Aventures, Jeunesses, Livres jeunesses, Romance

Blé noir

Chronique de Blé noir, de Aurélie Wellenstein.

« Moins de quinze minutes plus tard, Lilian se retrouva assis au volant de la Clio. Kaiser sauta sur la banquette arrière. Lilian voyait sa grosse tête dans le rétroviseur. Il avait l’impression d’agir dans le cauchemar de quelqu’un d’autre. Au fond de lui, une petite voix surgissait « Mais qu’est-ce que tu fais, abruti ? Qu’est-ce que tu es en train de faire ? » Ça n’a aucune importance, se répondit-il. Je fais ce que je dois faire, c’est tout. »

Aurélie Wellenstein, Blé noir, Gulf stream éditeur,  2019, p. 73.

Motivations initiales

J’ai gagné ce roman jeunesse lors d’un concours sur les réseaux sociaux. Je l’ai prêté à ma grand-mère qui a apparemment bien aimé et comme je cherchais une lecture rapide et pas prise de tête, je me suis dit que c’était l’occasion de me faire mon propre avis !

Synopsis

Lilian est en vacances avec ses parents à Nîmes lorsqu’il rencontre une jeune fille dont le surnom est Blé. Leur point commun ? Ils sont tout deux engagés dans la lutte contre les violences faites aux animaux. Lilian est un hacker qui se sert d’internet et des réseaux sociaux pour toucher les gens. Blé, elle est insaisissable, blessée, meurtrie par une vie familiale complexe. Elle est extrême, elle n’hésiterait pas à commettre des actes criminels pour la cause des animaux.

Mais Lilian tome sous le charme de Blé, il tombe amoureux d’elle et pour elle, il est prêt à tout les sacrifices, tout les actes les plus fous et même à risquer sa liberté…

Entre causes justes et actes immoraux, les deux adolescents embarquent dans une aventure pleine d’amour, de revendications mais également de peines.

Avis

J’ai lu cette petite histoire d’une seule traite avant de m’endormir… Je trouve le thème assez atypique notamment pour un ouvrage jeune public. Je n’avais encore rien lu sur les hackers qui militaient pour la protection animale et ni-même sur le thème de la protection animale !

L’auteure nous livre ici une romance entre deux adolescents tout en abordant des thèmes assez durs comme le racisme, la maltraitance physique et mentale. Je comprends mieux la couverture assez sombre du roman après l’avoir lu. C’est un livre très engagé qui amène le lecteur à se questionner sur ses choix quotidiens et sur la société qui l’entoure.

J’avoue ne pas avoir eu de coup de cœur pour ces personnages. Je les trouve trop caricaturaux. Lilian est le modèle typique de l’adolescent niais lorsqu’il tombe amoureux de Blé. Bref, il y a un goût de vu, déjà vu et revu. Concernant son acolyte Blé, je la trouve trop exubérante, c’est le genre de fille qui sait tout mieux que tout le monde et qui croit détenir la vérité sur le chemin que l’on doit suivre… Là aussi je trouve le personnage trop simpliste. En revanche, ce que j’ai bien aimé c’est son côté torturé, on sent qu’elle en bave à la maison et si elle ne le dit pas clairement, on se doute qu’elle est abusée sexuellement par son terrifiant beau-père.

Ça se lit très vite, les thèmes mis en lumière sont originaux et bien traités mais côté personnage je trouve que ce n’est pas assez creusé… Bref on sent trop le côté enfantin du roman. Mais malgré tout, je ne l’ai pas lâché et j’ai voulu savoir ce qui se passait pour les deux amoureux à la fin de l’histoire.

Une lecture sympathique mais qui ne restera pas dans les annales pour ma part !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s