. 

Vous l’aurez compris, c’est une histoire très maline… Et les qualités de cet album jeunesse ne s’arrêtent pas là ! Le travail sur les illustrations est dingue ! Les dessins d’Amandine Piu donnent vie aux personnages et à l’histoire, ils sont très harmonieux, très expressifs, un vrai régal pour les yeux !

Un récit complètement loufoque avec une chute qui fera rire toute la famille et que je vous recommande vivement ! 

Pour en savoir plus

Retrouvez la présentation de ce livre sur le site de l’éditeur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s