Histoire, Historiques

Histoire militaire de la France – T.1 Des Mérovingiens au Second Empire

Chronique de Histoire militaire de la France – T.1 Des Mérovingiens au Second Empire, d’Hervé Drévillon & Olivier Wieviorka.

« Profondément enracinée dans la société, l’institution militaire, du reste, ne fut jamais exclusivement dédiée à des missions de guerre. »

Hervé Drévillon & Olivier Wieviorka, Histoire militaire de la France – T.1 Des Mérovingiens au Second Empire, Éditions Perrin, collection Tempus, 2021, p. 9.

Motivations initiales

Comment lier l’utile à l’agréable ? Eh bien en vous parlant de certaines de mes lectures pour l’écriture de ma thèse en essayant de « désacraliser » les ouvrages scientifiques/universitaires et en tentant de vous donner l’envie d’oser vous y attaquer…

Synopsis

Sous la direction d’Hervé Drévillon et d’Olivier Wieviorka, cet ouvrage propose de s’intéresser à l’histoire militaire de la France. Si Rome ne s’est pas faite en un jour, il en est de même pour l’armée. Entre (ré)utilisation de l’existant et création de nouvelles structures, armes, etc., les auteurs tentent de dresser un bilan militaire, depuis l’époque mérovingienne jusqu’au Second Empire. Ce livre invite à s’intéresser à la question de la guerre dans son ensemble et pas seulement à l’histoire-bataille, cette façon de faire de l’histoire qui ne s’intéressait qu’aux dates, aux campagnes, aux stratégies de grands capitaines. 

Avis

Plus de mille pages consacrées à l’Histoire militaire de la France, voilà un livre qui saura sans nul doute séduire les adorateurs de la sphère militaire mais également intéresser les curieux qui auront envie de piocher ici et là quelques informations sur l’armée, ses infrastructures, ses différents règlements…

Ici, Hervé Drévillon et Olivier Wieviorka nous offrent une somme qui retrace à la fois la conception politique mais également sociétale de l’armée, considérée comme un instrument de défense mais également de conquête et bien entendu du maintien de l’ordre dans certaines villes du royaume.

Cet ouvrage est organisée en six grandes parties – découpage selon les différentes époques ou périodes historiques – qui, soyons clairs, constituent chacune quasiment un livre !  Ce travail de synthèse met en avant des périodes de continuité ou bien de ruptures dans les pratiques et dans la gestion du monde militaire. Ce travail a un rôle fondamental, celui de réanalyser la façon dont les historiens abordaient l’armée trente à quarante ans plus tôt et de tenter de s’absoudre des grands courants de pensées historiques.

Mais attention, ce livre s’adresse avant tout à celles et ceux qui ont une solide culture historique. Très riche en détails et en connaissances, cela pourrait sembler indigeste à ceux qui ne se sont jamais passionnés pour cette discipline. Probablement certains auraient surtout envie de fuir en courant mais pour d’autres – comme moi par exemple ! – c’est une longue balade avec une envie de butiner des informations ici et là.

Pour en savoir plus

Retrouvez la présentation de ce livre sur le site de l’éditeur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s