Bit-lit, Fantastiques, Jeunesses, Romance, Young Adult

Les étoiles de Noss Head

« Personne ne nous séparera jamais. Je ne laisserai personne s’immiscer entre nous. Je te protégerai toujours. Nous sommes des âmes sœurs à jamais. »

Sophie Jomain, Les étoiles de Noss Head, Tome 3, Éditions J’ai Lu, p. 476, 2016.

Motivations initiales

Je recherchais une lecture détente, pour me changer les idées pendant une période très stressante professionnellement.

Après avoir cherché des conseils sur divers sites, je décide de tester la série de Sophie Jomain, Les étoiles de Noss Head (5 tomes). L’auteure est française, ce qui, dans le domaine de la bit-lit (de « bite« , mordre en anglais : littérature de vampires) et young adult, est assez rare.

Synopsis

Hannah a bientôt dix-huit ans, elle se prépare à partir en vacances chez sa grand-mère à Wick, au fin fond de l’Ecosse. Elle n’imagine pas encore que ces vacances vont être le tournant de sa vie.

Dès son arrivée, elle fait la rencontre de Leith, un jeune homme à la beauté froide, qui ne la laisse pas indifférente. Ce qu’elle ignore encore, c’est que l’Esprit a choisi : ils seront deux âmes sœurs. Et cela va l’emmener dans une aventure, à l’occasion de laquelle elle va découvrir que les légendes n’en sont pas toujours. Leith, de son côté, ne s’attendait pas non plus à ce qui lui tombe dessus. Peut-il cacher à Hannah sa vraie nature ? Osera-t-il lui avouer qu’il n est pas tout à fait humain ? Mais a-t-il vraiment le choix, car leur rencontre l’a mise en danger, et il est le seul à pouvoir lui venir en aide…

Avis
> L’avis de C

Première qualité de cette série : bien qu’elle soit en général placée dans les rayons jeunesse, cela ne veut pas dire que le vocabulaire employé soit basique. Les cinq tomes de la série sont bien écrits. Les personnages sont particulièrement bien croqués : les jeunes filles craqueront sans doute pour Leith, résolument charmant, et les personnages secondaires sont riches et attachants.

Deux bémols tout de même : côté personnage, l’héroïne, Hannah, est tout de même franchement naïve, quelques fois immature. Quant à l’intrigue, même si elle est habilement menée, elle reste cependant assez classique, dans la lignée de Twilight ou Vampire Diaries… Mais on n’est pas non plus dans un énième copier/coller d’histoire de loups-garous et d’anges noirs.

Ce n’est pas la série parfaite, mais elle se lit bien, vite et on tombe quand même rapidement « accro » : on veut savoir la fin !!! En lecture détente, en vacances, je conseille ! Alors, pour les amateur(e)s du genre, pas de doute, Sophie Jomain est une valeur sûre !

Capture d_écran 2017-04-14 à 17.45.09

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s