Aventures, Bandes dessinées, Westerns

Junk, L’intégrale

« Avant même la débandade sudiste, une part du magot avait été dérobée par l’aide de camp de Davis, Johnson Brown. Sans le savoir, le vieux président s’est enfui en laissant une partie de l’or… Un pactole de 250.000 dollars qui n’a pas bougé de sa cachette depuis tout ce temps. »

Nicolas Pothier, Brüno, Junk, L’intégrale, Éditions Glénat, 2013, p. 20.

Motivations initiales

C’est un cadeau, un vendeur l’avait chaudement recommandé… Cette bande dessinée regroupe les deux tomes, Come back et Pay Back.

Synopsis

Quelque part dans le Far-West, à un moment indéterminé. Un homme mystérieux remet des messages à cinq personnes : un vieux chinois qui fabrique des jouets, un conducteur de diligence, une experte en pose d’explosifs, un vieil ivrogne, un gros type bizarre qui se défoule en tirant sur des boîtes de conserve…

Quelques années après qu’ils se soient séparés, un groupe de brigands est a nouveau réuni. L’un d’entre eux, Hank Williams, les a contactés, chacun, pour leur fixer un rendez-vous. Il veut les embarquer dans une chasse au trésor, à la recherche du trésor des confédérés. L’échec de leurs recherches précédentes les avait justement séparés, et fini par les réunir.

Mais ils ne sont pas les seuls sur la piste, l’aventure promet d’être sanglante…

Avis

> L’avis de T

Les dessins, a priori, c’est exactement tout ce que je déteste. Typiquement ce que je n’achète pas si je tombe sur quelque chose de ce type en librairie. Mais non seulement on s’y fait, mais on finit même par trouver que cela colle parfaitement au sujet.

Mais, surtout, quel scénario, quelle histoire !

On est dans une ambiance western, mais ça ne compte pas. Le sujet est fabuleux. On va de rebondissement en rebondissement, l’histoire, qui parait un peut simpliste au démarrage est bien plus riche qu’il n’y parait initialement… et ça finit carrément en apothéose !

C’est riche, c’est touffu, c’est travaillé, et, surtout, c’est abouti ! En 110 pages, vous êtes emmené ailleurs, dans une histoire de vengeance, de tendresse, de souvenirs. Les personnages sont remarquablement travaillés : un vieux bougon, un chinois pas très catholique, un arnaqueur pas repenti, une brute à la gâchette facile, une bombe qui joue avec les explosifs (bon, là, c’est juste pour l’image, parce qu’en fait de bombe, elle a quand même les seins qui tombent…).

Franchement, c’est une excellente bande dessinée, qui mérite d’être (re)découverte !

C’est une histoire d’amitié, de vie en groupe, la vie d’une bande qui se perd de vue et qui se retrouve, une histoire de trahison et de rédemption, Chacun des personnages, qui fait comme s’il avait refait sa vie, aspire en fait à retrouver ce qui a marqué leur jeunesse… et rien que cela, c’est beau…

IMG_0463

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s