Jeunesses, Livres jeunesses

Elle tourne comme ça

Chronique de Elle tourne comme ça, de Martine Laffon & Icinori.

« Alors, l’un s’endormit au milieu de l’océan, l’autre au chaud d’un volcan, le troisième en plein champ, et le quatrième… sur un coin de vent. »

Martine Laffon & Icinori, Elle tourne comme ça, Les Fourmis rouges, 2022, p. 20.

Motivations initiales

J’ai la chance de recevoir de nombreux albums de la part des Fourmis Rouges – et c’est l’occasion, d’ailleurs, de les en remercier une fois encore -. Celui-ci est un envoi spontané de leur part, je n’avais pas vu cet album jeunesse en librairie, du moins, il n’était pas mis en avant.

Synopsis

Quatre géants se décident à entreprendre un grand voyage. À peine arrivés à bon port, ils scrutent avec insistance les lieux. Comme c’est étrange ! Ici, tout paraît petit et puis c’est rond et très bleu, mais ça tourne tout doucement et le parfum qui règne dans ce lieu est enivrant !

Ils s’installent. L’un prend l’eau, le second le feu, le troisième la terre et le dernier des géants prend l’air. À leur réveil, le soleil est énervé et las de tourner autour de la Terre. Il demande aux géants de le remplacer… 

Vous le saviez, vous, que la Terre tourne autour du soleil grâce à quatre géants ?

Avis

Elle tourne comme ça est un album jeunesse peu commun, un album qui convoque votre sensibilité et votre goût pour l’aventure le temps d’une lecture.

Voici en effet une histoire qui invite les plus jeunes à la découverte du monde et à l’exploration de la complexité de notre planète. Ici, on sent que les messages délivrés par l’album sont multiples, l’auteure aborde bien sûr le fonctionnement de la Terre et tente d’expliquer la rotation de celle-ci autour du soleil, mais elle sensibilise également ses lecteurs à la fragilité de la Terre, à la faune et à la flore qui peuplent celle-ci. Cet album a une dimension profondément poétique. 

Et puis, il faut bien avouer que l’histoire racontée par Martine Laffon gagne en profondeur avec le duo Mayumi Otero et Raphaël Urwiller, plus connu sous le nom d’Icinori. Il faut admettre que les couleurs intenses et très pop de cet album stimulent l’imaginaire et sont une véritable invitation au voyage.

Impossible d’en dire plus car ce livre se découvre autant qu’il se vit. Êtes-vous prêt pour un long voyage ?

Pour en savoir plus

Retrouvez la présentation de ce livre sur le site de l’éditeur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s