Jeunesses, Livres jeunesses

Un peu beaucoup

Chronique de Un peu beaucoup, d’Olivier Tallec.

« C’est fragile un arbre, il faut en prendre bien soin. Il faut lui parler. Il faut lui parler tout doucement. Dans le creux de son tronc. Il faut s’en occuper comme d’un ami. »

Olivier Tallec, Un peu beaucoup, Éditions Pastel, 2020, p. 2 et 3.

Motivations initiales

Nous avions eu un gros coup de cœur à l’occasion de la lecture de C’est mon arbre, dont il a déjà été question ici ! Et puis, à la faveur d’une discussion sur les réseaux sociaux, j’ai appris qu’il existait un second album relatant les aventures de notre petit écureuil, alors forcément, on a craqué !

Synopsis

Un petit écureuil est très attaché à son arbre et il veut absolument en prendre soin. Oui mais voilà, l’arbre est très alléchant, il a de belles pommes de pin, de belles aiguilles au goût sucré, des branches pour faire du feu et enfin des racines… L’écureuil tente de réfréner ses envies mais c’est impossible, il dévore chaque attribut de l’arbre, même son tronc ! 

Quand soudain, des enfants remarquent l’écureuil ! Attention, un écureuil c’est fragile et il faut en prendre soin !

Avis

Un peu beaucoup est un album plein d’humour, absolument irrésistible ! Si vous aimez le comique de répétition, vous allez être servis ! Ce qui est drôle, c’est notre petit écureuil qui s’obstine à nous expliquer qu’un arbre est précieux et qu’il faut en prendre soin… Mais il est bien trop gourmand et impossible de se raisonner afin d’arrêter ! Alors il se met à dévorer dans un premier temps les pommes de pin et puis les aiguilles, les branches serviront à faire du feu et il faut s’occuper des racines et du tronc, il y a toujours autre chose jusqu’au jour où… Il n’y a plus rien !

Les illustrations sont très travaillées et elles donnent vie à l’histoire et également aux différentes émotions de notre écureuil, c’est vraiment très bien fait ! Ce que j’ai beaucoup aimé, ce sont les couleurs un brin pastel et très douces pour les yeux… Visuellement, c’est très agréable et c’est très réussi ! 

On l’aura compris cette histoire reflète – cruellement ! – notre société et la surconsommation qui y règne, l’aveuglement de ceux qui en veulent toujours plus, quitte à ce que ce soit au détriment de leur voisin et, surtout ceux qui tournent de jolies phrases dans lesquelles il est question de défendre la planète mais qui, dans leurs actes, n’en font rien ! 

Une histoire douce, sur un thème dur mais traité avec humour ! Bref, c’est un coup de cœur !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s