Humour, Roman

Gare à Lou !

« Chef, il y a dans mon secteur une petite fille qui a un drôle de pouvoir. Dès qu’elle veut du mal à quelqu’un ça se produit. Je l’ai vue, d’un souhait, métamorphoser les roues de la Ferrari d’un malotru en celle d’un vélo. D’un désir, elle a fait chuter du ciel une bouse d’éléphante sur des voleurs à la tire… »

Jean Teulé, Gare à Lou !, Éditions Julliard, 2019, p. 31.

Motivations initiales

J’ai découvert Jean Teulé avec Le Montespan. Pendant quelques centaines de pages, je n’ai fait que rire et je n’ai pas vu le temps passer… C’était léger, drôle, grotesque mais ça permettait une réelle déconnexion avec le quotidien et mes lectures sérieuses pour mon master de recherche. Par la suite, j’ai commencé à ressembler aux adeptes de Nothomb, qui attendent avec impatience son prochain roman, moi j’attendais celui de Teulé !

Synopsis

Lou est une jeune adolescente au physique ingrat – au collège, on la compare à un rongeur ! –, et complexée. Elle ne supporte ni l’école – elle s’ennuie – ni ses camarades. Mais heureusement dans ce quotidien maussade, il y a sa mère, un brin loufoque et déjantée mais qui aime tendrement et sincèrement sa fille.

De condition modeste, la vie de Lou est simple. Elle tourne essentiellement autour de l’appartement miteux qu’elle occupe avec sa mère au deux cent soixante-seizième étage de la tour de l’incendie et dans lequel s’entassent les créations en poterie de cette dernière et d’une ridicule vache en doudou jaune qu’elle traîne depuis son plus jeune âge.

Mais Lou est une enfant particulière qui possède un don étrange : dès qu’elle souhaite du mal aux gens, cela se réalise. Ainsi, son camarade qui se moque de ses dents pointues se retrouve avec une terrible entorse ; le conducteur d’une Ferrari qui ne respecte pas le code de la route voit soudain les roues de son bolide remplacées par des roues de vélo !

Le gouvernement se met alors à suivre Lou et à enquêter sur ses agissements. Le chef d’État et ses collaborateurs décident de l’arracher à sa mère afin d’en faire une « arme » pour défendre la nation mais pour affaiblir également les puissances voisines…

Avis

Sans nul doute ma plus grosse déception livresque de ce premier trimestre de l’année 2019… J’ai trouvé cela vraiment mauvais, niais et sans aucun intérêt.

Pourquoi mauvais ? D’abord parce que, tout au long de la lecture, ça manque de rythme, c’est mou et j’ai même fini par m’ennuyer – je pense que mon encéphalogramme n’était pas loi d’être plat, par moments ! Ensuite, lorsque la chute de l’histoire arrive – chute qui pour moi n’en est pas une, on ne peut pas conclure un roman de cette façon, comme si l’on s’arrêtait en plein milieu – cela donne la sensation que c’est bâclé.

L’histoire m’a également parue terriblement « enfantine », dans le mauvais sens du terme, sans surprise. Pour tout dire j’ai même trouvé cela carrément gonflant par moment ! Lou est tout bonnement insupportable et sa mère totalement idiote – je pèse mes mots pour ne pas risquer la censure -. J’ai trouvé cette histoire beaucoup trop fantaisiste, trop imaginaire…

Bref, voici un moment que je dis à mon binôme de blog que j’ai l’impression que Jean Teulé tourne en rond, que c’est redondant et lourd et qu’il ne me fait plus rire… Là, j’ai eu une vraie confirmation, désormais, j’arrête de me précipiter sur ses romans dès qu’ils sortent… Dommage !

Petit aparté : en zonant un peu sur le web, j’ai constaté que certains lecteurs ont été emballés par ce roman loufoque voire par moment poétique et qu’ils se sont payés une bonne tranche de rire… Ai-je un sens de l’humour pas assez développé ? Suis-je insensible à l’abstrait ? Ou bien, finalement, l’humour et le côté loufoque de Jean Teulé ne me surprend-il simplement plus assez pour m’emporter ?

1 réflexion au sujet de “Gare à Lou !”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s