Bandes dessinées, Historiques

Voltaire Amoureux T.1

« Le plus grand malheur d’un homme de lettres, voyez-vous, n’est pas la jalousie de ses confrères, ou le mépris des puissants de ce monde… mais d’être jugé par des sots. »

Clément Oubrerie, Voltaire Amoureux T.1, Les Arènes BD, 2017, p.28.

Motivations initiales

Un cocktail parfait pour succomber : Voltaire comme personnage central, ma maison d’édition fétiche… Bref c’est un signe, je dois lire cette BD sans traîner !

Synopsis

Fraîchement sorti de la Bastille, le jeune Voltaire connait déjà le triomphe au théâtre avec sa première pièce tragique, Œdipe. Sous les acclamations du public, Voltaire est demandé à la loge de la Maréchale de Villars qui veut absolument le rencontrer… Voltaire est conquis son cœur, il est amoureux, il ne pense qu’à Madame de Villars, jour et nuit, il est incapable d’écrire autre chose que des odes à l’amour pour elle. Mais, malheureusement tout ne tourne pas comme le jeune artiste l’imagine tant sur le plan amoureux que sur le plan professionnel…

Avis

> L’avis de C

La (bonne) surprise est au rendez-vous !

Au départ, je me suis dit « encore un album pseudo-historique qui ne va rien donner… », j’ai encore en souvenir ma mauvaise expérience livresque avec Henriquet, l’homme-reine

Ici, rien de comparable, il y a véritablement de très bons points que je vais vous expliquer en espérant que ça vous incitera à tourner les pages de ce très bel album !

Pour commencer, parlons dessin. Le trait est fin, harmonieux, délicat ; le résultat est gracieux et très frais ! J’ai beaucoup aimé le sens du détail, autant sur les personnages – notamment lorsque la variole vient frapper Voltaire – que dans le traitement des paysages – la vue sur le port de Leyde, par exemple -. Bref, visuellement, c’est très réussi ! Mais malgré tout, je préfère vous prévenir que le dessin garde un côté « humoristique », on est pas dans un dessin ultra-précis.

Côté histoire, on découvre un Voltaire à la fois drôle et sensuel… Un Voltaire qu’on aime découvrir sous un jour différent… On sent que l’auteur a vraiment aimé travaillé son sujet et qu’il a pris énormément de plaisir, ça se sent croyez-moi !

Concluons, un style graphique qui contribue à rendre l’histoire passionnante, une histoire vivante avec un brin d’humour… Dernier avantage, c’est un diptyque – en même temps heureusement, car l’album vaut quand même 20€… – !

IMG_4742

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s