Bandes dessinées, Humour

Silex and the city – T. 7 Poulpe fiction

Chronique de Silex and the city – T. 7 Poulpe fiction, de Jul.

« – Nous avons pensé qu’héberger pendant quelque temps un invertébré demandeur d’asile était de notre devoir… Mais avant tout, il faut évidemment que vous soyez d’accord avec ce choix ! Il faut avoir conscience de ce que cela implique : il va partager notre quotidien préhistorique…

– Vous pouvez encore carrément dire non, vous savez… »

Jul, Silex and the city – T. 7 Poulpe fiction, Dargaud, 2016, p. 14.

Motivations initiales

Vous commencez à le savoir, Silex and the city est devenu mon moment de déconnexion totale lorsque je sature du boulot et de la vie parisienne ! Les albums ne sont pas tous égaux, certes, mais globalement, j’adore cette série et je passe un très bon moment en compagnie des Dotcom alors… les tomes s’accumulent dans ma bibliothèque !

Synopsis

Le monde est touché par une crise, une terrible crise, celle des migrants. Comment agir ? Comment aider ? Comment être solidaire ? Et surtout comment contrer le mouvement du Front Néandertal ?

Chez les Dotcom, on se sent très concernés… Toute la famille décide d’accueillir un mignon petit poulpe du nom de Paul. Tout le monde se mobilise pour qu’il se sente à l’aise et surtout pour le préparer au test de culture générale pour obtenir ses papiers !

Mais cette belle action est contrée pas la montée du racisme entretenue par le Front Néandertal…

Avis

> L’avis de C

Un bien bel album !

Ce septième tome est consacré à un thème qui nous touche, celui des réfugiés. Qu’ils soient réfugiés de guerre ou réfugiés climatiques, on ne peut plus fermer les yeux et c’est un sujet houleux et brûlant de notre actualité…

Jul s’empare du sujet en mêlant humour et esprit de solidarité. C’est brillant ! On rigole mais on se sent également touché par l’histoire de Paul le Poulpe ! On se fend la poire notamment parce que Paul le Poulpe sait prédire le résultat des matchs de foot – je pense que ça vous rappelle quelques chose ! Mais ce qui m’a le plus touché, c’est la façon dont l’auteur met en lumière la montée du Front Néandertal car cela montre à quel nous ne tirons jamais les leçons du passé…

Bref, encore une fois, c’est un bon moment et le tome 8 m’attend sagement dans ma PAL ! Si vous avez besoin d’un moment de déconnexion je vous conseille cette série ! #JeSuisSapiens

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s