Aventures, Bandes dessinées, Fantastiques

Aristophania – T.2 Progredientes

Chronique de Aristophania – T.2 Progredientes de Xavier Dorison et Joël Parnotte.

« – Il ne faut rien faire. C’est même tout le contraire. Il faut observer pour permettre à ce qui est là d’être là. Renoncer à obtenir quelque chose de précis. Se rendre juste présent à ce qui se passe ici et maintenant. Renoncer à choisir. Accepter d’accueillir l’agréable sans repousser le désagréable, s’efforcer de tout accueillir en soi. Renoncer à juger le bien et le mal… La réussite et l’échec. »

Xavier Dorison et Joël Parnotte, Aristophania – T.2 Progredientes, Dargaud, 2019, p. 15.

Motivations initiales

Le premier tome de cette série était très alléchant et j’ai immédiatement acheté le second tome… Impossible de patienter, il fallait que je sache où les auteurs de cette série allait nous emmener !

Synopsis

Les trois enfants Francoeur – Basile, Calixte & Victor – ont retrouvé leur mère ! Mais hélas, elle est sous l’emprise du Roi banni qui l’a privé de son azur et qui veut lui faire avouer tous les secrets de son défunt mari. La comtesse s’inquiète des ambitions de la cour sombre et espère trouver auprès des trois enfants un soutien, une aide pour contrer le Roi banni.

Ils vont devoir lutter contre le Calamyrh – un moyen puissant qui empêche l’énergie de regagner le corps – en possession du Roi banni et partir à la recherche de la source d’aurore.

Avis

> L’avis de C

Ce deuxième tome vient confirmer ce que je pensais et disais la fin du précédent tome : cette série est une gros coup cœur !

Ici, on rentre encore plus dans l’histoire, on découvre le fonctionnement de la cour d’Azur et, surtout, on assiste à l’initiation des enfants Francoeur ! On nous donne quelques clés de lecture supplémentaires pour rentrer dans ce monde fantastique afin de comprendre pourquoi le mal risque de l’emporter sur le bien et on ne veut plus en sortir !

Le talent des deux auteurs vient encore s’illustrer dans ce tome. Côté scénario, Xavier Dorison nous livre une histoire palpitante, qui fait entrer le lecteur dans un monde totalement inconnu et fantastique, il n’y a aucune faille ! Le lecteur oscille perpétuellement entre diverses émotions – attachement et humour ! Pour les dessins, je reviens sur ce que j’ai dit dans le tome précédent, c’est très fin, très travaillé, très expressif, Joël Parnotte confirme là encore… de mon point de vue, le duo nous offre quelque chose qui frôle la perfection !

Un gros coup de cœur que je vous conseille ! Cette série a certes un scénario qui peut paraître touffu quand vous commencez votre lecture mais, vous verrez, vous serez rapidement ensorcelés !

Alors ? Convaincus ? Embarquez avec moi, on a besoin de toute l’aide possible pour contrer la cour sombre !!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s