Heroic fantasy

Feu et sang – T.1

Chronique de Feu et sang – T.1, de George R. R Martin.

« On raconte que le roi la tua lui-même, arrachant son cœur avec Feunoyr pour le donner à manger à ses molosses. Mais même morte, Tyanna de la Tour eut sa vengeance, car il en advint précisément comme elle l’avait promis. La lune fit un cycle, puis un autre, et, dans le noir de la nuit, la reine Elinor accoucha elle aussi d’un enfant malformé et mort-né, un garçon dénué d’yeux avec des ailes rudimentaires. »

George R. R. Martin, Feu et sang – T. 1, Éditions Pygmalion, 2018, p. 130.

Motivations initiales

Je cherchais une solution pour me consoler d’avoir fini la série… Voici donc le parfait compromis, se plonger dans une aventure nouvelle relatant la première partie du règne des Targaryen sur Westeros !

Synopsis

Ce premier tome retrace l’histoire de la première partie du règne des Targaryen sur Westeros. Il nous dévoile comment Aegon le Conquérant est parvenu à unifier sept royaumes en un seul.

Après sa mort, nous suivons les péripéties de ses successeurs, qu’ils soient cruels comme Maegor le Cruel, ou sages comme Jaehaerys Ier le Conciliateur, rien n’est laissé dans l’ombre, chaque règne est mis en lumière.

On découvre comment les lois, les coutumes et les mœurs de Westeros ont été créés, de l’an 0 à l’an 104.

Avis

> L’avis de C

Un véritable coup de cœur !

Savoir lier le style historique avec l’univers fantastique, c’est difficile, mais George Martin a tenté le coup et il s’en tire comme un chef !

Nous voilà plongés dans un livre qui, avec sa stylistique, pourrait tout aussi bien nous parler de l’histoire de France. Sauf qu’ici, c’est à la dynastie des Targaryen, grands oubliés de la série évènement qui était encore diffusée l’été dernier, que nous avons affaire.

Grâce à ce livre, nous pouvons enfin savoir qui étaient les Targaryen, comment ils se sont emparés aussi durablement des Sept Couronnes et comment chaque membre de la dynastie les a administrées.

Le principe même de ce livre ne peut pas ne pas nous rappeler le Silmarillion, de Tolkien. Et c’est tellement vrai que, entre le moment où George R. R. Martin a évoqué pour la première fois ce projet et celui où son nom officiel, Fire & Blood, a été annoncé, il a été surnommé GRRMarillion.

Ce tome 1 – qui est en fait la moitié du tome 1 américain initial – regroupe onze histoires, couvrant une période d’environ 100 ans. Le deuxième tome, pour sa part, couvre 36 ans, au travers de 13 histoires. Un deuxième tome est prévu en anglais… mais sa parution n’est pas annoncée, elle n’est pas prioritaire pour George Martin…

Pour tous les amateurs de fantasy médiévale, d’histoire et de politique, et naturellement pour tous les amateurs de Game of Thrones, pour c’est un livre Targaryennement recommandé ! :-))

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s