Aventures, Fantastiques, Jeunesses, Livres jeunesses

La passe-miroir – T.2

« Nous vivons dans un monde vraiment énigmatique, dit-elle en protégeant ses lunettes de la main. Je lis toutes sortes d’objets depuis des années et j’ai l’impression de ne rien connaître. Une Terre éclatée en morceaux. Des esprits de famille oublieux. Des Livres indéchiffrables. Vous. »

Christelle Dabos, Les disparus du Clairdelune, La passe-miroir, Livre 2, Gallimard Jeunesse, 2017, p. 300-301.

Motivations initiales

Vous connaissez le mot irrécupérable ? Eh bien, dans le dictionnaire, on a mis ma photo en guise de définition !

Je m’explique, je n’avais pas encore commencé le livre 1, je ne savais pas si ça allait me plaire mais j’avais déjà le livre 2 dans ma bibliothèque !

Et finalement, heureusement que je l’avais parce qu’une fois le livre 1 terminé, j’ai pas résisté et j’ai entamé le livre 2 ! Je vous rassure : j’ai déjà le tome 3 à mes côtés…

Synopsis

La jeune liseuse d’Anima va être présentée à Farouk, l’esprit de famille. La pression pesant sur ses épaule est immense, elle se doit d’être à la hauteur pour s’assurer que le puissant Farouk la protège mais accorde également sa protection à Bérénilde, à son futur bébé et à la famille d’Ophélie arrivant de façon inattendue au Pôle !

Lors de sa première rencontre avec Farouk, fidèle à elle-même, elle fait encore preuve de maladresse… ce qui lui vaut d’êtreet promue vice-conteuse !

Ophélie se retrouve encore une fois au cœur de nombreuses intrigues qu’elle devra résoudre pour sauver les siens et notamment Thorn…

Que se cache-t-il derrière les disparitions qui ont lieu au Clairdelune ? Quels secrets sont dissimulés dans le Livre jusque là indéchiffrable de Farouk ?

Avis

> L’avis de C

Comment trouver les bons mots pour rédiger cette chronique ? Comment rendre un bel hommage à ce petit bijou ?

Alors oui, mon avis sur le livre 1 de la passe-miroir était un peu mitigé – si vous voulez lire la chronique c’est par ici… J’avais mis un certain nombre de pages avant de vraiment plonger dans l’univers que nous proposait Christelle Dabos.

Vous avez été plusieurs sur les réseaux sociaux et en commentaires sur notre blog à me laisser un petit mot en me disant de lire le livre 2 car vraiment ça en valait la peine ! Et je pense que je vous remercierai pas assez car j’ai dévoré le livre 2, ce livre nous happe, il est rythmé, rempli d’action et on ne peut pas le lâcher avant de connaître la fin !

Parlons un peu plus en détail des disparus du Clairdelune… L’auteure s’est attelée avec brio à façonner encore plus en profondeur son univers, clairement avec ce second tome on plonge encore plus en immersion dans un monde qui nous était encore peu compréhensible mais ici, on nous apporte des réponses précises et extrêmement détaillées sur les esprits de famille et le fonctionnement des différentes arches.

Côté personnage, on se délecte avec les caractères bien trempés et les personnalités tellement riches en couleur ! J’ai retrouvé bien sûr Ophélie avec un immense plaisir, car ici, on apprend à la connaître plus en détail : elle ne se révèle pas être seulement la jeune demoiselle gauche et sans caractère que l’on pouvait penser après la lecture du livre 1. Ici, on prend plaisir à découvrir une fille pleine de courage et d’une intelligence assez impressionnante ! Malheureusement, je ne peux pas détailler chaque personnage, mais il faut quand même dire quelques mots sur Thorn… Thorn, cet homme froid, au cœur vide et sans aucune compassion vous surprendra dans ce second tome – je ne peux en dire plus car je ne veux pas dévoiler les secrets de cette pépite -. Mais la relation entre Ophélie et Thorn évolue, enfin elle a pluôt des allures de montagnes russes à vrai dire !    Enfin bref, vous l’aurez compris aucun personnage ne passe inaperçu, ils sont tellement atypiques, tellement loufoques !

Côté histoire – je prends garde de ne pas spoiler ceux qui ne l’ont pas encore lu -, mais on peut dire que rien n’est joué d’avance, que l’histoire est agréable à lire, d’une fluidité absolue, on ne sent rien venir ! Christelle Dabos se permet également un brin d’humour de temps à autre : signe qu’elle prend plus d’assurance ? En tout cas, l’histoire est pleine de rebondissements sans aucun temps mort, on a aucun répit, on va de surprise en surprise !

Bref, ce second livre est absolument somptueux, une vraie pépite, un bijou, un phénomène… Et maintenant, je peux le dire : la passe-miroir pour moi gagne du terrain et finira bel et bien par détrôner Harry Potter pour ma part !

Je ne peux que vous le conseiller…. Je vous laisse, j’ai le tome 3 qui m’attend !

IMG_7671

 

 

 

7 réflexions au sujet de “La passe-miroir – T.2”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s